Oreille qui craque/crépite/vibre au bruit, y a-t-il des gens comme moi ?



  • Oreille qui craque/crépite/vibre au bruit, y a-t-il des gens comme moi ?

    0069923050f591ccdf192f506995fbdc?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar jb35 mis à jour Il y a 3 mois 27 Membres · 53 Messages
  • 0069923050f591ccdf192f506995fbdc?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jb35

    Membre
    17 mars 2019 à 13 h 28 min

    Bonjour à tous. Je souffre d’hyperacousie depuis 3 semaines suite à un traumatisme sonore en concert.

    L’hyperacousie est surtout au niveau de l’oreille droite.

    J’ai remarqué moi aussi que ça vibrait dans mon oreille droite lorsque je siffle sur une fréquence aiguë. Par contre pas de craquements ni de crépitements. Je pense même que cette vibration est à l’origine des douleurs (douleurs sur le tour de l’oreille au niveau du crâne, également dans le conduit en appuyant avec un coton tige).

    L’oreille gauche est nettement moins touchée. Celle-ci ne réagit pas au sifflement.

    En revanche, lorsque je baille ou que je me force à bailler, je retrouve la même vibration sur les deux oreilles.

    Comme le phénomène est facilement reproductible (dans mon cas en sifflant) N’y a t’il pas un procédé d’imagerie qui permettrait d’identifier l’endroit où se produit la vibration ?

  • 5067c34d51145a8f60d529c9ff27cc62?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    damiensx

    Membre
    31 juillet 2019 à 12 h 41 min

    Bonjour à tous,

    je “désenterre” ce sujet. Est-ce que quelqu’un a pu avoir des réponses sur l’origine de ces bruits dans l’oreille ?

    Bruit ressemblant a des crépitement/bulles qui éclatent/pop corn qui éclatent dans l’oreille. Ces bruits surviennent mécaniquement lorsqu’il y’a un bruit où que je parle.

     

    Merci à tous !

  • 5e5b900aab738 bpthumb

    lake

    Membre
    7 mars 2020 à 13 h 14 min

    Bonjour, je me suis inscrit car j’ai “exactement” les mêmes symptômes. A ce jour non guéri je les ai depuis plus d’un mois. J’ai essayé l’ORL et également la microkiné car cela avait aidé un autre membre mais rien n’y fait.

    Ça m’empêche de vivre normalement, me démoralise et toutes ces vibrations accentuent des douleurs dans le crâne.

    J’ai également remarqué avoir plus de vertiges, je me bloque davantage le dos bref l’horreur !

    Je suis en l’attente de passer un IRM mais les délais sont longs … j’ai l’impression que ça n’est pas un problème de cristaux, mais plus quelque chose de mécanique. Après 7 jours de cortisone et 15 d’anti vertiges aucune amélioration, voire l’oreille vibre lorsque je dors ça devient invivable ..

    Merci pour vos retours d’expérience et pistes de soins.

    Bonne journée

    Lake

  • bd59698cf14c64bd99467adff1bc251f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    audy67

    Membre
    28 mars 2020 à 15 h 22 min

    Hello!

    Je prie, Lake, pour que toi au moins tu sois encore actif mais j’ai vu que tu t’es connecté il y a de ça 3 semaines donc espérons…

    Voila en fait, j’ai lu toute la discussion et il se trouve que moi aussi mes symptômes sont assez similaires à tout ce que j’ai pu lire. Je vais néanmoins les décrire aussi précisément que possible pour apporter des éléments qui pourraient peut être faire avancer notre/nos problèmes?

    Pour ma part ça a commencé il y a environ 4 mois je dirais (novembre/décembre 2019), mais je n’arrive pas à trouver un élément qui aurait pu déclencher cela… Aucun choc auditif ou autre, donc cela m’inquiète un peu…

    Je précise que cela concerne uniquement mon oreille gauche. En ce qui concerne les symptômes, il y a évidemment ce bruit de “craquement” très dur à décrire mais je dirais que le bruit est variable: des fois c’est une vibration plutôt, quand je frôle mon oreille ou ce qui est juste autour, cette même vibration peut aussi apparaitre quand je me mouche ou bien s’il y a des bruits forts et il se produit avec un retard de quelques millièmes de secondes (exactement comme les gens le décrivent), mais souvent, quand j’essaye par exemple de faire un effet ventouse sur mon oreille pour voir si ça arrange quelque chose, alors là c’est comme si une feuille de papier était froissée très fort dans mon oreille ou encore comme si j’avais une bulle de savon coincée dans l’oreille (c’est la description la plus précise que j’arrive à faire de ce bruit), et là c’est encore pire.

    Au delà de ça, j’ai l’impression d’être plus sensible sur le front à gauche, des fois jusqu’à avoir très mal au dessus du sourcil, dans ce cas j’appuie fort dessus et ça passe quelques minutes avant de revenir de plus belle (inutile de préciser que c’est très invalidant surtout si je dois me concentrer pour travailler)… Mais ce symptôme là, je n’ai vu personne l’avoir, et je ne sais pas si ça a un lien.

