Un test du goût contre la dépression

Un test du goût pour mieux traiter déprimés et anxieux

Lucy Donaldson, Ă  Bristol, a fait identifier Ă  des volontaires des saveurs sucrĂ©es, amères, salĂ©es et acides après la prise d’un antidĂ©presseur Ă©levant le taux de sĂ©rotonine (impliquĂ© dans la dĂ©pression) ou de noradrĂ©naline (impliquĂ© dans l’anxiĂ©tĂ©). RĂ©sultat : la sĂ©rotonine facilite la perception du sucrĂ© et de l’amer, la noradrĂ©naline rend plus sensible Ă  l’amer et Ă  l’acide. Reste Ă  conduire le test avec des vrais dĂ©primĂ©s.

V.B.
Science & Vie, février 2007

A lire aussi :  Bouge ton oreille

Articles liés

Fatigue chronique : dépression ?

Fatigué ? Malade ou pas ? La bonne fatigue, c’est celle que l’on ressent après une séance de sport ou une journée bien remplie. La mauvaise est celle qui s’installe insidieusement et qui colle à la peau. Il faut réagir en cherchant les causes et en changeant certaines habitudes.

RĂ©ponses