L’anesthésie, outil thérapeutique ?

La plasticité cérébrale, une piste pour guérir ?

“Les personnes dont le bras a été endormi ont une activité cérébrale et une perception de leur propres corps, altérées. Dans l’avenir, l’anesthésie pourrait aider à comprendre comment les circuits neuronaux se réorganisent après un traumatisme et à les reconfigurer correctement. En modulant la plasticité post-lésionnelle, la récupération des patients cérébrolésés se verrait ainsi améliorée.”

Un papier sur de récents travaux de l’INSERM unité “imagerie cérébrale et handicap neurologique”, à lire ici :

L’anesthésie, outil thérapeutique ?

A lire aussi :  Témoignage guérison acouphène : guérie après dix années de galère

Articles liés

Réponses