Les sourds et malentendants manifestent

9ee432d13fbcd33bdc8b6b2c848f4fc6

Des personnes sourdes et malentendantes (une centaine, selon la préfecture de police) ont manifesté, samedi, sur l’Esplanade des droits de l’Homme à Paris (16è), afin de réclamer plus de moyens pour la scolarisation et l’accessibilité des services publics et de l’information. D’après les associations, la loi Handicap du 11 février 2005 n’aurait “globalement rien changé à la situation, et l’a même aggravée dans certains cas”.

Les associations se plaignent également que “les chaînes françaises restent hostiles à notre demande de bénéficier d’un journal télévisé quotidien du soir traduit en LSF, en plus du sous-titrage”.
Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a annoncé vendredi qu’il allait engager avec les chaînes privées des négociations pour édicter de nouvelles obligations sur l’accessibilité de leurs programmes aux sourds et malentendants.

Merci une nouvelle fois à Matin Plus et au blog de Jean-Marc Morandini

A lire aussi :  La guerre des bouchons

Articles liés

Journée mondiale des sourds : 29 septembre

Surdité et manifestation : langage de sourds La Fédération Mondiale des Sourds recommande à toutes les associations nationales membres (123 pays) d’organiser la journée mondiale des sourds dans la dernière semaine ou le dernier samedi du mois de septembre. Cependant, certaines associations avec leurs organisations locales organisent des manifestations à des dates différentes.

Rentrée des classes : les maternelles

Dans la partie maternelle s’enchaînent des scènes d’apocalypse dignes des plus grands films de guerre : Des enfants qui pleurent, qui hurlent, des parents excédés, qui hurlent également. J’ai croisé un père costard-cravate, en partance pour Wall Street certainement, dans un état plus second que celui de sa gamine et qui l’injuriait.

Réponses

  1. D’après les associations, la loi Handicap du 11 février 2005 n’aurait “globalement rien changé à la situation, et l’a même aggravée dans certains cas”.

    Par exemple, je ne peux plus bénéficier de la CMU parce qu’ils m’ont augmenté de 10 euros mon AAH… Voilà de belles économies en dépenses sociales sur le dos des handicapés et, plus généralement, des personnes défavorisées. On comprend mieux comment les thuriféraires du “tout libéral” vont compenser les 15 milliards de cadeaux fiscaux…
    Enfin ! j’ai l’impression que le vent tourne;-)