Acouphènes cris intérieurs

  • Acouphènes cris intérieurs

    Posted by lam on 13 avril 2013 à 13 h 21 min

    l’essentiel est invisible pour les yeux, rien n’est plus vrai qu’en matière d’ acouphenes, croyez moi, la psychologie déchirée à un moment plus intense ou ultime que les autres avant , (solitude / peur / vol-viol de son intégrité) voir avant avant etc (on ne va pas remonter à des vies antérieures, et encore quoique !) , passé(s) sous silence, voir inaperçu(s,) ingéré(s), disons, pseudoiquement « assumés » …
    il n’y a pas que la TECHNIQUE ostéopathique, magistrale en matière d’acouphènes (étiopathes aussi, excellente approche)  il y a AVEC :  l’ HOMME ; ce sont , ces prodigieux ostéos là , ce que je dirai des « branchés » , « dans le cosmos », encore, pour faire simple , ils ont une : DIMENSION SPIRITUELLE
    J’ai connu, et perdu (ils ont tous quitté paris, les « miens ») UNE POINTURE, et humain et médicale ! LES DEUX ; lui , je ne sais pas où il en est, mais c’était un : MONUMENT
    Si il y a PRESSIF et OPRESSIF (« cocotte minute », ce n ‘est pas par hasard …), et peremptoire, et monopolisateur, dans tous les acouphènes, il y a forcement une personne du style, à l’origine, dans l’origine même familiale, ou autre, de la personne touchée, prise en otage, par cette infâmie sonore ! – my certitude, entres autres (celle de quelqu’un de guéri sur semaines !, par un autre :  osteopathe, en province .., autre « monument », largement spiritualisé lui aussi …)

    lam répondu il y a 9 années, 1 mois 1 Membre · 0 Réponses
  • 0 Réponses

Sorry, there were no replies found.