Acouphènes sévères et pas de traitement



  • Acouphènes sévères et pas de traitement

    de12f29900e954d194156d974d05545e bpthumb wehn mis à jour Il y a 10 mois 12 Membres · 75 Messages
  • de12f29900e954d194156d974d05545e bpthumb

    wehn

    Membre
    13 octobre 2014 à 21 h 27 min

    Tu sais, j’ai appris quelque chose d’important dans la vie, au sujet de la phrase “à mon avis ça ne marchera pas car ça fait beaucoup trop de temps que ça dure”. Cette phrase nous rend triste et, pire, elle nous coupe carrément tout courage d’action. En nous faisant comprendre que, de toutes façons, quoiqu’il arrive, nous n’avons plus aucune chance, de quoi que se soit de meilleur…
    Mais la vie, nous apprends le contraire. La vie nous apprends qu’en réalité, tant qu’il y a de la vie qui coule encore dans nos veines, il y a encore aussi de l’espoir d’agir, pour certaines choses. Et je suis sûre que ces traitements combinés insolites et peu probables pour les légistes, même s’ils ne te guérissent pas de ta surdité totale, pourront au moins, réduire tes autres symptômes, ou stopper leur évolution négative.
    Comment cela serait-il possible ? Tout simplement parce qu’au vue des symptômes que tu décris dans ton profil, une bonne partie d’entre eux, peuvent vraiment, êtres réduits voir détruits.

    Migraines, céphalées, dépression et douleurs d’oreilles, tous ces symptômes, peuvent être réduits voir détruits, par ces traitements naturels, qui consistent à réguler le fonctionnement de tout ton circuit vasculaire et circulatoire, qui sont souvent les circuits responsables de migraines, de céphalés, de dépression et de douleurs intense dans l’oreille.

    Pour être dans un tel état, ton circuit est probablement très enflammé quelque part. Ce n’est probablement pas plus qu’une inflammation, JCGuillot, parce que si c’était plus qu’une inflammation, normalement, ton ORL, grâce à l’IRM et scanner cérébral, aurait dû te dire ses suspicions de cancers depuis le départ. S’il n’a rien dit à ce sujet, c’est qu’il a constasté que malgré tes douleurs, aucun organe vitale ne semble touché par un amas de cellules cancéreuses. D’où, dans notre hypothèse, le rejet du cancer au niveau de tes voies ORL. Voilà déjà une excellente nouvelle !

    Donc ta surdité, n’est pas dû à la mort massive de certaines cellules, dans un endroit précis de ta sphère ORL, car une mort massive de cellules, se voie toujours au travers des radios, scanner etc. Reste alors notre infâme et tant détestée, inflammation des voies ORL.

    Et sincèrement, au vue de tes symptômes, il ne peut pas s’agir d’autre chose, que d’une inflammation. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle… Parce que pour les inflammations, il existe de bons traitements naturels efficaces.

    Et là, intervient ta question sur, la réelle utilité d’essayer ces traitements. Car au point où tu en es, y a-t-il de réelle chance de voir quelque chose marcher là dedans ?
    La réponse est simple JCGuillot, S’il y a encore une possibilité de voir tes symptômes évoluer d’une manière négative, c’est que tes symptômes sont bien vivants et pas du tout figés et définitifs. Donc, s’ils ne sont pas définitifs, ils peuvent êtres traités.

    Avec l’argent colloïdal, tu finirais par réduire un maximum tes inflammations, sans effets secondaires, et commencer à aider ton corps à reconstruire, là où les tissus ont été détruits. Donc avec le temps, tu réduirais tes douleurs dans les oreilles. Car les douleurs proviennent d’une inflammation ou d’un dysfonctionnement. L’argent colloïdal, avec un peu de temps, est capable de détruire n’importe quelle inflammation. Et lorsque ton circuit, n’est plus autant enflammer qu’autrefois, les migraines, céphalées, dépression se réduisent aussi pour le coup.
    Les acouphènes se stabilisent, et globalement, ton corps déstresse de lui-même. L’argent colloïdal certes, mais ainsi que tous les autres traitements naturels combinés bien sûre.

