philantropie ou webmarketing ?

  • philantropie ou webmarketing ?

    72723436ab0ba4a1cffc007acdd5acac?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar nicolas92 mis à jour Il y a 6 années, 10 mois 4 Membres · 12 Messages
  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    26 juin 2014 à 10 h 32 min

    Merci @reaper 😉

    J’ai même eu droit 3 ou 4 fois à des coups de fil à mon domicile, de personnes qui étaient tombées sur Oreille malade et qui avaient cherché mon numéro de l’annuaire… Elles voulaient discuter au téléphone avec moi de leurs problèmes d’acouphènes… Il y en a même un qui a appelé à plusieurs reprises, pendant quelques semaines. Je lui avais pourtant gentiment fait comprendre d’entrée de jeu que ce n’était pas possible mais il revenait sans cesse – très respectueusement heureusement – à la charge. J’ai cru qu’il ne lâcherait jamais l’affaire 🙂

    Et puis il y a aussi (surtout ?) un nombre inimaginable de personnes qui t’envoient des tonnes de messages quand elles sont au fond du trou… Puis silence radio total du jour au lendemain quelques semaines ou, le plus souvent, quelques mois plus tard, quand elles sont sorties d’affaire. Comprendre : quand leurs symptômes se sont suffisamment atténués pour qu’une vie à peu près normale soit envisageable, parce que quand je “recroise” ces personnes par hasard plus tard elles me disent presque toutes qu’elles ont des haut et des bas, selon les variations de leurs symptômes, très très peu me disent ne plus avoir de problème ou vivre vraiment normalement, quasiment aucune en fait, ce qui me laisse aussi penser que les fameux 5% / 8% / 10% cités à longueur de temps par les thérapeutes ou pseudo-thérapeutes anti-acouphènes sont vraiment à côté de la plaque.

    Bref, je peux comprendre ces personnes. C’est aussi pour cela que j’ai mis en place le forum – au tout début Oreille malade était simplement un blog -, et c’est là que j’ai pu constater que la grande majorité d’entre elles refuse de publier un message sur un forum, même sous un pseudo, pour une raison que j’ai toujours un peu de mal à saisir. Aujourd’hui je ne réponds donc plus aux sollicitations privées de ce type, sauf cas très exceptionnels. Si la personne veut des réponses personnalisées et privées (pour dire les choses simplement), soit elle va voir quelqu’un qui est pay (et bien payé) pour (ORL, psy, autre…), soit elle s’adresse à une association qui est subventionnée pour (ligne d’écoute de France-Acouphènes…), mais moi je ne peux pas, je ne dois pas, “encaisser” tout ça. Je ne suis qu’un modeste acouphénique / hyperacousique parmi tant d’autres.

  • 72723436ab0ba4a1cffc007acdd5acac?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    nicolas92

    Membre
    26 juin 2014 à 12 h 10 min

    @reaper : non, je ne voulais pas mettre en oeuvre une quelconque théorie du complot ! Simplement, après 15 ans de bon et loyaux sevices, mon acouphène m’a appris à me méfier de certaines choses.

    Le débat est clos de mon côté, car l’explication que j’ai eue (publiquement…) avec Laurent m’a convaincue. Mais j’avais besoin de cette explication, c’est on va dire personnel.

    @admin : j’imagine bien que ce doit être pénible de recevoir toutes ces sollicitations. Il faut t’en protéger tu n’es pas la pour ça.

    Et comme tu dis, il existe des thérapeutes anti acouphènes ou des psy tout court qui font de l’argent avec des promesses. Mais il en existe d’autres beaucoup plus humbles et sans doute moins grassement payés, qui ne promettent aucune guérison, pas même amélioration, de l’acouphène ou hyperacousie, mais auprès desquels la souffrance peut trouver un certain réconfort.

    Je sais de quoi je parle (ou on va dire je pense savoir), aussi bien en tant que patient qu’en tant que psy, sans doute un peu atypique dans le paysage psy, en tout cas plus éclairé sur ce sujet que de nombreux collègues (rien n’enseigne mieux que la souffrance qu’on a soi-même vécue).

    De plus, il n’existe pas un moyen universel de vivre avec ses ac je pense.

    Pour finir, je crois que nous sommes tous “modestes”, car les ac forcent l’humilité pour qui connait la question.

Affichage des publications 11 - 12 de 12

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant