Hyperacousie sévère douleureuse : mon histoire