    Et pour remettre à neuf tes organes, nerfs, veines, artères, vaisseaux lymphatique, cerveau etc etc, il existe un traitement redoutable et naturel. En gastronomie, on en fait usage pour ses propriétés régénératrices sur tous les organes du corps, et particulièrement, pour sa capacité à opérer une sorte de RESET sur les cellules du cerveau, donc à éliminer toute forme de dépression et dépendance. Il s’agit des feuilles d’or fin… On aime manger l’or, dans la haute gastronomie, et ce n’est pas sans bonne raison…

    Mais dans nos cas ORL, nous ne mangerons pas les feuilles d’or si expensive aussi délicieuses soient-telles… Ha ! Quoique ! Gratuites, je les mange sans pitié ! ^-^ Nous boirons cet or, sous forme colloïdal, parce qu’elle est la seule forme, capable de passer la barrière encéphalique du cerveau ^-^ Et gorgée après gorgée, nos cellules cérébrales subissent un nettoyage en profondeur et se libèrent enfin, de toutes dépressions, stress, céphalées, etc etc.

    Et qui sait, si ton corps nettoyé ainsi à fond de ses toxines, ne te rendra pas un peu d’entendement dans les oreilles, au final ? …

    Saches JCGuillot, que lorsque la vie, un jour, nous présente enfin ses solutions insolites improbables au yeux du monde certes, mais bien réels aux yeux de ceux qui un jour, ont été en meilleur santé par leur bienfaits, c’est que la vie est en train de nous dire “Ne désespère pas dans ton fond… car c’est lorsque tu n’y crois plus que cela arrive…”
    Et pourquoi cela n’arrive pas quand on y croit ? Pour que notre coeur, par la souffrance et le manque, connaissent enfin, la force de l’humilité…

    Courage… l’espoir est permis…

  • 129ecf0a14d25ff67fca1926faeccfc4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jean-christophe-guillot

    Membre
    14 octobre 2014 à 20 h 33 min

    Merci beaucoup wehn, en fait je parlais de mon cas je ne désespère pas je suis juste réaliste.
    Rien n’empêche d’espérer, effectivement. Par contre que certaines cicatrices puissent se refermer je n’ai pas envie de tomber de trop haut, peut-être que ça sera un jour possible qui sait mais le père noël ne rentre pas dans toutes les cheminées.

    Le message à retenir surtout est qu’il faut toujours positiver et ne jamais baisser les bras, parce qu’au fond une amélioration est toujours possible surtout si on s’en donne les moyens. C’est applicable aux handicaps.

  • de12f29900e954d194156d974d05545e bpthumb

    wehn

    Membre
    15 octobre 2014 à 0 h 31 min

    Sois le bienvenu JCGuillot ! ^-^ C’est toujours un plaisir pour moi, que de partager des remèdes qui me sont efficaces ! Parce que je souhaite vraiment, que ceux qui souffrent comme moi, puissent eux aussi à leur tour, bénéficier autant que possible, d’un peu de réconfort dans leur douleurs… comme j’en bénéficie moi-même grâce à tous ces traitements naturels…
    Il est vrai que je ne peux pas garantir d’une guérison totale quelconque même grâce à ces traitements, mais, je peux garantir qu’au moins, cela stabilisera la situation actuelle, d’une manière durable. Et pour certitude aussi, que cela purifiera le corps à fond, et nous garantira une meilleure santé globale. Donc aussi, une meilleur qualité de vie. Oui comme tu le dis, JCGuillot, le message à retenir est exactement et uniquement celui-là, l’espoir d’au moins, autant que possible, avoir une amélioration quelque part… Et pour ceux, à qui la guérison se présenterait grâce à ces traitements… et bien… il n’y aurait plus qu’à leur souhaiter tout le bonheur qu’ils méritent ! ^-^

    C’est vrai que le père Noël est capricieux dans la vraie vie ! Il veut dominer le monde avec ses cheminés faites à sa mesures… !

