À propos

« L’acouphène n’est pas une maladie. Il n’existe aucun traitement. Vous aurez mal aux oreilles toute votre vie. Vous n’avez d’autre choix que de vous habituer à la douleur. » Ainsi parle l’ORL.

Mon ventre brûle comme un four, même si des médicaments permettent de limiter les symptômes – et ce n’est pas ce remède qui attaque le foie, mais bien celui contre la dépression. Mes troubles de santé sont autant de problèmes auxquels la médecine n’entend rien. Impossible de prendre ses jambes à son cou ! Inutile d’espérer soigner cette fatigue chronique et ce stress qui me donnent des nausées ! L’homéopathie préserve l’estomac mais reste sans effet sur mes maux. Le moindre bruit et le bouchon d’oreille devient indispensable si l’on ne veut pas se donner en spectacle.

Et encore, je suis un homme ! Il paraît que la grossesse est une période fort difficile lorsque l’on souffre de sifflement d’oreilles… Et encore, je ne souffre pas de vertige ! Mais tout de même…

Un peu de musique live à Paris – pas un grand festival rock avec Metallica ou un Pearl Jam à Bercy – et c’est parti pour des années de bourdonnement, de surdité et d’oreille bouchée !

Ca fait cher le billet de concert et la fièvre du samedi soir.
Et un peu mal au coeur.

A lire également :

Crédit photo :

Revue de presse” – tofos59

Revue de presse
Revue de presse

Réponses

  1. salut,
    bonne idéé de lancer des appels a la communauté scientifique mais faudrait le faire de facon a etre entendu, puis sensibiliser le nouveau president mais pour faire tout ca il faut pouvoir decider d une stratégie,en discuter et pour ca faut se capter sur le net et pour le moment je n’ai rencontrer personne donc jespere a bientot bonne nuit.

Les Commentaires sont fermés.