Le suicide, c’est (aussi) fait pour les lapins

Les lapins d’Andy Riley n’ont tout simplement plus envie de vivre

Et pour mettre un terme à leur existence, ils débordent d’imagination !c45fbf71bde9aabf078b72409dd6f545ec46867928382a44ad453c970b784bb94feacf50a4c4e99e67d1982a6bd76e7a

Si ça vous plait, y en a tout plein qui circulent sur le net, par exemple ici. Mais le mieux reste encore d’acheter les livres 😉

A lire aussi :  La fille aux oreilles bouchées

Articles liés

J’ai plus envie : désabusé de tout. Et de rien.

Je m’apprêtais à écrire un billet sur le récent drame norvégien et cette lamentable paresse intellectuelle qui consiste à étiqueter de “fou” un individu qui commet un atrocité, s’évitant ainsi toute réflexion de fond sur ce qui a pu causer un tel acte. Mais des attaques répétées ces dernières heures ont fini par me faire passer l’envie de faire marcher le cerveau.

Réponses