    ^-^ Mais pour lui…
    ^-^ un bon régime va devoir lui être imposé, pour qu’il apprenne à entrer dans toutes les cheminés ! ^-^ Ou alors, pour qu’il apprenne à passer par la porte, comme tout le monde, ce serait plus simple quand même ! Je plaisante ! ^-^

    C’est vrai aussi que, ces traitements, ne vont pas jusqu’à avoir la capacité de ressusciter les cellules ciliés décédées par exemple… Ce qui est décédé est déjà certainement perdu…
    Mais, après le passage de l’or colloïdal dans les cellules par exemple, le corps, moins intoxiqué et renouvelé au niveau de sa mémoire cellulaire, pourra alors décider de s’adapter à sa nouvelle constitution globale avec plus de souplesse et donc avec un meilleur fonctionnement nouveau. Et quand cela lui est possible, il préfèrera forcément d’une manière ou d’une autre, re-fabriquer, reproduire en quantité juste et adéquate, de nouvelles cellules plus solides, en remplaçement des anciennes décédées.

    Et sachant que, de toutes les façons, notre corps de jour en jour, deviendra de plus en plus faible, tous les jour un peu plus… en raison de nos inflammations et de notre vieillissement naturel… Alors, lorsque chaque jour, nous décidons finalement, de le soigner au moins un peu, cela n’aura au final, que du bon effet positif sur lui.
    Même si cela ne guérit pas… cela aidera à éviter le pire en version prématuré… Par ces soins, nous ralentirons le processus de destruction naturelle… et ainsi, nous reporterons aussi au plus loin possible, les douleurs finales…

    Voilà un objectif, quand même, non négligeable en effet…
    Mais heureusement, tous ces produits naturels, ne font pas que ça… Ils aident vraiment à aller mieux… En tout cas… pour mon cas personnel au moins…
    Sans eux, je pense même que, je ne serais déjà bien plus de ce monde… et ce, sans exagération aucune. Mais vraiment aucune, au vue de tout ce que j’ai passé ces derniers mois…

    Tu as raison JCGuillot, il ne faut pas espérer trop haut… mais rester réaliste, car le mensonge ne sert à rien dans une vie… Sinon, juste à briser notre force mentale… et à nous donner l’impression de vivre pour rien…
    Et, à force de la rechercher cette réalité, je me suis un jour rendue compte que, la réalité est en fait, remplie d’espoir et de solutions… Mais que le plus difficile, est d’y croire… d’y prêter attention… sans heurter nos pré-acquis de jeunesse qui ont pris la place principale dans nos têtes…
    Mais heureusement… pas forcément dans nos coeurs… D’où, notre faculté de changer, pour aller chercher mieux ailleurs…
    Et pour le moment, à chaque fois que j’ai suis allé chercher mieux ailleurs… j’ai en effet vraiment, trouvé mieux ailleurs… que dans mes pré-acquis…

    Soigne-toi bien JCGuillot ! Prends soin de ta vie au maximum ! De ceux que tu aime aussi… car sans ceux qu’on aime et qui nous aime, la vie ne sert à rien… Et que la Vie te soit favorable ! Autant que ton coeur puisse en avoir besoin…

    Au plaisir de te relire,

    Amitiés,
    Wehn ^-^

  • 129ecf0a14d25ff67fca1926faeccfc4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jean-christophe-guillot

    Membre
    15 octobre 2014 à 7 h 10 min

    L’equilibre du corps, avoir recours le moins possible au chimique : les méthodes douces, par définition, ne sont pas agressives.
    Et lutter contre interactions, dépendances etc. c’est une base universelle.

    Mais on ne peut pas tout éviter, sinon on devient ermites. Rien n’empêche de lutter contre les poisons du quotidien ce qui ne peut qu’être bénéfique, savoir à quoi on est exposé telle est la question existentielle. L’exemple du glutamate est représentatif.

    Merci pour les encouragements.
    ps : ne pas arrêter les traitements médicaux est primordial.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    15 octobre 2014 à 7 h 38 min

    @jcguillot, que veux-tu dire quand tu dis que l’exemple du glutamate est représentatif ?

