La douleur sous-estimée

Matin Plus tout frais du midi :

Près de 12 millions de personnes souffriraient de douleurs chroniques en France

Une enquĂŞte menĂ©e par la SociĂ©tĂ© française d’Ă©tude et de traitement de la douleur (SFETD), rendue publique aujourd’hui, tire cette conclusion alarmante. Selon ce sondage rĂ©alisĂ© Ă  l’occasion de la 2ème Ă©dition de la JournĂ©e nationale de prĂ©vention de douleur, 31,7% des personnes interrogĂ©es se plaignent de douleurs chroniques. Plus inquiĂ©tant, 19,9% Ă©valuent l’intensitĂ© de ces douleurs de sĂ©vères Ă  modĂ©rĂ©es. “L’espĂ©rance de vie augmente” et, avec elle, “les risques d’avoir une pathologie douloureuse”, explique le Dr Alain Serrie, prĂ©sident de la SFETD,qui rĂ©clame une meilleure prise en charge des patients, arguant que “les compĂ©tences existent, les structures de la douleur existent, mais pas suffisamment”. Pour la 2ème journĂ©e nationale, la SFETD insiste en outre sur l’importance de la prĂ©vention des douleurs rĂ©pĂ©titives, notamment auprès des femmes, plus sujettes Ă  la douleur que les hommes.

(Elisabeth Chamontin a mal. Mais ne la sous-estimons pas. 19/10/01)

A lire aussi :  Un avion RyanAir chute Ă  Limoges

Articles liés

Journée mondiale contre la douleur

L’OMS s’associe à la Journée mondiale contre la douleur célébrée tous les ans le troisième lundi du mois d’octobre. Le traitement de la douleur et les soins palliatifs font partie intégrante du droit à jouir d’une bonne santé, estime l’Organisation mondiale de la Santé.

RĂ©ponses