Réponses céées sur le Forum

Affichage des publications 1 - 4 de 4


  • 49bed6dc85bd5886832946e3ade42b86?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    daphnis

    Membre
    18 août 2015 à 11 h 39 min

    @Estelle aucun souci, pour te rĂ©pondre briĂšvement, le Centre Ă  VĂ©selay et celui Ă  Quiberon sont tenus par les mĂȘmes personnes. Ils ne font d’ailleurs plus grand chose en rĂ©gion parisienne et se concentrent presque exclusivement sur Quiberon, ainsi qu’en Suisse maintenant.

    En ce qui concerne le rĂ©gime suivi, je n’ai plus le dĂ©tail sous la main mais ça partait du principe de rĂ©tablir l’Ă©quilibre acido-basique du corps (je te laisse le soin de chercher ce que ça veut dire 😉 ). En gros, partant du principe que l’alimentation contemporaine est bourrĂ©e de cochonneries et d’acides qui nuisent au bon fonctionnement du corps, les nerfs sont impactĂ©s comme le reste, et notamment le nerf auditif. Ce rĂ©gime visait Ă  rĂ©tablir cet Ă©quilibre et supprimer pendant un mois/rĂ©introduire trĂšs progressivement les apports en sucres raffinĂ©s (produits industriels, chocolat, etc), en gras (aussi bien les produits frits que les viandes rouges ou le porc), mais Ă©galement en excitants comme l’alcool, le thĂ©, le cafĂ©, et les aliments acides au profit d’aliments alcalins (exit les tomates, agrumes, etc, place aux lĂ©gumes verts et Ă  des fruits plus doux comme les raisins, de mĂȘme pour le vinaigre, les jus de fruits industriels, les cĂ©rĂ©ales, au profit du riz et de lait de soja par exemple)
    Bref, la liste est prĂ©cise et longue et je ne peux t’en faire le dĂ©tail prĂ©sentement. Tu dois pouvoir trouver sur le net des listes similaires. TrĂšs rĂ©ticent au dĂ©but, j’ai essayĂ© et senti une diffĂ©rence notable en me mettant Ă  manger sainement au bout de 4 Ă  6 semaines. Les acouphĂšnes ponctuels se sont rarĂ©fiĂ©s au fur et Ă  mesure, j’en ai vraiment beaucoup moins, moins forts, moins longs. pas d’impact par contre sur les permanents, extrĂȘmement peu invasifs mais qui correspondent sĂ»rement Ă  des petites lĂ©sions dans mon cas. Au dĂ©but je tirais la tĂȘte avec mes bouillons de lĂ©gumes bio le soir mais aprĂšs on ne peut plus s’en passer 🙂

    En espĂ©rant que cela pourra t’aider!

  • 49bed6dc85bd5886832946e3ade42b86?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    daphnis

    Membre
    31 juillet 2015 Ă  23 h 33 min

    Bonsoir Estelle. Difficile de te répondre sur ce cas précis. dans le mien,
    -les acouphÚnes permanents/intermittents sont trÚs faibles, trÚs peu perturbants et ne varient jamais (lésion?). Ils font partie de moi maintenant et je crois que je serais heureux mais aussi presque inquiet si ils partaient! Par contre,
    -pour tous ceux qui apparaissaient et disparaissaient par hasard et à des hauteurs et intensités diverses, la tendance est largement au mieux. De moins en moins, de plus en plus courts.

    L’impact du centre sur les acouphĂšnes est moins facile Ă  dĂ©finir dans mon cas (l’hyperacousie Ă©tait invivable et je focalisais surtout lĂ  dessus mais pour eux, les deux phĂ©nomĂšnes sont liĂ©s). En parallĂšle Ă  leurs soins ils m’ont aussi conseillĂ© un rĂ©gime alimentaire que j’ai eu du mal Ă  mettre en place (se priver de toutes les bonnes choses c’est dur!) mais qui a eu des effets trĂšs encourageants aprĂšs plusieurs semaines. En clair, en l’espace d’un an, je vois une diffĂ©rence nette et ce centre n’y est pas Ă©tranger. Mais tout ça s’installe Ă  long terme et je ne peux te dire oĂč j’en serais si je n’Ă©tais pas passĂ© par ce centre. Je peux juste dire que je ne regrette absolument pas!