  • 5d221bd6bc251 bpthumb

    castillo

    Membre
    15 octobre 2014 à 9 h 59 min

    Bonjour à tous !
    Merci beaucoup pour vos réponses à ma question .
    cordialement
    Ensarta

  • 929fc0d0da36660d5429891020244648?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    reaper

    Membre
    15 octobre 2014 à 10 h 59 min

    Le glutamate (dans l’alimentation) aussi sous le nom d’E621 est une vrai saloperie pour l’hyperacousie et les acouphènes. C’est un rehausseur de gout très puissant et nocif pour quelqu’un de sensible. N’oublions pas que les traitements actuels contre les acouphènes sont basés sur l’anti-glutamate…donc éviter d’en ingurgiter semble totalement cohérent. Ça étonne la plupart des médecins pourtant la plupart des hyperacousiques te diront que manger du glutamate provoque une crise d’hyperac…
    Tout comme le téléphone est mauvais pour les oreilles et le cerveau, mais ça on en aura la preuve concrète que dans quelques années.
    Et puis si on enlève tous les aliments qui contiennent du glutamate, des grosses entreprises mondiales risqueraient de perdre de l’argent, ça serait dommage de nous préserver de notre santé si ça rapporte.

  • 129ecf0a14d25ff67fca1926faeccfc4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jean-christophe-guillot

    Membre
    15 octobre 2014 à 15 h 06 min

    Je confirme ce que disait reaper.
    Pour clemje : le glutamate à commencé à être généralisé dans l’industrie agro-alimentaire dans les années 70, parce que sa “non nocivité” à été décidée par des technocrates.
    en occultant la vraie différence entre le chimique et le naturel, les surdoses du cerveau en nerotransmetteur.
    or son ototoxicité n’est scientifiquement pas niée, loin de là. “Principe de précaution” ? J’en doute, c’est surtout un prétexte politique ou des lobbies industriels.

    En résumé, dans nos sociétés modernes on laisse faire des atrocités voire on généralise des “génocides” (doux mais toxiques quand même), pourvu qu’une grande majorité y trouve son compte et… que ça ramène des intérêts économiques. Sauf qu’on “sacrifie” au passage quelques-uns.
    “Pas grave” on a inventé le “bio” ça ramène. C’est ce qu’avaient l’habitude de manger nos arrière grand parents ; sauf que c’est beaucoup + cher. Et quand c’est du vrai bio, pas un produit de pur marketing…

    Après on se demande pourquoi les intolérances, allergies, acs et autres maladies se multiplient. Par exemple, pour l’amiante, sa toxicité était connue au début du 20ème siècle. Or son interdiction est arrivée… beaucoup + tard.
    pour le glutamate, certes pas forcément cause de tous les problèmes d’oreille, mais quand-même nefaste tout du moins un facteur des soucis d’oreille. Il ne sera interdit que… tardivement voire jamais. Et entre temps il sera bien rentré dans les traditions culinaires – asiatiques entre autres. Et comme la Chine est émergente, présente dans quasiment toutes les industries…

  • 129ecf0a14d25ff67fca1926faeccfc4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jean-christophe-guillot

    Membre
    15 octobre 2014 à 15 h 11 min

    Il y aura un jour pareil pour l’aspartame. En attendant fuyez les produits “0%”, du moins lisez les étiquettes et n’abusez pas des plats industriels. En + ils sont souvent faits à base de matières premières de piètre qualité et commercialisés… très cher.

  • f2c0b7d39723ce2c484c0e4b26b7a65b?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    houarneau04

    Membre
    16 octobre 2014 à 12 h 49 min

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si ceux d’entre vous ont des acouphènes et/ou de l’hyperacousie sèvère,(Encore faut il savoir ce que ça veut dire sévère, puisque nos maux sont “subjectifs”), parviennent à exercer une activité professionnelle.
    Pour ma part j’y arrive depuis + de 3 ans , mais c’est un combat de tous les jours, sachant que j’ai l’impression que ça c’est empiré , par rapport aux premiers mois du symptôme.

