Hyperblog, ça décape et c’est déjà pas mal

Je vous en ai déjà parlé :
Nono, compagnon d’infortune et qui me fait l’honneur de me lire régulièrement, a lancé il y a quelques mois Hyperblog, un blog corrosif sur sa vie d’hyperacousique sévère.

Il y décrit ses douleurs, peines, espoirs et déceptions au fil de billets savamment ourlés à la soude caustique. Tout le monde y passe : ORL, chantres des thérapies comportementales, voisins idiots, rockeurs décérébrés et daft punks, charlatans et autres vendeurs de rêve en tout genre. Pas de favoritisme : il tape fort, mais juste.

Je dis ça aujourd’hui, vu que je ne suis pas encore passé sous son rouleau compresseur 😉

Et il est bien plus productif que moi ces derniers temps – ce qui n’est pas très difficile en effet.

Alors jetez vous vite sur son blog, Hyperblog !

Une bonne idée pour commencer : son billet consacré à Dédé l’obsédé.

Dédé, ou “le débiteur maniaque aux dents électriques” sous la plume de Nono, c’est un peu le Dentiste :

A lire aussi :  C’est moins marrant quand on a…

Articles liés

Réponses