Réponses céées sur le Forum

Page 1 of 6


Contenus connexes :

Aucun contenu similaire pour le moment

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    peter

    Membre
    6 septembre 2017 à 7 h 14 min

    Peter si tu veux éviter un orl incompétent à lille, il s’appelle Stéphane schapira, c’est à cause de lui et de deux généralistes (dr Leighton clark, dr hervé Gautier) que j’ai mon acouphène. Evite également le docteur Amandine Camara.

    Je suis suivi par le dr Boucquillon de Nord Orl, à la Louviere. Ce n’est pas qu’ils soient incompetents pour la plupart (mais il y en a je te l’accorde) , mais juste qu’ils sont impuissant face à cette pathologie. Il faut l’accepter, la baguette magique n’existe pas.
    Mes passages aux urgences de Lille étaient catastrophiques cependant…
    Pourquoi t’a r’on prescrit du tegretol? C’est pour les épileptiques normalement, mon frere en prenait étant jeune.

    Sinon, un peu de news, car j’avais décidé de prendre du recul.
    J’ai arrété le xanax, cette merde. J’en ai pris à raison de 3 comprimé de 0,25 durant 15 jours. Mes accouphènes avaient diminué, c’est sûr. Mais le medoc commençait à me rendre amorphe et stoique, complètement à l’ouest. Ayant horreur de ne pas ètre en pleine possession de mes moyens et de mes capacités, j’ai décidé de stopper ça. En accord avec les medecins donc, j’ai diminué progressivement.

    Et c’est là que j’ai réalisé que mon corps était accroc à cette merde. Tremblements, vertiges, insomnies, bouffées de chaleur, sensation que tout allait trop vite autour de moi. Seulement 15 jours de prises, et déjà tout ces effets. Je suis quelqu’un de fort mentalement, donc j’ai poursuivi la diminution progressive malgré cela. Mais j’en ai bavé durant quelques jours …. Bien sûr mes accs ont remonté. Mais les faire baisser en prenant de la merde qui te rend dépendant, no way.

    Bref, le xanax n’est pas la solution. Je n’ai qu’un conseil à donner: n’en prenez pas.

    Fort de cela, un constat, à mes yeux.Aucun médicament ne soulagera mes accs sans effets colatéraux.

    Bref, je me suis équipé d’un Bose QuietComfort 35, un casque à réducteur de bruit active. De bouchons d’oreilles, et de pianissimo sur mesure. Et tenté de reprendre ma vie en acceptant ces bruits. Relativisons, ce ne sont que des sons, finalement. Mon hyper a fortement diminué dans le même temps.

    J’ai eu deux “accidents” depuis :
    – la tondeuse à cheveux de ma coiffeuse, qui a provoqué un nouveau trauma. J’ai morflé durant une semaine avec des brulûres, une oreille bouchée, une sensation de perte auditive. Je me suis fait violence, et les douleurs ont disparues. J’ai gagné un nouvel acc par contre. Je me suis formalisé, c’est comme ça et tant pis. Par chance, l’hyper n’avait pas évolué.

    Je suis parti en vacances :Lille -> Gironde avec un arret au Mans. Bref, un trajet en deux étapes avec un coffre de toit sur la voiture. J’ai fait le trajet aller et retour avec des bouchons -35db et le casque vissé sur la tête au dessus. J’ai super stressé et flippé que ça s’empire. Mais l’aller s’est bien passé, j’ai passé des vacances correctes avec quelques moments de frayeur (la fanfare qui déboule sans prévenir dans la rue, des avions de chasse de l’armée qui filent au dessus de ma tête, entre autres…)
    Et punaise que le son de l’ocêan est apaisant… ça m’a fait un bien fou le son de vagues. Je serais bien resté là-bas, car j’oubliais presque mes accs.

    Puis le retour. La dernière étape fût terrible. Je ne comprendrais jamais pourquoi j’ai fait trois parties du trajet sans soucis, et que la dernière étape fût une horreur.
    En rentrant chez moi donc, je constate que mes accs sont démultipliés, un bon x20! Mon hyper qui s’était fait la malle était de retour. Bref, la merde.
    En mode no Panic, je prends sur moi. Pas de medocs, j’attends de voir l’évolution. J’ai passé 10 jours très dur avec douleurs atroces à l’oreille, abrutissement avec les accs, hyper aui faisait que je ne supportais plus les bruits aigus.
    J’ai tout de meme repris le taff en acceptant mon hypervigilance, en me protégeant vraiment au max. 10 jours après, au réveil, je constate que les accs ont fini par baisser, pour revenir au niveau presque égal que durant mes vacances (avec une petite hausse tout de même).
    Et mon hyper a heureusement fini par s’atténuer fort heureusement, car c’est ça le plus handicapant… cette hyper de merde.

    Bref, durant ces crises, je n’ai pas cédé à la panique, continué le taff. Une fois ces crises finies, j’ai repris une vie presque normale. J’essaie de ne pas y penser constamment en faisant un maximum de choses, car l’inactivité me fait à nouveau cogiter sur cela.

