Faire une liste humoristique de little known facts

“On le sait peu, mais…”

Puisque nous constatons tous les jours qu’on ne nous comprend pas, il faut trouver quelque chose qui fait réagir. Et si on faisait en sorte qu’on se moque de nous ? Je sais ça peut surprendre mais ça peut être une façon de faire réfléchir…

Les “littles known facts” en Français pourraient donner “on le sait peu, mais…”.

Un exemple que j’ai vu sur un site (en anglais…) où quelqu’un se moquait de Michael J. Fox, qui souffre de la maladie de Parkinson :

  • When Michael J. Fox is on a carpet, he can generate up to 1.21 gigawatts of static electricity. Because of Parkinson’s
  • When Michael J. Fox puts on glasses, kids call him 16 eyes. Because of parkinson’s
  • Michael J. Fox doesn’t need to set his phone to vibrate. Because of parkinson’s
  • Michael J. Fox always gets the last drop A1 steak sauce. Because of parkinson’s
  • Michael J. Fox doesn’t use a blender. Because of parkinson’s
  • All of Michael J. Fox’s sodas are flat. Because of parkinson’s
  • Michael J. Fox’s bathtub is a jucuzzi. Because of parkinson’s
  • Michael J. Fox’s arch enemy is the Etch-A-Sketch. Because of parkinson’s
  • Michael J. Fox can’t tell when a earthquake happens. Because of parkinson’s
  • Michael J, Fox is a stud to all the women he fucks. Because of parkinson’s
  • Michael J. Fox beats his loved one viciously with all the strength he can muster. Because of parkinson’s
  • Michael J. Fox has all his martinis shaken. Because of parkinson’s
  • Michael J. Fox is wondering why i did such a horrible thing by posting this journal making fun of him, well Because of parkinson’s funny

Le lien au passage vers la fondation Michael J. Fox pour la recherche contre la maladie de Parkinson :

http://www.michaeljfox.org

Ça peut circuler, ça peut faire réfléchir… Bon après, évidemment, c’est un peu blessant pour nous malades. Mais est-ce vraiment pire que l’indifférence à laquelle nous sommes confrontés tous les jours ? Autre souci : ça peut tourner à la caricature. Mais là encore, ne voit-on pas que même les médecins souvent montrer leur incompréhension totale face à nos pathologies ?

C’est sans doute plus facile à faire pour l’hyperacousie mais ça doit fonctionner aussi pour les acouphènes. Ca pourrait donner quelque chose comme :

  • XXX n’a pas besoin de Bison Futé pour savoir s’il y a des bouchons à 3km. Même s’il ne veut pas le savoir, il le sait. Car il l’entend. Grâce à l’hyperacousie.

Bon c’est pas super drôle, faudrait quelque chose de plus drôle… Et évidemment ça marcherait mieux en y mêlant quelqu’un de connu 😉

Qu’en pensez-vous ?

Réponses