Acouphènes dûs à un médecin et à un orl incompétents



  • Acouphènes dûs à un médecin et à un orl incompétents

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar Anonyme mis à jour Il y a 3 années 4 Membres · 16 Messages
  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    29 août 2017 à 20 h 04 min

    Bonjour à tous,

    J’ai 28 ans, je suis étudiant, je suis une nouvel victime des acouphènes.

    2015 : perforation du tympan : conduite à tenir selon l’oral: surveillance pendant 6 mois et opération pour la fermer, s’il n’y a pas de cicatrisation.

    2016 : différents rendez-vous au cabinet, pas d’opération envisagée.

    2017 : février : on me parle de l’opération, mars : on m’explique la lésion et on me donne un scanner pour confirmer l’opération, avril : il confirme son diagnostic par scanner et réserve un bloc, mai : otite, on me donne un traitement. Je n’ai pas bénéficié d’un bilan orl complet avant l’opération et il ne m’a demandé aucunes informations sur mon état de santé, pour voir, si j’avais des problèmes, pouvant compliquer l’opération : c’était possible (suspicion d’allergie médicamenteuse…).

    Obligation d’information : il me donne une fiche standard trouvable sur internet non adapté à mon cas. Il ne m’a pas informé de tous les risques et ce n’était pas oralement, il m’a juste vendu les bénéfices. Il ne s’est pas assuré que je comprenne les risques et que mon consentement soit éclairé. J’ai eu ensuite droit à un simple si vous avez des questions téléphonez-moi et sur un des papiers, il était marqué, je crois ces informations n’ont pas pour but de vous faire peur, c’est juste pour vous informer. Il ne m’a pas informé des honoraires. On n’a jamais discuté de l’urgence de l’opération (pas de signes de cholestéatome, l’opération n’était donc pas vitale) et de mon état de santé si je ne me faisais pas opérer (j’aurais pu continuer à me faire surveiller et en cas d’évolution dangereuse j’aurais eu à me faire opérer, à traiter mon oreille pour les otites, toujours surveiller l’entrée d’eau dans mon oreille). On n’a pas discuté des alternatives thérapeutiques éventuelles (comme ne pas se faire opérer et surveiller la situation par exemple). Il n’a pas renouvelé l’information au 3ième rendez-vous et au 1er rendez-vous l’information était incomplète (présentation avantages…). Je faisais confiance aux médecins et je n’aurais pas dû.

    Il ne m’a jamais dit de porter des bouchons spéciaux eau pour me laver et simplement, juste surveiller l’entrée d’eau dans le tympan. Il ne m’a même jamais donné de consignes pour l’hygiène de l’oreille, pour éviter les infections. Il pensait juste à m’opérer et il n’était donc pas dans son intérêt, à ce que mon tympan cicatrise et que je n’ai pas d’infections, pour se gaver d’argent (1300 euros).

    Il m’a fallu 2 minutes sur internet, pour trouver qu’une perforation persistante était signe d’une mauvaise ventilation de l’oreille et que si il m’avait donné un traitement pour améliorer cela, mon tympan aurait peut-être cicatrisé et j’aurais évité l’opération et ces acouphènes.

    Il a envoyé une lettre à mon médecin traitant, pour l’informer de l’opération, qui m’a simplement demandé de si j’étais sur de vouloir me faire opérer, je lui ai dit que oui. Il ne m’a pas questionné sur le fait de savoir, si j’avais été informé des risques/complications, des consignes post op etc… Il ne m’a pas dit d’informer mon orl, de mes antécédents médicaux.

    2 juin : opération du tympan et des osselets. Consignes post op peu claires : ne pas sortir à l’extérieur, mais les sorties étaient autorisés au bout d’une semaine post op, le métro après 3 semaines, je l’ai su après plusieurs appels téléphoniques. Sur la fiche de consignes post op, il n’est pas marqué d’éviter le bruit, apparemment, il me l’aurait dit à l’hôpital, mais il ne m’a pas dit quelles genres de bruit à éviter et quelles conduites à tenir, en cas de bruits excessifs. Il m’autorisait à utiliser des écouteurs, dès le 9 juin, même sur mon oreille opérée. J’ai eu un épisode d’acouphènes, en juin, pour l’ORL, c’était des symptômes normaux, mon nouveau médecin traitant m’avait dit de bannir certains bruits (écouteurs, moto, fusil), ils se sont atténués en juillet, je ne les avais plus qu’en cas de soirée un peu trop bruyante avec la fatigue ou cas d’exposition à des bruits particuliers (brosse à dents électrique). J’ai eu d’autres problèmes post op, il ne m’a jamais dit de venir à son cabinet, il laissait mon médecin régler ces problèmes.

