Acouphène et personnalité

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    sebast

    Membre
    20 mars 2015 à 2 h 27 min

    Au debut j avais peur du bruit mais malheureusement je travail dans le bruit ( construction ) malgre que je suis bien protege bouchon plus casque d ecoute malgre que je suporte de moin en moin les. Bouchon cela fais des douleurs on dirais . meme avec tout cet protection mes oreille sile deux fois plus et des que je ralentie les chantiers bruyant le soir mes oreilles siffle beaucoup moin sa. Dure une ou deux jours et il baisse un peu apres mais je me couvre po pour tout ce qui est normal villes bruit voiture. Petit pub pas sur j irais dans une gros pub

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    regis72

    Membre
    21 mars 2015 à 21 h 08 min

    Non,je sais pas d’où elle vient ! C’est ça le pire.j’en veux aux gens,je ne vois qu’une explication : EUX!(acoufs)Du stress aussi et une notion bizarre du temps:il passe différemment, il est comment dire….interminable, c’est dur a expliquer!Tu vois ce que je veux dire?Par ex en course et qu’ils sont fort c’est horrible,je suis comme pressé.Parallèlement au travail ils me semblent légers….curieux.

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    21 mars 2015 à 21 h 10 min

    Je suis épuisée, mon cerveau fonctionne trop depuis cette hyperacousie et ces acouphènes, j’avais trop de Lévothyrox dans le sang au moment où ces deux pathologies sont arrivées, avec un manque de fer, une sensation de pression sanguine dans la tête et je me demande si tous ces facteurs n’ont pas déclenché ces troubles, j’étais en hyperthyroïdie iatrogène et j’ai pas appelé mon endocrino car je ne ressentais aucun trouble sauf stress et nervosité en + j’ai subi un harcèlement psychologique de mon ex compagnon qui m’a fait vivre l’enfer puis le bruit de l’orgue est arrivé, je culpabilise bcp … je prenais aussi de l’Alostil (Aminexil) car je m’arrachais le cheveux compulsivement à cause de mon ex et ça a réactivé mon hyperac, plus les hauts -parleurs des messes à répétition suite au décès de mon père…
    Actuellement j’ai peur que mon état nerveux se détériore suite au différents traumas sonores réguliers, j’ai déposé un dossier à la MDPH pour reconnaissance de travailleur handicapé mais cela n’empêchera pas les douleurs liées au bruit dans les grandes surfaces et les rues… je ne peux pas déménager à la campagne… je me sens dans l’impasse…je fais de la méditation c’est mon seul secours car les séances de sophro je peux pas me les payer. Je ne peux pas profiter des sorties sereinement, voilà j’ai perdu ma serenité…

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    21 mars 2015 à 21 h 23 min

    Sur public Sénat il parle actuellement du très haut débit, je sais pas si c revisionable sur le net ?

  • 3a9ff9e1038b452ceb81a0f26fb1e5b4 bpthumb

    rimbert

    Membre
    21 mars 2015 à 21 h 56 min

    @lolie
    Depuis que je vous suis sur ce site, je trouve que vous avez les mêmes symptômes que moi, plus liés à l’anxiété et dépression qu’a un acouf. Je le répète souvent ici, mon problème majeur est l’anxiété, mais cette dernière est déclenchée le plus souvent par l’acouf, je consulte un psy qui m’amène rien du point de vue psy, mais qui me fourni de temps à autre un lexo plus ou moins efficace.
    C’est pas pour ça que cela change ma vie, cela me la fait supporter. Le psy pensait qu’un traitement contre l’acouphène existait, ça démontre une fois encore le désert dans lequel nous sommes, nos seuls moyens de défenses et d’infos, ce sont les contacts que l’on peut avoir entre nous, même s’ils ne sont pas miraculeux.
    Cordialement, Rimbert
    21/03/2015

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    regis72

    Membre
    21 mars 2015 à 22 h 04 min

    @lolie
    Je compati sur ce que tu traverse.Tes soucis te paraissent montagne et je ne pensais pas que c’est endicapant a ce point,Ne perds pas courage…je sais facile a
    Dîre¡tout cela est indécelable face a n’importe quel inconnu et c’est ce qui est difficile a faire imprimer a autrui.Alors nous porteurs de cette tare entraîdons nous quand NS avons un coup de pompe

