Trente ans, le bon âge…

Ce que je regrette le plus, c’est de ne pas avoir suffisamment travaillĂ© avant trente ans. Trente ans, c’est le bon âge pour se foutre en l’air, ou pour se mettre Ă  bosser vraiment : lire, lire, Ă©crire des sonnets, Ă©crire des alexandrins, des haĂŻkus, etc. Apprendre le grec, apprendre l’hĂ©breu (pour la Bible, avant tout). MĂŞme les mathĂ©matiques !

Daniel Darc, dans une interview pour A nous Paris

Bon, j’ai trente ans. Au boulot, donc !

A lire aussi :  Pars vite et reviens tard

Articles liés

Inceste, pédophilie : Innocence en danger

Parlez pour eux ! Innocence en Danger continue la lutte. Alors qu’un enfant est abusé toutes les trente secondes dans le monde, l’association Innocence en Danger continue sa lutte de dix ans contre les pédo-criminels. Un nouveau film de Saatchi & Saatchi est ainsi diffusé dès aujourd’hui en TV afin d’encourager l’entourage des victimes à parler.

RĂ©ponses