L’amusie est un cri qui vient de l’intérieur

Musique et orientation spatiale sont liées

Quand on écoute de la musique, notre cerveau fait appel au sens de l’orientation. Plus précisément, il associe les fréquences des notes à une localisation spatiale. Des chercheurs de l’université d’Otago en Nouvelle-Zélande sont arrivés à cette conclusion en convoquant des musiciens, des amateurs de musique et, enfin, des patients souffrant d’amusie, une pathologie qui rend insensible à la hauteur des notes (en quelques sorte, un “daltonisme” auditif). Ils ont soumis les volontaires à un test consistant à faire mentalement la rotation d’un objet, puis à choisir entre plusieurs images celles de l’objet retourné. Résultats : les patients atteint d’amusie font deux fois plus d’erreurs que les autres groupes. Reste à savoir si l’amusie, qui touche environ 4% de la population, peut s’estomper à force d’exercices de rotation mentale.

V.B.
Science & Vie, août 2007

A lire aussi :  Google phone : Nexus One vs iphone, 1-0

Articles liés

Réponses