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    21 mars 2015 à 22 h 17 min

    @rimbert, disons que ces maux ont mis mon anxiété et la dépression à leur maximum avec un caractère chronique. J’essaie par le mental de m’en sortir mais c’est dur car il y a toujours un trauma qui arrive inopinément. Moi, je n’attends plus rien des médecins et je vais éviter de leur parler de mes angoisses et paniques à répétitions dès qu’un trauma me tombe dessus, car il veut m’augmenter – le psy i atre- le laroxyl, à 25 gouttes ! Non je veux pas. J’ai aussi discuté rapidement avec une psychologue que j’avais déjà vue et elle m’a proposé d’aller … dans une chorale !!!
    Ne pas consulter de psychologue car eux évidemment disent que c’est psy : l’hyperacousie et l’acouf’… C’est plus qu’un désert médical c’est un labyrinthe médical qui vous fait revenir même endroit avec dépense d’argent et au final quoi ??? …
    Moi ce site me fait du bien, entre malades on se comprend, c’est comme un hôpital pour d’acouphéniens et d’hyperacousiques sauf qu’on n’a pas de médecin mais admin nous aide… 🙂

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    21 mars 2015 à 22 h 26 min

    oui l’incompréhension du corps médical et de l’entourage nous enfonce encore plus il faut avoir un moral en acier ! Les choses bougeront un jour j’en suis certaine, mais en attendant c’est dur. Pour moi le plus dur c’est les douleurs du bruit, je sais pas comment fait admin qui ne prends aucun médicament pour l’hyperac’ ou n’en prends plus, moi je crois que je pourrais jamais arrêter mes médocs sinon je retombe en enfer…

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    21 mars 2015 à 22 h 29 min

    @regis72, oui l’incompréhension du corps médical et de l’entourage nous enfonce encore plus il faut avoir un moral en acier ! Les choses bougeront un jour j’en suis certaine, mais en attendant c’est dur. Pour moi le plus dur c’est les douleurs du bruit, je sais pas comment fait admin qui ne prends aucun médicament pour l’hyperac’ ou n’en prends plus, moi je crois que je pourrais jamais arrêter mes médocs sinon je retombe en enfer…

  • 890449320555cdc578c8b03899fb5bc8 bpthumb

    macha_47

    Membre
    22 mars 2015 à 11 h 30 min

    Il faut effectivement beaucoup de courage pour supporter ces horribles bruits , plus ou moins forts pour chacun d’entre nous . En ce qui me concerne , je n’en parle pas autour de moi . Personne ne peut comprendre notre mal-être c’est un peu normal , j’avais une amie qui devenait pratiquement folle , elle me parlait de cloches, d’insectes etc…Je ne comprenais pas , j’essayais de trouver avec elle ce qui pouvait la soulager mais en vain.
    Cette amie est ‘ partie’ il y a quatre ans . Aujourd’hui je pense tous les jours à elle ai-je hérité de ses acouphènes ? Je comprends mieux ses angoisses et sa peur mais je pense aussi que tous les médecins ne sont pas des ‘ pourris ‘ que l’on finira bien par comprendre soigner et soulager surtout nos maux. Ce qui me peine le plus est de savoir que de jeunes ados en souffrent déjà , comment pourront-ils affronter l’avenir les pauvres .
    Je sais que chez certains la douleur est moindre , le taux de tolérance n’est pas le même pour d’autres. Tant mieux pour ceux qui supportent ces bruits ou s’en accommodent .
    Il m’arrive aussi de retrouver et d’écouter le silence , j’en reste éblouie même si cela ne dure que quelques heures . Il m’arrive aussi de penser que ces acouphènes partiront comme elles sont arrivées , on peut rêver n’est-ce pas.
    En attendant , lolie , régis72 , rimbert et vous ami(es) du forum sachez qu’il est bon de vous confier , d’exprimer votre souffrance . Ici , on vous comprend et puis l’espoir fait vivre , alors gardez confiance en l’avenir.

Page 2 of 3