Les émotions fortes jouent elles sur l’intensité des acouphènes ?

  • c00f0341728c79db0fc314556eafc9e0?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    alca72

    Membre
    1 octobre 2018 à 9 h 26 min

    lulu68 moi aussi pas de pb d’audition. Quelle est l’intensité de tes ac ? tu les entends en permanence ? avec des fluctuation ? que dans le silence ou également en exterieur ?

    Orion, il serait peut être intéressant de faire un listing des différents type d’ac de chacun d’entre nous sur le fofo pour comparer et ainsi optimiser l’entre aide quand au bon traitement à suivre.. qu’en pense tu ?

  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    1 octobre 2018 à 9 h 33 min

    L’ORL m’a expliqué que les cellules ciliées pouvaient aussi “s’exciter” et provoquer les acs.

    C’est une chose que j’inclue dans la notion de «défaillance auditive».

    Une défaillance auditive signifie qu’une partie de notre système auditif ne fonctionne plus bien.
    Et certains disent que le système auditif peut ne plus bien fonctionner sans que l’on constate de surdité.

    Mon audiopro m’a même parlé aussi de surdité non détectable par les appareils existants (les audiogrammes classiques).

    Actuellement, il y a comme piste de dysfonctionnement non mesurable : l’oreille moyenne (STMTT), la cochlée (gènes qui dysfonctionnent), les noyaux dorsaux cochléaires qui sont hyperactifs. Il en existe d’autres que je n’ai plus en tête, mais ça tourne autour de ces organes ou neurones.

    Je suis pour avoir une approche émotionnelle de nos pathologies, mais en n’oubliant pas que la cause est somatique.

  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    1 octobre 2018 à 9 h 53 min

    Orion, il serait peut être intéressant de faire un listing des différents type d’ac de chacun d’entre nous sur le fofo pour comparer et ainsi optimiser l’entre aide quand au bon traitement à suivre.. qu’en pense tu ?

    Tu peux si tu veux. 🙂

    Dans mon cas, le souci, c’est que j’ai plutôt mission de ne pas m’occuper et ne pas observer mes acs. L’audioprothésiste m’a conditionnée sur ce point. 😀

    En deux ans, mes acs sont descendus et je les considère comme peu invalidants.
    Ils sont stables (sauf un qui est réactif au bruit, l’audiopro ne sait pas pourquoi).

    On s’occupe de l’hyperacousie.

  • b0df5f122f75ba966adda15d325028d2?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    lulu68

    Membre
    1 octobre 2018 à 12 h 11 min

    @alca72: mes acs sont aïgus, à priori autour de 4000hz, je les ai en permanence et avec de grosses fluctuations. Je n’arrive pas à savoir d’où viennent les fluctuations même quand j’ai bien dormi…
    Le bruit de la rue peut parvenir à masquer un peu les acs, ou si je suis dans un bar par exemple.
    Par contre dans le silence ca peut devenir infernal. Le ciné ou la télé ont tendance à me les amplifier.
    Mais ils st bien là H24.
    Et toi?

  • a2a6211d09aff568a46eb67b9daf8967?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    curly

    Membre
    1 octobre 2018 à 13 h 13 min

    Etablir une typologie des acs, ce n’est pas inintéressant. Pour ma part, j’ai aujourd’hui un ac unilatéral droit (sifflement tonal) avec de petites fluctuations (après les repas notamment) mais sans réactivité au bruit, mesuré à 5 db au dessus du seuil de l’audition. Je n’ai jamais vraiment réussi à identifier sa fréquence, qui doit être quelque part entre 1000 et 4000 hz. Irritant dans le silence, mais facilement couvert.

  • 77bb6bfb8ce8ebf5f7607a1402f8ed3f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    acoudur

    Membre
    1 octobre 2018 à 14 h 51 min

    c est quoi le seuil de l audition?

  • a2a6211d09aff568a46eb67b9daf8967?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    curly

    Membre
    1 octobre 2018 à 16 h 08 min

    Le seuil de l’audition (ou aussi seuil de perception), c’est l’évaluation en décibel de ta capacité global à percevoir un son. Une personne disposant d’une audition parfaite à un seuil audition à 0 décibel, voire un peu moins. Quelqu’un souffrant d’une hypoacousie peut avoir par exemple un seuil d’audition à 30 ou 40 décibels… Bon évidemment, il faut pondérer cela avec les différentes fréquences puisqu’on peut avoir un seuil d’audition excellent entre telle et telle fréquence et médiocre entre telle et telle autre. Mais globalement, moins on est sourd, plus le seuil de perception est bas. Cette histoire de seuil d’audition est importante pour ceux ayant des acs associé à des pertes audios pour le réglage des prothèses…

  • 77bb6bfb8ce8ebf5f7607a1402f8ed3f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    acoudur

    Membre
    3 octobre 2018 à 1 h 02 min

    merci curly

Page 2 of 2