Acouphène après traumatisme sonore

  • Acouphène après traumatisme sonore

    Publié par zga le 20 mars 2024 à 21 h 21 min

    Bonjour,

    Je suis étudiant en échange académique en Angleterre. Je suis adepte des boites de nuit en France j’y vais assez souvent depuis plusieurs années. Il m’est déjà arrivé d’en sortir avec les oreilles un peu sonnées et sourdes et des acouphènes mais qui disparaissent des le lendemain.

    À mon arrivée ici, j’ai fait une première boîte de nuit (je sens tout de suite que le son est plus fort qu’en France), sensation d’oreilles bouchées pendant 2 jours mais pas de sifflements dans les oreilles. J’y suis retourné 2 jours plus tard et la acouphène et oreilles bouchées pendant 5 jours avant que ça ne passe, au troisième jour j’ai regardé sur internet et j’ai commencé à paniquer, j’ai contacté un ORL en France à Marseille via doctolib qui m’a prescris de la cortisone 6 jours et du piracetam 10 jours. Tout était donc rentré dans l’ordre au bout de 5 jours.

    Deux semaines plus tard je rappelle le cabinet savoir si je peux retourner en boîte de nuit sans risque, je tombe sur la secrétaire qui me dit oui oui juste ne vous collez pas aux enceintes. J’y retourne donc avec des bouchons d’oreilles commandés sur Amazon. Grave erreur… j’ai des acouphènes depuis maintenant 7 semaines, je m’en veux terriblement.

    J’ai recontacté l’orl qui m’a re prescrit le même traitement que je commence 3 jours après le trauma sauf que la ce n’est pas passé. Paniqué je rentre en France pour consulter, je m’aperçois en rentrant que les deux traitements de cortisone que j’ai suivi étaient sous dosés, les pharmaciens anglais on mal compris l’ordonnance et m’ont donné 20mg/j au lieu de 80 mg/j.

    Après avoir consulte un Orl parisiens, je recommence donc un traitement à la cortisone de 6 jours au bon dosage avec piracetam, 7 jours après le deuxième trauma sonore. L’acouphène baisse considérablement d’intensité et ne devient qu’un bruit de fond, comme du vent et non plus un ultra son agressif.

    Quand je fini le traitement il est toujours là mais supportable, je me serre la mâchoire (je me suis aperçu quand quand je fais ça il augmente) et la décale dans tout les sens pour le tester le sonder (l’acouphène), et dans la journée il revient en ultra son et en sifflement. J’ai la mâchoire comme endolorie, comme une crampe et ça part le lendemain. Mais l’acouphène reste strident. Je ne sais pas si c’est à cause de ma mâchoire ou de l’arrêt du traitement de cortisone, je Re panique, je dors pas comme au début je stress j’angoisse l’enfer. Depuis j’ai l’impression que je peux plus fermer la mâchoire normalement comme avant, mes dents du bas devant se bloquent sur mes dents du haut comme si ça s’emboîtait pas normalement mais je me dit que je me fais des films que je devient parano et que c’est le stress, que ça va passer.

    Le premier Orl parisiens n’ayant pas été très empathique je reprends rdv chez un ORL de coopacou le docteur Fiaux. Il a été très rassurant et pense que le traitement à la cortisone au bon dosage était trop court, et me dit que je n’aurais pas dû retourner en boîte de nuit pendant au moins 3 mois 🙁 Il m’en re prescrit un cette fois pendant 10 jours toujours avec piracetam. Meme chose, l’acouphène diminue drastiquement d’intensité et je retourne le bruit de vent très supportable. Mais à la fin même chose, je refais les trucs avec ma mâchoire parce que j’ai toujours l’impression que ça bloque au niveau de mes dents c’est pas naturel, et il revient comme un ultra son, et je sais pas si c’est l’arrêt du traitement ou ma mâchoire et je m’en veut.

    Le docteur Fiaux me prescrit alors du Neurontin 100mg 2 cachet le soir avec piracetam, je suis réticent, le Neurontin me fait peur de part son caractère ototoxique et ces effets secondaires dont l’acouphène… je lis alors vos témoignages et je ne lis rien de négatif ou ayant aggravé vos acouphènes alors je me dit que je ne perd rien à tenter. Je commence il y a 2 semaines, je vois une baisse les premiers jours, l’acouphène est peu perceptible, puis ça reste stable, je regagne la paix je suis plus stressé.

    Je suis rentré en Angleterre fin de semaine dernière afin de reprendre mes cours que j’ai loupé pendant 1 mois j’ai pour ça pris l’avion en demandant bien au préalable a l’orl si ça ne présentait pas de risque. En arrivant sur place nouvel environnement, le bruit environnant n’est pas le même je refais ce stupide truc avec ma mâchoire que je serre dessers pour tester si mon acouphène n’a pas augmenté et si mon truc avec mes dents est revenu à la normal. L’acouphène reviens de façon agressive avec ce satané bruit d’ultra son alors que ça c’était calmé.

    Alors je suis aujourd’hui complètement perdu, est ce que c’est le stress, l’avion, ma mâchoire, ou encore le Neurontin qui fait augmenter mon acouphène. Je ne sais pas si je dois le continuer, le docteur Fiaux me dit qu’il n’y a pas de risque. Et à l’écouter lui et les autres Orl, après 7 semaines rien ne dit que l’acouphène est permanent et il peut encore partir. Mais quand je lis tous les forum je perd espoir, je sais pas si ils me disent ça pour me rassurer ou si c’est vrai. Si il revenait déjà au niveau du bruit du vent ça serait vivable… la je passe ma journée et l’écouter, à me boucher les oreilles pour voir si il a augmenté ou pas.

    Je voulais avoir vos conseils vos témoignages. J’ai peur je suis engoissé constamment.

    Merci pour la lecture 🙂

    Membre Inconnu a répondu il y a 2 mois, 3 semaines 2 Membres · 1 Répondre
  • 1 Répondre
  • Membre Inconnu

    Membre
    23 mars 2024 à 8 h 45 min

    Bonjour, tu est jeune, il y a encore de l’espoir, ne retourne plus en boite ni en concert, protege toi les oreilles pendant les activités bruyante, peut etre que comme axel raw (hello sunshine sur you tube) tu auras une chance de ne pas avoir des acs toutes ta vie, si tu fait les changement radical qui doivent etre fait.

Connectez-vous pour répondre.