    J’ai déjà cherché tout un tas d’explications potentielles: stress intensif dû au fait que je redouble ma première année de médecine, rognage d’ongles constamment depuis mes 10 ans et hardcore (cela a pu endommager ma mâchoire mais aucune idée?), enfin bref, tout un tas de suppositions.

    Je suis déjà aller consulter deux ORL différents, contrôles, tests d’audition… et le deuxième m’a prescrit un traitement “d’attaque” composé d’un corticoïde sur 5 jours, un vasoconstricteur sur une semaine et un antiinflammatoire sur 1 mois. J’en suis déjà à 2 semaines de traitement, donc il ne me reste que l’antiinflammatoire, mais aucune amélioration visible pour le moment et je perds espoir…

    Quand soudain j’ai trouvé tous vos symptômes qui correspondent vachement et je me suis rassurée car honnêtement, personne de mon entourage ne comprend ce que je décris et à quel point c’est horrible.

    C’est pour ça que je commente ici, pour savoir s’il y a eu des améliorations pour certains d’entre vous et si Lake tes problèmes pourraient éventuellement correspondre à ce que j’ai?

    Je crois que j’ai à peu près tout dit, merci à ceux qui auront pris le temps de me lire et bon courage en cette période difficile de confinement qui ne facilite pas les choses lorsqu’on souffre de quelconque pathologie…

    Audy

  • 71eba371cc22a0f81765d7f96d218e77?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    soso85430

    Membre
    29 mars 2020 à 10 h 27 min

    Bonjour à tous,

    À mon tour je viens vers cours car je souffre maintenant de crépitement dans l’oreille gauche depuis 1 mois.

    J’ai 19 ans et on m’a diagnostiqué un trouble de l’ATM, à la suite de cela j’ai commencé à avoir ces crépitements, à la fin de mes phrases, en réaction aux bruits aigüe..

    Mon médecin pensait que c’était une dysfonction tubaire (trompe d’eustache) j’ai donc eu un traitement anti allergique et un spray dans le nez à base de corticoïdes, sans résultat concluant.

    Je viens de voir une ORL en visio lié au confinement celle-ci pense à un problème d’oreille interne, j’ai donc un médicament pour les vertiges à essayer pendant un mois sans grande conviction.

    Ça me rassure de voir que je ne suis pas seule mais j’ai l’impression que personne n’a vraiment trouver de solution à ce problème qui nous gâche la vie au quotidien.

    Avez-vous trouvé une solution ?

  • 5e5b900aab738 bpthumb

    lake

    Membre
    31 mars 2020 à 9 h 13 min

    Salut les ami(e)s

    Eh bien je suis toujours là, dans le mal tout comme vous mais du coup eh bien pas mal de choses à penser qui me font “un peu” décrocher de ce fichu problème d’oreille.

    Mon rdv chez l’ORL physiquement bien entendu annulé pendant le confinement ahah, de quoi devenir dingue.

    Mon ostéo avait bien travaillé sur la mâchoire mais ça ne m’a pas beaucoup aidé, pourtant si ça se trouve ça pourrait quand même être lié.

    J’avais des vacances à l’étranger et j’ai pris l’avion (oui j’avoue) et perso sur moi aucun problème supplémentaire (mais ne prenez pas de risques).

    Sérieux ça me soule vraiment que les ORL fassent le même cérémonial à tout le monde, donc ils te foutent de la cortisone, anti-vertiges et bref on va rentrer dans une spirale infernale comme tout un tas d’autres problèmes de santé ou personne ne m’a jamais écouté pendant plus de dix ans et où j’ai du m’auto diagnostiquer alors que je souffrais le martyr et le pire qu’on puisse te sortir “c’est psychosomatique”.

    Oui super, eh bien à la suite de ça on m’a opéré, quelle bande d’incompétents.

    Par ailleurs je suis très ouvert aux médecines alternatives etc. mais là avec le confinement pas trop le temps de consulter.

    Donc quand ça reviendra à la normale, à moins que l’on ne passe à the Walking Dead j’essaierai d’orienter l’ORL vers le souci de myoclonie du muscle tenseur du tympan (?) à voir si elle peut être d’accord, en tout cas pour moi l’étape suivante était l’IRM … wait and see.

    Mais faites vous plaisir en attendant, surtout tenons nous au courant !

    Lake

  • 20d93babc451b067d487dc8947e85488?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Lexa

    Membre
    20 juin 2020 à 1 h 39 min

    Bonjour a tous,

    Lire vos messages me procure une sensation de soulagement. L’idée de savoir qu’on est pas seul dans cette situation, et pouvoir s’appuyer sur vos témoignages pour mieux décrire sa propre situation, est rassurante.

    @Iake tu parles dans ton dernier post d’une opération ? C’était lié a l’hyperacousie ?
    Est ce que par ailleurs, orienté l’ORL vers la myoclonie à permis d’avancer ?

    D’autres personnes ont ils pu entendre une améliorations avec la méthode du baume du tigre ?

  • 0069923050f591ccdf192f506995fbdc?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jb35

    Membre
    20 juin 2020 à 10 h 39 min

    Bonjour, si vous avez lu tout le fil de cette discutions, vous avez sûrement trouvé mon post qui décris le problème il y a un peu plus d’un an.