    Cordialement

  • 129ecf0a14d25ff67fca1926faeccfc4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jean-christophe-guillot

    Membre
    16 octobre 2014 à 13 h 58 min

    Sévère : déjà Est-ce que c’est handicapant, permanent, assourdissant etc. Et surtout est-ce que l’acouphène est masquable.

    La part subjective intervient après. L’un ne va pas sans l’autre, il y a des acs “faibles” perçus forts. Et inversement, la différence entre les 2 c’est la partie subjective.

    mieux vaudrait justement mesurer les acs, de façon “objective”, comme ça il n’y aurait une vraie reconnaissance du problème. Avec les moyens modernes on aurait plein d’outils pour essayer (mesure des ondes et autres meg, pea etc…).
    Et quand on mesure intelligemment quelque chose on peut l’observer. Et on découvre parfois des choses. On se donne au moins les moyens pour cerner 1 peu mieux le probleme histoire de chercher une solution.

    mais Est-ce qu’il y a vraiment une volonté ?

  • 129ecf0a14d25ff67fca1926faeccfc4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jean-christophe-guillot

    Membre
    16 octobre 2014 à 14 h 05 min

    Au fait, ça dure depuis mon enfance. J’ai 41, des acs sévères, une hypo sévère limite implantable et un début d’hyper. Par contre malgré le handicap je crois que ça pourrait être pire côté moral / perception de l’ac.
    Et je travaille. En situation de handicap certes, mais j’ai travaillé quasi “normalement” (du moins j’ai essayé) pendant 2o ans.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    16 octobre 2014 à 17 h 46 min

    Bonsoir,
    J’ai des acouphènes depuis plus de onze ans (j’ai vingt-cinq ans). Jusqu’à présent, je pouvais parfaitement exercer mes activités, mais depuis deux mois, mes acouphènes ont fortement augmenté et s’accompagnent d’un sommeil très agité (rêves exacerbés, deux-trois réveils par nuit avec plus ou moins de difficulté à me rendormir), donc de fatigue et de dépression. Ces six dernières semaines, j’ai senti une baisse de concentration et d’efficacité au travail, et j’ai dû prendre deux jours de congé maladie. Difficile cependant d’attribuer cela aux acouphènes plutôt qu’à la fatigue. En règle générale, je supporte mieux mes acouphènes lorsque je suis entourée de monde et de bruits pas trop forts, par exemple au travail donc.
    J’ai commencé à faire des tests avec un ORL pour évaluer la sévérité de mes acouphènes. D’après les premiers résultats, je me situe dans la catégorie “sévère”, à la limite du “catastrophique”.
    Cordialement

  • f2c0b7d39723ce2c484c0e4b26b7a65b?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    houarneau04

    Membre
    16 octobre 2014 à 18 h 20 min

    Merci pour vos réponses.
    Vous êtes tous deux très courageux, mais a-t-on vraiment le choix, une autre solution ?
    La médecine pourra peut-être un jour faire quelque chose pour nous, en attendant il faut faire avec.
    Pour ceux qui n’arrivent plus à travailler, cela doit être très dur, psychologiquement et financièrement.
    De ce que j’ai lu le handicap Acouphènes n’est pas reconnu par la Sécurité sociale, donc à priori difficile de toucher un revenu.
    Si quelqu’un avait une expérience sur le sujet ce serait utile pour tous de savoir quels sont nos”droits”

  • de12f29900e954d194156d974d05545e bpthumb

    wehn

    Membre
    17 octobre 2014 à 1 h 38 min

    Salut à tous,
    Je vais essayer de répondre à chacun autant que possible, pour vos questions tout à fait légitimes.

