Société

L’objet de ce blog est de suivre, commenter et analyser régulièrement tous sujets en rapport avec la politique sur Internet, tels que :
* la communication online des partis et des candidats
* le buzz politique
* la blogosphère
* les initiatives et les débats citoyens
* le journalisme politique sur le web
* etc.

Ceci tant au niveau local que national, en France et dans le monde entier, car c’est l’essence même d’Internet que ne pas avoir de frontière géographique.

On ne cause pas seul et ce salon est d’abord né de la rencontre entre les désirs de quatre personnes.
La maîtresse de maison : Elisabeth Lévy. Beaucoup la trouvent exaspérante. Comme disait l’autre, elle n’est pas méchante mais, putain, qu’est-ce qu’elle est chiante. Journaliste, grande gueule, structurellement en retard et à découvert. L’architecte : Jean-François Baum. Parle peu, comprend tout, observe beaucoup. Nous n’en rêvions même pas qu’il l’avait déjà fait. Les maîtres de cérémonie : Gil Mihaely. Faut-il l’attribuer à ses huit années dans l’armée israélienne ? Cet historien dix-neuviémiste est le porte-parole d’un réel qu’il s’acharne à rendre intelligible – et intelligent. François Miclo. Il a lu tous les livres et n’est jamais triste. Heureusement que notre salon est virtuel, sinon ce gourmet de tout ce qui est bon ferait la cuisine. Et à Strasbourg, où il vit, on ne se nourrit pas de légumes bouillis.

Mon propre point de vue sur les choses de ce monde, plus particulièrement tout ce qui gravite autour de ce qui m’obsède depuis ma naissance : l’Angleterre, les langues, le monde de l’entreprise, l’art, les médias, le foot, la politique, les filles, les homosexuels heureux et les espèces animales rares du Botswana.

Sans se vouloir un observatoire des nouvelles tendances en vogue chez les planneurs stratégiques, l’idée est de vous faire découvrir plusieurs manières innovantes de faire de la pub et du marketing (dans votre entreprise), et de décrypter de nouvelles manières de consommer.

Dédié à plusieurs facettes de l’actu qui m’intéressent le plus, que je suis de près : nouvelles tendances de consommation (consumérisme ?), pub et marketing, innovations, sciences, cinéma… Toujours sous ce prisme : comment les technologies (anciennes, nouvelles ou émergentes, c’est selon…) influeront sur les usages de demain.

Réponses