Acouphène presque absent la nuit… Est ce habituel ?

  • Acouphène presque absent la nuit… Est ce habituel ?

    a2a6211d09aff568a46eb67b9daf8967?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar fontevraud mis Ă  jour Il y a 3 annĂ©es, 1 mois 6 Membres · 13 Messages
  • a2a6211d09aff568a46eb67b9daf8967?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fontevraud

    Membre
    1 mars 2018 Ă  11 h 03 min

    Bonjour,

    Depuis 4 mois j’ai un ac unilatĂ©rale relativement faible, et je parcours les forums sans trouver de gens dans mon cas. Le jour, mon ac est bien prĂ©sent… Je le maintiens Ă  distance avec du Rivotril pendant la journĂ©e.

    Je m’endors assez facilement, parfois avec 1 demi-Donormyl, parfois sans rien. Or, comme depuis toujours j’ai de frĂ©quent rĂ©veils nocturnes, Ă  la fin de chaque cycle de sommeil.

    Lors de ses rĂ©veils, mon acouphène est quasi-imperceptible, voire complĂ©tement absent comme cette nuit. Je peut par exemple aller au toilette, boire un coup, me rendormir sans sifflement-bourdonnement. Le matin, il est gĂ©nĂ©ralement très très faible, et monte en puissance en quelques dizaine de minutes lorsque je vaque Ă  mes occupations. Ca m’Ă©tonne, car la plupart des tĂ©moignages que je lis dĂ©crivent un cycle inverse, avec des rĂ©veils nocturnes et matinaux pĂ©nibles cĂ´tĂ© sifflement. Avez-vous dĂ©jĂ  entendu parler de ce genre de symptĂ´mes ?

  • 5978e0b2e5cd5 bpthumb

    tanlayz

    Membre
    1 mars 2018 Ă  12 h 18 min

    j’ai les mĂŞmes symptĂ´mes, très faible au rĂ©veil, ils peuvent augmenter au fil de la journĂ©e mais c’est pas tout les jours.

    Parfois aussi je me réveil la nuit et ils sont si faible que je dois bouger mon oreille pour les entendre

    je n’ai aucune explication

  • a2a6211d09aff568a46eb67b9daf8967?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fontevraud

    Membre
    1 mars 2018 Ă  12 h 33 min

    IntĂ©ressant… L’explication la plus simple et probablement la moins pertinente serait que le cerveau Ă©tant encore en sommeil, il met quelque temps Ă  reprendre sa mauvaise habitude de crĂ©er un son parasite. Ca pourrait aussi ĂŞtre une sorte de syndrome vestibulaire lĂ©ger et atypique : acouphène concomitant Ă  la position debout et aux stimuli visuels. Une possible et Ă©nième piste Ă  explorer…

  • 02fff36cbb4f97c7514d05ccc1f7fff1?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    didier

    Membre
    1 mars 2018 Ă  15 h 30 min

    Bonjour
    @tanlayz
    je vous envie . pas de pause pour moi ils sont Ă  bloc jour et nuit .

  • 5978e0b2e5cd5 bpthumb

    tanlayz

    Membre
    1 mars 2018 Ă  15 h 34 min

    @didierherman les 3 premiers mois on Ă©tĂ© un calvaire, puis progressivement ils ont Ă©tĂ© moins virulent . j’espère que ça ira pour vous . ça fait combien de temps que vous en avez ?

  • 02fff36cbb4f97c7514d05ccc1f7fff1?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    didier

    Membre
    1 mars 2018 Ă  17 h 30 min

    pour faire court acouphénique hyperacousique léger depuis un énorme larsen en 2004
    et grosse augmentation en fĂ©vrier 2017 ils ont explosĂ© sans choc particulier surement la goutte d’eau . Bref depuis un an un mois c’est l’enfer .

  • 5978e0b2e5cd5 bpthumb

    tanlayz

    Membre
    1 mars 2018 Ă  20 h 44 min

    @didierherman ah oui, pas Ă©vident . Mais ils sont fluctuant ou pas ?

  • 02fff36cbb4f97c7514d05ccc1f7fff1?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    didier

    Membre
    2 mars 2018 Ă  9 h 49 min

    @tanlayz
    constant
    bon courage

  • 473270a950840aebf2a3d617e2bb9218?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    david

    Membre
    14 mars 2018 Ă  22 h 08 min

    Moi mes acouphènes sont tellement puissants la nuit que je suis sĂ»r qu’un mĂ©decin qui mettrait son stĂ©thoscope sur mon crâne les entendrait et le retirerait vite de ces oreilles de peur de se prendre un trauma lui mĂŞme !

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    1 avril 2018 Ă  13 h 43 min

    Salut,

    En ce qui me concerne, acouphènes depuis janvier 2017, hyper depuis février 2017. Origine inconnue.
    Mes acs sont relativement faibles, mais bien suffisants pour me pourrir la vie (sans parler de l’angoisse d’augmentation et des comportements d’Ă©vitements qui vont avec. Le tout verrouillĂ© par l’hyper qui “objective” la dĂ©testation et la crainte du bruit).
    Le soir, ils sont gĂ©nĂ©ralement plus fort que le matin. J’ai un bruit blanc très lĂ©ger Ă  gauche ainsi qu’un son faible de frĂ©quence moyenne. A droite, un bruit blanc plus fort et une “sifflet” moyen aigu. Le tout peut varier en intensitĂ© et en qualitĂ© (le bruit blanc devenir un grĂ©sillement traversant le crâne d’une oreille Ă  l’autre).
    Mais au coucher, calme, allongĂ© sans oreiller, et mâchoire dĂ©tendue, en gĂ©nĂ©ral, cela se transforme. A gauche en un bruit de tuyauterie (un peu moins dĂ©rangeant) type eau dans les radiateurs ou VMC. A droite le sifflet s’arrĂŞte et ne reste que le bruit blanc. L’intensitĂ© globale diminue fortement.
    Au rĂ©veil, tant que je me maintiens dans un Ă©tat de somnolence rien ne bouge. Dès que je m’excite un peu (me rĂ©veille, me lève), ça augmente, pour retrouver la configuration du soir.

    A noter que lorsque certains soirs le volume est plus fort, ou que ça ne diminue pas tout seul, je force un peu la dose de Xanax et les acs se calment.

    A noter encore que je dors avec des boules Quiès. Paradoxalement ça augmente la perception des acs, mais Ă©galement j’ai l’impression que ça les calme, un peu comme s’ils se perdaient dans la confusion.

    Je “prie” tous les jours pour continuer Ă  gĂ©rer cette saloperie Ă  peu près.

Affichage des publications 1 - 10 de 13

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant