L’AFM (Téléthon) répond à Pierre Bergé

“Polémique Bergé : ras-le-bol !”

L’AFM vient tout juste de faire parvenir une newsletter Téléthon en réponse à la nouvelle intervention de Pierre Bergé ce matin. Ils appellent le public à “exprimer son indignation” (cf visuel ci-dessus).

J’ai déjà fait part dans un autre billet de mon avis sur le don au Téléthon, mais là Pierre Bergé va beaucoup plus loin : sa prise de position sur l’Etat qui, je cite, “doit prendre ses responsabilités” me semble être… acrobatique, en l’état.

Car c’est bien chez le donateur qu’il faut, je pense, faire évoluer les mentalités, en le menant à diversifier ses dons et à mettre fin au “je donne tous les ans au Téléthon et uniquement à eux parce que ça me donne bonne conscience et en plus c’est juste avant Noël”.

Impliquer l’Etat français dans cette histoire serait en fait totalement absurde si le Téléthon n’était pas… étroitement lié à France Télévision. Au service public. Donc à l’Etat.

Cherchez l’erreur.

A lire aussi :  Stimulation électrique transcrânienne

Articles liés

La nausée : le mal du concert

“Je voulais réagir à votre article sur les concerts qui ne font plus recette (Télérama n° 3140) […] Et quand on voit que les organisateurs distribuent des boules de protection auditive à l’entrée de leurs concerts, où on a la nausée à cause du volume et des basses… Non, vraiment, la crise ne doit pas tout expliquer.”

Réponses

  1. Bonjour,

    je retiens deux choses dans ton texte : “faire évoluer les mentalités” et “diversifier”.

    Je pense qu’avec ça, tout est dit : la diversité dans les dons (et partout, d’ailleurs, tout le temps) est la clef du problème. Je pense qu’il faudrait par ailleurs peut-être enfin lever un tabou en parlant des quotas dans les dons (x% obligatoires à telle association, etc.).

    L’important derrière tout cela est le réveil des consciences, l’évolution des mentalités, pour que ca ne se reproduise plus. Plus jamais.