Le bruit n’a jamais tué personne

Alors que le match de Ligue des Champions qui va opposer le Besiktas Istanbul à l’Olympique de Marseille se jouera mercredi soir, Boudewijn Zenden a livré ses impressions à l’excellent site www.football365.fr (pour lequel j’effectuais quelques piges il n’y a pas si longtemps – n’y voyez pas là un lien de cause à effet 😉 ) :

2d04d886c96877cde6c64121ceb88ee9

Moi, j’ai déjà joué une fois contre Besiktas avec Barcelone et on avait perdu. C’était spécial. La veille du match, on s’entraînait sur le stade qui était fermé au public, mais il y avait des supporters qui lançaient des fumigènes sur le terrain. La soirée d’avant match, ils se sont mis autour de l’hôtel pour faire du bruit. Il faut amener des boules quiès et il n’y a pas de problème.

Très sage, le Bolo Zenden.

De toute façon il n’a effectivement pas à s’en faire car, comme le savent si bien les ORL, le bruit n’a jamais tué personne.

(Zenden reste toujours impeccable, même après 90 minutes d’effort ! Utiliserait-il une lessive Panoramic ?)

A lire aussi :  La télémédecine légale en France

Articles liés

Cinema : traumatisme sonore

Traumatisme auditif au cinéma. Témoignage de Julie (mars 2010) : Mon histoire a commencé le mardi 19 janvier 2010 à 16h30 au cinéma Gaumont Opéra à Paris. Je vais voir le film Avatar. Pendant la séance, des cris sridents me font très mal à l’oeille. Le son en général était très fort.

Réponses