    Pour ma part c’était dès suite d’un concert ou le son avait démarré trop fort, le tout dans un contexte de stress, les murs de la salle de ce concert me rappelant des mauvais souvenirs.

    Au début comme vous j’étais désemparé. J’ai pas mal écrit sur le forum à la recherche de solution. J’en ai parlé à un voisin à qui s’était arrivé il y a une 10aine d’année et qui m’avait répondu que ça lui était passé et que c’était “dans la tête “. J’en avais également parlé à mon pharmacien qui en avait déjà fait l’expérience et qui m’avait dit que c’était parti en quelques semaines mais qu’il lui restait une “sensibilité “.

    Aujourd’hui, avec le recul, j’ai bien compris que c’était “dans ma tête “.

    Je met volontairement “dans la tête ” entre guillemets parce que je sais que c’est insupportable lorsque l’on est touché par l’hyperacousie. Cela donne au hyperacousiques une dimension de culpabilité que je comprends évidemment puisque j’y étais confronté.

    Pour ma part cela a duré 4 mois. Si j’avais voulu ça aurait continué encore jusqu’à aujourd’hui.

    Il faut savoir une première chose, les craquements d’oreilles sont normaux. Notre oreille est un organe extrêmement performant qui inclu une “sécurité ” ´ c’est le réflexe stapédien. Le réflexe stapédien sont deux muscles qui se contractent involontairement dans l’oreille interne, ayant pour fonction de protéger l’oreille pendant un très court instant, moins de 50 millisecondes, des sons forts qui pourraient l’endommager.

    Le réflexe stapédien peux être déclenché par des sons très forts comme le cri d’un oiseau, de la vaisselle qui tombe, etc… Il peut aussi être provoqué, lorsque l’on écoute une musique, même si elle n’est pas forte, pour le peut qu’on la vive. On peut aussi provoquer ce réflexe en baillant. Tout cela est normal.

    Le Seuil sonore de déclenchement du réflexe stapédien est réglé par le cerveau, a un stade où l’on a pas facilement la main, comme la gestion du stress ou encore les variations du rythme cardiaque. Il suffit d’avoir été en contact avec un son fort conjugué avec une situation de stress pour que l’ on fasse croire au cerveau que le problème découlants du stress vient de ce qui rentre dans l’oreille et non d’un autre paramètre externe (séparation, forte période de stress etc…).

    Concernant les acouphènes, on en a tous depuis la naissance pour la plupart. Le fait de mettre des bouchons d’oreilles, augmente la perception de ces acouphènes puisque qu’il y a beaucoup moins de sons qui rentre dans l’oreille pour les masquer.

    Au sujet des bouchons d’oreilles, si ils sont portés 24h sur 24, déclenchent des symptômes d’otite, pouvant être interprété également à tord comme un symptôme d’hyperacousie.

    Pour finir, je me suis pas mal renseigné sur la méthode OreBlue en me rapprochant d’un groupe Facebook. Cette méthode marche pour 6000 euros vous êtes guéris.

    Non pas que je fasse de la pub, vous pouvez faire cette méthode chez vous gratuitement qui consiste simplement à réhabituer l’oreille et le cerveau En se réhabituant progressivement à vivre sans boules Quies. Le tout dans un contexte de sérénité pour que le cerveau déprogramme l’hyperacousie de la même manière qu’il l’a déclenchée.

    Moi pour ma part j’ai fait un travail sur moi et j’ai progressivement arrêté les boules Quies. Je faisais ma cuisine et ma vaisselle en posant le plus délicatement possible les instruments qui sonnent fort quand on les posent et qu’on les entrechoquent.

    Je me suis remis à écouter de la musique avec un volume sonore très progressif sur la durée.

    Pour finir, voici les choses importantes à savoir :

    – L’hyperacousie n’est pas une fatalité.

    – L’oreille ne provoque jamais de douleurs au sons, c’est le cerveau qui interprète cela en douleur, il n’y a pas de nerf dans l’oreille pour faire voyager la douleur jusqu’au cerveau.

    – Tout comme c’est écrit dans le site OreBlue, il ne faut pas surprotéger ces oreilles avec des bouchons au risque d’empirer l’hyperacousie, sans que ce soit définitif, rassurez-vous.

    – Le syndrome d’hyperacousie est à juste titre appelé syndrome d’hypervigilance, parce que lorsque l’on est touché par le problème, on se met à faire très attention au fonctionnement de ces oreilles et on se rends compte de choses qui sont normales, mais auquel on n’avait jamais fait attention auparavant comme les craquements d’oreilles ou bien les acouphènes. Ajoutant un stress non négligeable qui peut alimenter le cercle vicieux de l’hyperacousie.


    Voilà mon témoignage. Aujourd’hui je suis guéri à 100% alors qu’à l’époque je n’en menait pas large.


    Bon courage à vous, rien n’est irréversible du côté de l’hyperacousie. N’hésitez pas à vous forcer à bailler de temps en temps pour détendre un peu vos oreilles a géométrie variable !


Affichage des publications 46 - 53 de 53

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant