Quand Facebook nourrit l’espoir

Y en a-t-il encore parmi vous qui ne connaissent pas Facebook ? Si c’est le cas, sachez qu’il s’agit d’un site…………. bon, j’ai la flemme, allez voir par vous-mêmes 😉

Toujours est-il que je viens d’installer l’application “Brain Scanner”, et voilà comment cette chose m’a analysé en 2,4 secondes (à peu près).

C’est frais.

A noter qu’ “espoir” côtoie “bouffe”.
La sortie doit donc se trouver par là.

Ah oui, je précise quand même que c’est super sérieux ce truc, attention.
Voilà le texte qui accompagne le scanner :

Hello Laurent, I am dr. Bemmu from the MIT brain laboratory.

We have studied your brain from our lab using a remote high-power telescopical MRI machine. Please observe the results on the right. It is difficult to focus our scanner on you from such a great distance, so if you disagree with these results we can scan again.

Mon (ex) psy (socialiste) aurait ajouté, au bout de trente minutes zéro seconde : “On va s’arrêter là. Ca fait 120 euros, Monsieur.”

Ah, oui, je vous avais pas dit ? C’est plus 110 maintenant.

Faut dire, l’inflation tout ça tout ça.

Bref, je vous laisse, je vais avaler mon frigo.

Related Articles

Responses

  1. Intéressant, mais j’ai du me perdre quelque part en route en voulant faire la même chose que toi .. cependant je suis persuadée qu’avaler mon frigo (ou son contenu) tient une part importante de mon cerveau 😉