    13 juillet : m’autorise à partir en vacances, avec oreille opérée présentant une inflammation et à utiliser des écouteurs, le téléphone. Il ne me donne aucunes consignes particulières de protection.

    23 juillet : date de mon trauma sonore, après plusieurs trajets en bus, voiture, train, TGV, j’ai peu dormi la nuit avant le départ. J’ai essayé de me protéger les oreilles tant bien que mal et on s’est éloigné pour que je sois moins exposer au bruit.
    Il ne m’a jamais parlé du risque qu’à force de me protéger, mon oreille ne soit plus habituer au bruit et qu’elle soit plus sensible au bruit et peut-être que c’est cela qui m’a causé mon trauma. Il fallait donc que je m’habitue progressivement à m’exposer de nouveau au bruit.

    Rendez-vous ORL :

    2 août : examen de mon oreille : inflammation, on fait un audiogramme (il y a une perte auditive), on me donne un traitement (solupred, tanakan, oflocet), on me dit que mon oreille était fraîche pour ce genre de bruits. J’aurais dû rester dans un environnement sonore maitrisé. L’ORL me parle des personnes qui doivent se protéger après certaines opérations. Je lui demande si j’ai des chances de disparition de l’acouphène ? Pour lui, oui. Concernant la perte auditive ? Ne peut pas encore se prononcer.

    8 août : je lui parle d’opération et de trauma, il y a une inflammation, on fait un audiogramme (il y a toujours perte auditive et audition normale à droite), on me dit que l’opération était récente, on me dit d’éviter ce genre de bruits et les écouteurs etc…, on parle de la protection par boule quies. J’aurais dû rester dans un environnement sonore maitrisé. Je pose la question des Chances de disparition de l’acouphène ? Oui il me dit que c’est possible, car j’ai l’impression d’avoir des variations de l’acouphène et pour la perte auditive ? Il me dit de voir avec le chirurgien et il ne veut pas encore se prononcer.

    17 août : rendez-vous avec le chirurgien, il a consulté mon dossier avant, il n’y a plus d’inflammation, il m’informe de risques (défaut de ventilation de l’oreille, tympan cicatriciel) dont il ne m’avait pas parlé avant l’opération pour expliquer la persistance de l’opération, il me demande si je tolère le traitement de ses confrères et le renouvelle pour 3 mois. Il dit qu’il faut laisser du temps pour récupérer, il faut éviter les bruits forts et il ne faut pas se focaliser sur l’acouphène. Il me donne un rendez-vous dans 3 mois, je pense qu’il espère que le tympan se referme je pense et que l’acouphène disparaisse ou s’atténue ou que je m’y habitue. Je lui pose la question de la chance de disparition de l’acouphène ? Il me dit que oui ou il peut avoir une atténuation et pour la perte auditive ? Il ne peut pas encore se prononcer. Je lui demande si le trauma sonore a pu causer la perforation tympanique ? Il me dit que c’est une cause possible.

    22 août : je vois le collègue de mon médecin traitant, je demande une lettre pour un second avis ORL, pour elle ce n’est pas utile tout de suite, mais après rendez-vous dans 3 mois, si il n’y a pas d’améliorations et que le tympan n’est pas cicatrisé. Immédiatement : pour elle, les médecins n’aiment pas passer après un autre médecin, il ne pourra rien faire selon elle, il n’envisagera pas de chirurgie de suite (mais elle dit qu’elle ne sait pas elle n’est pas ORL). Je lui parle du sifflement dans l’oreille droit ? Je lui explique perception : au début, je pense que c’était l’acouphène à gauche que j’entendais et depuis une fin d’après-midi en famille, c’est le début des sifflements, il se calme, quand je prends du repos, et il reprend quand je suis trop exposer au bruit. Ce n’est pas normal pour le médecin. Elle me dit de la revoir en cas de problèmes ou sinon dans 3 mois, après avoir vu l’ORL.