    Voici déjà un lien, qui permet de constater que beaucoup de mensonges, sont volontairement propagés, par l’ensemble du corps médical, au niveau des problèmes ORL. Et qui expliquent donc pourquoi, si peu de recherches sont faites à ce niveau. Abandon volontaire. Et les gouvernements investissent des milliards de milliards dans des recherches… qui ne nécessitent aucune urgence, et présentent VOLONTAIREMENT les malades d’acouphènes, comme étant les PREMIERS ET UNIQUES RESPONSABLES, en cas d’acouphènes !!!
    http://sosacouphenes.jimdo.com/7-la-tcc-un-discours-qui-emploie-les-m%C3%AAmes-m%C3%A9thodes-que-celles-des-gourous-de-secte/

    Maintenant, voici quelques messages que j’ai tiré de sites comme doctissimo et autres, qui parlent de gens qui recherchent à faire reconnaître leur acouphènes sévères. Ainsi, vous verrez ce qui est possible ou pas. Mais en général, il est possible de se faire reconnaître comme travailleur handicapé ou handicapé tout court, suivant notre cas d’invalidité, par la Cotorep ou la MDPH, mais seulement après, un extrêmement fastidieux, long, rude, épuisant, et horriblement décourageant, violent combat, contre l’administration justement. Au mois de juillet 2014 justement aussi, les journaux avaient mise à découvert, un scandale incroyable, opéré par les membres des commissions qui se chargeaient de reconnaître ou non, le statut d’handicapé, aux demandeurs atteints d’invalidité. Des témoignages à nous faire rager avec justice ! Les journalistes avaient montrés que ces membres étaient complètement corrompus (ils ont d’ailleurs dépôsé le bilan) et avaient reçu des instructions pour autoriser le moins de demandes possibles, et bloquer au maximum, toutes les demandes. Ils harcelaient et violentaient les demandeurs, pour les faire reculer, pour les intimider, et briser leur volonté d’êtres reconnus handicapés, lors de leur missions de tests médicaux. En exemple, le journal LE MONDE, avait cité qu’un homme dans le coma, avait été jugé capable de se rendre au travail malgré tout, et ne pouvait donc pas bénéficier du statut demandé. Les personnes protégées par ce statut ont alors manifestés dans les rues, causant l’indignation de la population qui venait de découvrir la vérité. L’affaire s’est déroulée en Angleterre. Mais le directeur de ces commissions, était un ministre français. Donc, il se peut qu’après ce scandale, les nouvelles demandes actuelles, soient un peu mieux prise en compte. Cela signifie que même si le combat est rude, et violent à supporter, entre le demandeur et l’administration, il faut aller jusqu’au bout, avec une détermination d’acier trempé. Et à la fin, l’administration finira par accepter nos demandes appuyées par nos médecins spécialistes en nombre (ORL, Cardiologues, Neurologues, Angiologues, etc. Soyez tenaces et déterminés dans votre demande. Prouvez que quoiqu’en disent ceux qui réfutent votre demande, vous constater malheureusement vous-mêmes, que vos douleurs actuelles, NE VOUS PERMETTENT PLUS de travailler. Soyez intangibles. Parce qu’au moindre doute de votre part, votre dossier risque de se perdre pour un bon bout de temps. Relancer donc régulièrement l’administration si nécessaire, avec des termes intelligents et convaincants et sincère savant tout.
    Voici donc les messages que j’ai tiré d’un site à ce sujet.

    “Non, la COTOREP est aussi pour les fonctionnaires, car dépendre du Service des Pensions des Armées, soit on est fonctionnaire, soit militaire.
    La COTOREP peut donner un statut de travailleur handicapé à un fonctionnaire, si tu as eu une pension pour les acouphènes, je ne vois pas pourquoi, tu n’aurais pas la reconnaissance de travailleur handicapé ?
    De plus, maintenant, c’est la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) qui remplace la COTOREP.
    Je parle en connaissance de cause, je suis fonctionnaire du Ministère de la Défense (en plus, un hasard !), la COTOREP s’est occupée de mon dossier de travailleur handicapé, ainsi que pour l’octroi de ma carte d’invalidité pour surdité.
    Bon dimanche.”
    ++++++++++++++++++++++

    “Je suis malentendante depuis la naissance. J’ai une perte auditive bilaterale de 26% ; à droite la perte est plus importante qu’à gauche, notamment sur les aigus (-70% sur les 7000, enfin bref).

