Facebook favoriserait la dépression chez les jeunes

réseaux sociaux | Un groupe de chercheurs américains considèrent que l’usage de Facebook entrainerait chez certaines personnes une forme de dépression particulière. L’American Academy of Pediatrics a publié ce lundi une directive pour attirer s1vYZ  OpZgJ
24heures.ch

Extrait de : Facebook favoriserait la dépression chez les jeunes

 

A lire aussi :  Stress, no stress : psychologique ?

Articles liés

Réponses