La migraine n’abîme pas le cerveau

Les migraines ne provoquent pas de déclin intellectuel

Les migraines sévères à répétition n’affectent pas les capacités de raisonnement, la mémoire ou ne provoquent pas un Alzheimer, selon une étude.

L’équipe dirigée par Christophe Tzourio (Inserm-Université Pierre et Marie Curie, Paris) a mené une étude sur des personnes de plus de 65 ans suivies pendant dix ans.

A lire :

Les migraines ne provoquent pas de déclin intellectuel

Les migraines et céphalées sans risque pour la cognition

A lire aussi :  La nuit est riche de son silence

Articles liés

Réponses