Indiana Jones, humain trop humain

Dans la série “bons spots de prévention” : Harrison Ford milite contre la déforestation

Dans un spot intitulé “ce qu’on perd là-bas, on le ressent ici”, l’acteur, que l’on sait réellement porté sur la chose… écologique, se fait épiler le torse.

Et, apparemment, ça fait mal.

Le message est simple :
Chaque petit morceau de forêt qui est arraché là-bas nous fait mal ici.

Et l’acteur d’ajouter :
Chaque année, une surface de la taille de l’Angleterre disparaît ; c’est aussi l’équivalent de la taille de Manhattan qui disparaît toutes les quatre heures.

Une planète sans arbre ne serait-elle pas un peu comme un Indy imberbe ou un pubard sans aspérité ?

En tout cas, avec tout ça, on va bien finir par la retrouver, Ingrid…

A lire aussi :  Discothèque : abus dangereux

Articles liés

Réponses