  • 49bed6dc85bd5886832946e3ade42b86?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    daphnis

    Membre
    28 juillet 2015 Ă  8 h 07 min

    @ben Les premiers jours, je ne supportais ni la rue, ni les pleurs ou cris d’enfant, ni les oiseaux, ni un ballon rebondissant au sol, ni la voix humaine dans un espace clos, sensation de cathĂ©drale Ă  la place de la tĂȘte. Et douleurs oui, oreilles qui chauffent je connais aussi, Ă  cĂŽtĂ© de ça audiogramme parfait, voire au dessus de la normale.
    J’ai eu de la chance, en quelques semaines la partie la plus grave de l’hyper s’est rĂ©sorbĂ©e toute seule. Avec le temps ça continue trĂšs lentement Ă  progresser, mais clairement heureusement que je suis passĂ© par ce centre. Psychologiquement, plus j’apprĂ©hendais les sons (avec raison) plus je les ressentais douloureux. L’enfer, c’Ă©tait ma situation, pas la mĂ©thode qui m’a aidĂ©, au contraire 🙂 J’attribue une grande partie du changement et de la solidification de mon Ă©tat Ă  l’aide apportĂ©e par le couple qui tient ce centre. Je ne peux qu’ĂȘtre dithyrambique car grĂące Ă  eux j’ai pu retrouver une vie sociale normale (sorties dans des environnements pas trop bruyants) et une vie professionnelle qui tient la route. Pour les bouchons je les ai toujours sur moi (pianissimo -15db) mais mĂȘme pour travailler ils ne sont pas forcĂ©ment indispensables, ça me paraĂźt fou quand je me rappelle qu’il y a un an une seule note jouĂ©e normalement Ă©tait insupportable. Par contre je refuse du boulot avec des grands ensembles style orchestre de Paris pour l’instant, trop peur de replonger. Tout cela pour dire, ne pas lĂącher!
    Ce genre de troubles va devenir un problĂšme de santĂ© publique (cf le lien http://www.digischool.fr/divertissement/plus-75-pourcent-15-30-ans-subi-troubles-auditifs-25771.php), ce qui est une “bonne nouvelle” quant Ă  la prise en charge et la reconnaissance de cette pathologie ainsi que sur les moyens allouĂ©s Ă  la recherche Ă  l’avenir. VoilĂ  voilĂ …

  • 49bed6dc85bd5886832946e3ade42b86?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    daphnis

    Membre
    26 juillet 2015 Ă  19 h 25 min

    Bonjour Estelle,

    je me suis inscrit ici pour pouvoir te rĂ©pondre. Musicien atteint d’acouphĂšnes et d’hyperacousie suite Ă  un traumatisme sonore, je suis allĂ© faire des sĂ©ances dans ce centre audio vocal de Quiberon. Je dois prĂ©ciser que ça a Ă©tĂ© l’enfer les premiĂšres semaines avant de se rĂ©tablir tout seul mais aussi en grande partie grĂące Ă  cette mĂ©thode. Le moins que je puisse dire c’est que ça a Ă©tĂ© assez miraculeux pour moi mĂȘme si je n’ai pas rĂ©cupĂ©rĂ© Ă  100% et qu’il demeure une sursensibilitĂ© sur certaines frĂ©quences assez tenace (certains aigus, bruits de vaisselle, etc), j’ai pu reprendre aussi mon activitĂ© bien que ce ne soit pas simple psychologiquement tout le temps, ce qui Ă©tait impensable au dĂ©part. En tout cas, je te conseille le dĂ©tour clairement de par mon expĂ©rience propre.


Affichage des publications 1 - 4 de 4