    Je suis reconnue travailleur handicapé Categorie A depuis 2004. Ma baisse auditive est là depuis la naissance, mais il m’a fallu du temps pour admettre dans ma tete les appareils auditifs et le fait que je suis malentendante 🙂
    J’ai également des acouphènes à longueur de journée (mais je ne l’ai pas signalé à la COTOREP, je ne pensais pas que ca serait pris en compte).

    A votre avis, à quel pourcentage (facon de parler) de baisse d’audition est-on en categorie B ?”
    ++++++++++++++++++++++
    Et ce lien, donnes quelques questions-réponses intéressantes et importantes à analyser, au sujet de nos acouphènes. Ainsi que des témoignages encourageants.
    http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-ch-t-les-acouphenes-2765.asp?1=1

    Maintenant, au sujet, de devoir ou non, continuer à prendre nos médicaments chimiques, la réponse est simple. Tous les médicaments chimiques ne sont pas tous dangereux et mortels. Il faut donc en effet, continuer de prendre les traitements efficaces et non dangereux en effets secondaires. Sinon, pour ma part, il vaut mieux les arrêter progressivement, puis définitivement. Parce que sinon, à la fin, ce sont ces médicaments, qui nous tuerons avant notre temps. Les médicaments ototoxiques, les médicaments qui attaquent notre coeur, nos reins, notre foie, nos nerfs dans leur globalité par exemple, nous tuerons pour certitude, avant notre temps. D’autres, dont les effets secondaires ne sont pas trop agressifs, font plutôt un grand bien au corps, sans trop de risques. Tel le Kardégic par exemple, qui aide à une meilleure vascularisation de notre sang, car il fluidifie le sang, tout en nous faisant prendre un risque pas trop dangereux, qui est celui d’une hémorragie interne certes, mais uniquement en cas, de surdose. Il suffit donc de ne jamais surdoser. Les dolipranes, efferalgants et autres compagnies, sont très efficaces aussi, et pour un risque de danger réduit, lorsqu’on ne dépasse pas les doses létale bien sûre. Ils réduisent les douleurs et aide à lutter contre les grandes fatigues. JAMAIS plus de 3 g par jour et, 4 g si nécessaire, en cas de fièvre presque mortelle. Le mieux est 2 g. C’est suffisant et efficace, car ce grammage forcera aussi le corps à lutter par lui-même, et non uniquement par la médication.

    Quand à la question du, pourquoi les maux en tous genres, augmentent de plus en plus, dans nos sociétés modernes, la réponse est simple aussi, mais, extrêmement complexe à comprendre, sans les notions de bases nécessaires… Elles peuvent alors mêmes passer pour des réponses complètement folles, grandes folies et totalement, impossibles . Mais pas pour ceux qui ont une connaissance globale de la science en général.