    J’ai refait des sorties au restau (avec casque et bouchons), et je me protège en voiture, dans les rues bruyantes, bref dès que je le sens pas. De toute manière j’ai des enfants, et par nature un enfant c’est bruyant, donc il fallait que je m’adapte.

    J’aî retrouvé le moral, et même si j’ai un handicap invisible qui m’empeche de retourner au cinéma, en concert, repas de familles ou aux animations, ce n’est pas grave.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    peter

    Membre
    3 septembre 2017 à 18 h 07 min

    Juste deux conseils:
    Oublie les urgences de Lille, ils te renverront chez toi avec au mieux une ordonnance de corticoides et d’anti douleurs ototoxiques. C’est du vécu et si tu insiste ils te feront comprendre qu’ils ne peuvent rien pour toi

    Et stoppe le xanax. Cette merde n’est qu’un pansement de fortune. Oui, ça calme tes accs, mais ils reprendront lorsque tu arretera. Sauf que plus tu tarde à stopper le xanax, plus il devient dur de l’arreter a cause des effets indesirables. Pour info, j’ai eu des effets quand j’ai voulu stopper, seulement 15 jours d’utilisation à raison de 0,75 mg par jour. C’est de la saloperie.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    peter

    Membre
    4 juillet 2017 à 16 h 34 min

    Alors alors… J’ai eu deux sessions avec la psycho-motricienne aujourd’hui: une en individuelle et une en groupe.

    L’individuelle: j’ai passé plus d’une heure avec. Essentiellement de la discussion. En expliquant tout, avec le parcours depuis le début, demandant comment je vis ça physiquement et mentalement. Super à l’écoute avec beaucoup de questions, prenant des notes. Et demandant comment je concevais ma vie future par rapport à celle vécu jusqu’àu trauma.
    Elle a bien saisi mes angoisses, craintes, et la gène quotidienne.

    Bref, je regrette pas, même si elle ne me guérira pas, elle va m’aider à travailler sur moi.

    Et séance en groupe: on avait le choix, on a décidé une séance relax. Et ca l’a été. Petits exercices de relaxation physiques et deuxième partie sur la respiration /maitrice et conscience du corps.
    J’en suis ressorti détendu et un peu plus apaisé.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    peter

    Membre
    4 juillet 2017 à 6 h 36 min

    Du Toplexil? Ca doit être très light l’effet somnifere recherché.

    @Hurlevent, je prends déjà du xanax le jour, du 0.25.
    Et je veux éviter de devoir monter la dose si j’en prends trop. Donc j’en prends la nuit mais vraiment quand je tourne en rond au bout de trois heures…. mais je finis tout de même à me réveiller au bout de deux trois heures de dodo.
    Sauf cette nuit, j’étais tellement tué de fatigue que j’ai facilement dormi pendant 6 heures d’une traite!

    La psychomot c’est pour voir si elle peut me proposer des trucs pour la relax

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    peter

    Membre
    3 juillet 2017 à 21 h 38 min

    Ouais mais le Trobalt, vla les effets secondaires à faire pâlir. Faut espèrer qu’ils arrivent à créer un dérivé du Trobalt avec moins de risques. Ouais, je sais, je rêve 😀

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    peter

    Membre
    3 juillet 2017 à 21 h 33 min

    Vous avez un courage admirable pour avoir supporté un tel supplice tout ce temps.

    C’est quoi leur critère à Strasbourg, car bon, je ne comprends pas pourquoi vous êtes écarté étant donné votre surdité presque complète ?!!

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    peter

    Membre
    3 juillet 2017 à 16 h 18 min

    Et merci pour tes détails tchii !!

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    peter

    Membre
    3 juillet 2017 à 16 h 04 min

    J’ai lu cette semaine que ça avait marcheé chez des patients qui ont des accouphènes qui ne sont pas apparus par des traumas.

    Après comme tu dis, entre la part de vérité et la part de conneries que tu peux lire sur le web …

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    peter

    Membre
    3 juillet 2017 à 15 h 50 min

    Bon, apparemment, hormis les accs qui sifflotaient plus cette nuit (j’ai dormi que 3 heures !!!), et ce matin, pas d’oreilles bouchées.

    Je vais reprendre rdv avec l’audioprothésiste de chez Audika pour reprendre ma commande de bonchons moulés, il me les faut avant mes vacances !!! C’est mieux quoi? -25db ou -15 db?
    En sachant que mon hyper ne se limite qu’aux sons très aigus à ce jour (grosse amélioration!!)

    Autre question, je vais aussi investir dans un casque peltor pour le taff. Ce que j’ai constaté avec une appli smartphone est une moyenne db de 64, avec pics parfois à 84 db.
    Le peltor x5, c’est trop, donc.
    Du coup j’hésite entre le peltorx1 (-27db) et le peltorx4 (-33), car ils sont fins.
    Lequel choisir?

    Demain, je rencontre une psycho-motricienne, je dirais ce que ça donne.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    peter

    Membre
    2 juillet 2017 à 12 h 40 min

    Non. Pas de sensation d oreille bouchée ou de gonflement.
    Ouais les sons sont un peu distordus.

Page 1 of 6