La preuve par l’absurde

On ne peut pas expliquer par des paroles ce que l’on chante dans son coeur.

Saint Augustin

Sacré lui.

S’il avait eu des acouphènes (dĂ©jĂ  qu’il entendait des voix, hihi), il aurait pu ajouter que l’on ne peut pas plus expliquer par des paroles ce que l’on siffle dans ses oreilles.

Pourtant, c’est pas faute d’essayer – et je ne suis pas le premier Ă  m’y atteler !
Peu importe : je poursuis la lutte 🙂

A lire aussi :  Mon luxe personnel : le silence

Related Articles

RĂ©ponses