Mon compte Facebook piraté

Il y a quelques jours est apparue soudainement une jeune-femme-blonde-à-la-poitrine-opulente-mais-pas-trop sur mon profil Facebook. Fait amusant : c’est elle qui apparait à la place de ma photo principale dans toutes les nombreuses applications plus ou moins débiles que j’ai installées sur ma page… et que tout le monde peut voir :-). J’ai pu constater que semblable substitution s’est produite le même jour chez un de mes contacts Facebook – le terme « ami » est, dans le cadre de mon utilisation de ce site, inapproprié.

8b4e65f86cfb30ecd98254c9459167d9

Est-ce arrivé à l’un d’entre vous ?

En tout cas, ils auraient au moins pu faire ça proprement : la page est toute moche comme ça !

Ceci dit, je m’aime bien, en blonde 😉

A lire aussi :  Quand Facebook nourrit l’espoir

Related Articles

Un monde de sourds. Et d’hyperacousiques.

L’enfer de l’hyperacousie douloureuse. Ce jour-là, Louisa profita d’une promenade avec ses parents pour enlever ses bouchons et essayer de souffler un peu. La pression qu’elle ressentait dans les oreilles lui donnait l’impression d’avoir une cocotte-minute à la place de la tête. Elle était au bord des larmes. Des larmes de chagrin et de douleurs.

Réponses

  1. Cette fille est sublime. Elle a cette chose dans le regard…
    Plus sérieusement, voici ce qui s’est vraiment passé. Le 2 octobre 2008 à Brisbane, en Australie, un groupe d’amies est allée faire la fête au Mercury, un fameux club du Riverside, pour célébrer l’enterrement de vie de jeune fille de Deborah. Cette Deborah a été prise en photo par un australien d’origine italienne, comme il y en a beaucoup. Comme on le voit sur cette photo, Deborah a pris la pose. Au même moment, toujours à Brisbane, un ami de l’australien d’origine italienne surfait chez lui sur Internet. il reçoit un MMS avec la photo de Deborah et un commentaire de son pote photographe: « Look that chick, she’s amazing, I think i’m gonna bang her tonight »
    Lui répond: « you’re fucking lucky, man. Does she have a sister? I’m gonna post her picture on the net. »
    Ce qu’il fit, sur le site australianchicks.org.
    J’aimerais vous raconter la suite, mais il faut que j’aille acheter des granola pour ma mère qui a arrêté le whisky et s’empiffre de gateaux pour tenir le coup.

    L’esprit du slip

  2. Peut-être ton mot de passe est trop simple donc quelqu’un a pu le deviner.

    Sinon peut-être t’es tu connecté en dehors de chez toi et le navigateur internet a enregistré ton mot de passe.

    Sinon, virus/spyware, keylogger sont sur ton ordi (ou un sur lequel tu t’es connecté sur ton compte facebook).

    Moralité : analyse antivirus/spyware, installe linux (non ca t’es pas obligé 😉 ou tout simplement change ton mot de passe facebook.