    Alors allons-y. Le corps humain est composé d’ions, c’est pourquoi il peut être électrocuté par l’électricité. Nous sommes des conducteurs électriques. Gorgé d’eau et d’ions. La lune, est connue pour être le principal élément capable de produire de grandes marées, ainsi que de grands champs magnétiques (comme les ondes des IRM par exemple), du fait de sa proximité terrestre, et de sa force d’attraction. Or la lune, depuis environs moins de deux mois, s’est approchée de la terre d’environs 14% de sa distance initiale. Et ce cycle de proximité ne va pas s’arrêter. Elle continuera de s’approcher de plus en plus, au file des années. Donc, nous qui sommes fait d’eau à plus de 70% de notre corps, nous sommes pour elles, comme de petits océans, qu’elle influence à volonté. Si la lune est capable d’influencer de grandes masse telles les marées de la terre, elle nous influencera forcément aussi. Et particulièrement, son influence se joue sur les voies ORL. Plus l’être est sensible au niveau des oreilles, et malheureusement, plus ses voies ORL seront capables de cerner les ondes magnétiques en provenance de la lune, sans le vouloir. C’est pourquoi, depuis 2010, des tonnes de mammifères marins, en tous lieux, viennent s’échouer sur nos plages… décédés… et ce, de rupture des nerfs des voies ORL… Parce que ces mammifères, sont sensibles aux ondes magnétiques de la lune, qui généralement, les guides dans leur trajectoires à adopter, dans les circuits océaniques, pour retrouver leur chemins de retour. Et pour entendre des ondes aussi lointaines, que celles de la lune, il faut être muni d’une superbe audition. C’est leur cas.
    Nous autres humains, ne sommes pas dotés d’une telle finesse d’audition. Mais pour les plus sensibles d’entre-nous, les symptômes peuvent en effet, augmenter à cause de ces ondes lunaires.
    Ensuite, pour ne pas arranger les choses, il y a les rayons nucléaires du soleil. Ce dernier nous à envoyé régulièrement, depuis quelques années, ses rayons nucléaires en tous genres, lors de chacune de ses tempêtes solaires, en direction de la terre (et comme par hasard en direction de la terre…). Le problème est que ces rayons, sont des rayons X qui traversent nos organes facilement. Et les endommage donc. Les scientifiques affirment qu’à cause de ces rayons, les maladies cardio-vasculaires augmenteront alors de jour en jour. C’est pourquoi, la question ne se pose plus ici. Il est maintenant primordiale et vitale, de soigner nos coeurs et tout notre circuit vasculaire si l’on veut éviter, prématurément, le pire. Donc une hygiène alimentaire saine, un corps sportif et reposé, et des soins journaliers rigoureux, actuellement, s’imposent.
    Ceux qui ne comprennent pas les impacts de l’univers et ses rayons cosmiques sur le corps humain, ne pourront pas se soigner au mieux, parce qu’ils ne croiront pas cela possible. Et pourtant, c’est tellement logique… Ce n’est pas sans raison que les astronautes de la base ISS, sont actuellement, régulièrement contraints, de sortir, pour réparer les problèmes techniques du satellite. Et ce n’est pas sans raison que Galineo n’a pas pu atteindre sa cible le mois dernier. Après, les gouvernements ne vont pas propager ce genre d’info en public. Vous imaginez la panique ? Tout l’univers est en train de changer sous nos yeux. Et actuellement les scientifiques ne savent plus que penser de leur acquis universitaires. L’univers est actuellement en train de défier les lois humaines que les humains ont posés sur lui, et de nous prouver que ses lois, sont totalement différentes des nôtres. Levez les yeux au ciel la nuit, et le jour, et voyez combien tous est en train de s’approcher de la terre. Le soleil s’avance vers la terre, la lune, les étoiles, et toutes les constellations ensemble. Regardez, et constater si les nuages ne sont pas plus bas que d’habitudes, que les constellations ne sont pas plus proches de nous, et que la lune est énorme de 14% de plus.

    L’autre cause de l’augmentation des maladies en tout genre, est évidemment, le fait de certains hommes puissants et méchants. Les Chemtrails propulsés partout dans nos ciels… blanchissent nos horizons d’un voile opaque blanc et bourré de bactéries, virus, métaux lourds en leur intérieur… en taille microscopiques… et donc capable d’entrer facilement dans nos corps… Leur sinistre rôle, est de détruire notre capacité d’immunité donc, d’autodéfense et nous rendre, de plus en plus faibles, toujours plus faibles. Et ajouter à cela, tous les divers produits chimiques toxiques dans nos nourritures du quotidien… et vous avez le calcul exacte qui permet cette augmentation exponentielle et inexpliquées, de malades dans notre si belle époque… moderne…

    Soignons-nous autant que possible. Parce que pour certitude, nos corps en ont vraiment besoin.
    Ainsi, au fur et a mesure des jours qui passeront, nous aiderons notre ADN à muter, en un ADN plus fort, plus résistant, et au final, capable de s’adapter à ces nouvelles contraintes cosmiques et chimiques.
    Heureusement… l’ADN s’adapte. Alors courage… tant qu’on le peut, il faut le faire, pour notre santé.


Affichage des publications 16 - 30 de 75

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant