I need some fresh air

971572bbd85a39c1c0031ab146a9cfe3

Heureusement qu’il y a, en plein milieu de l’album, une pause. (…), joli titre pour une respiration. Avant et après, l’oreille est ailleurs.

Extrait de la chronique, dans l’indispensable Matin Plus, de l’album Gee Whiz but This is a Lonesome town, Moriarty, Naïve / Deschamps & Makeïeff

J’attends ma pause depuis plus de quatre années et demie…

Je crois que je vais postuler pour le remake du Grand Bleu.

(Jacques Mayol, je le déchire. Même pas peur.)

A lire aussi :  Status Quo – « Burning Bridges »

Articles liés

Huey Lewis – Retour vers le futur

On ne peut pas parler de la musique de Retour vers le futur sans évoquer le grand Huey Lewis, qui, dans les années 80, a vendu avec son groupe The news, des millions d’albums. Mais s’ils sont connus en France, même par les plus novices, c’est tout simplement parce qu’ils signent deux titres de Retour vers le futur, The Power of love et Back in time.

Réponses