    25 août : je revois mon médecin traitant d’enfance, je demande une lettre pour un second avis ORL, il me l’a fait, je lui dis que c’est pour voir état oreille. J’explique le contexte (opération, mauvaise prise en charge pré op et post op, trauma sonore), il me demande pourquoi je viens le voir, je lui donne le nom du chirurgien. Pour lui le médecin et l’orl étaient inconscients, de ne pas m’avoir fait prendre un traitement d’urgence plus tôt et de ne pas m’avoir dit de partir avec un casque anti bruit. Il me dit que si mon tympan a cicatrisé, il était plus fragile et il s’est perforé avec le trauma sonore. Il me dit que j’aurais dû aller au chr, c’était mieux.

    Je me protège les oreilles en cas de douleurs ou de bruits trop forts, au début, je ne protégeais que l’oreille atteinte, avec un bouchon, je baissais plutôt le son ou je m’éloignais du bruit, quand j’avais l’impression que cela me gênait sur l’oreille « saine », au lieu d’utiliser un bouchon (je l’utilisais mais rarement). mais j’ai eu l’impression que mon oreille droite, sifflait, c’était juste que j’avais du mal à comprendre que c’était mon acouphène gauche que j’entendais, depuis le 12 août, mais après une fin d’après-midi en famille, le 19 août, j’ai vraiment eu un sifflement, qui reviens après chaque exposition au bruit et qui part avec du repos.

    Qu’en pensez-vous ? Ai-je des chances de rétablissements (acouphène, perte auditive) ? Que puis-je prendre pour accélérer la guérison ? Je n’arrive pas à supporter mes acouphènes, comment faites-vous pour les supporter ? J’ai des envies de meurtres, tuer mon orl, par moment et dés fois, j’ai envie de dormir éternellement.

    Dès fois, j’ai l’impression de ne plus percevoir ce sifflement dans l’oreille droite, mais depuis samedi, je le perçois, plus souvent voir même en permanence.

    J’ai eu rendez-vous avec un nouvel orl le 4 octobre, la secrétaire m’a dit de venir aux urgences, en cas de problèmes, je pense que je vais y aller je ne supporte pas ce sifflement à l’oreille droite qui est apparu en plus de l’acouphène gauche et j’irai peut-être même voir, au secrétariat orl, pour voir si ils ne peuvent pas me donner un rendez-vous plus tôt, comme mon dernier médecin me l’a conseillé.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    29 août 2017 à 20 h 06 min

    J’avais fait vérifier l’oreille droite, lors de mon rendez-vous avec le chirurgien, il a juste utilisé un otoscope, je lui ai dis que j’avais des douleurs, le tympan était normale, pour lui.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    29 août 2017 à 20 h 10 min

    Durant ce mois, en plus de l’acouphène de base à l’oreille, j’ai eu des douleurs aux 2 oreilles et des sifflements temporaires qui se sont rajoutés à cet acouphène et ce “sifflement à l’oreille droite”.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    29 août 2017 à 20 h 15 min

    Je me demande si je n’ai pas développer une sensibilité au bruit, comme lors de mon premier épisode d’acouphènes, je percevais certains sons bizarrement sur mon oreille droite.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    29 août 2017 à 20 h 22 min

    Le matin de mon trauma, j’avais la mâchoire qui me gênait et les doigts gonflés, j’ai posé la question à mon chirurgien, qui me dit que seule la mâchoire peut causer des douleurs aux oreilles et que ce serait peut-être des acouphènes du au stress, également. Je lui explique également que certains bruits ou certaines situations faisaient revenir l’acouphène, pour lui, cela n’a pas joué.

  • 596dc3a17e69c bpthumb

    expertas

    Membre
    30 août 2017 à 9 h 07 min

    Omg ton pseudo. Désolé de l’apprendre. Moi aussi j’ai mon acou suite à l’incopétence des médecins…

  • e36a8df4fbed8025983df476cbd4226f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    mily

    Membre
    30 août 2017 à 9 h 18 min

    Oui moi aussi, suite à une rhino et une otite séreuse et un probable trauma sonore … j’ai été très mal soignée et j’en paie les pots cassés :'(

    Bon courage !

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    30 août 2017 à 13 h 53 min

    Pour le pseudo, je trouvais que c’était celui le plus adapté à ma situation (rire noire), Comment faites-vous pour supporter vos acouphènes?

  • 596dc3a17e69c bpthumb

    expertas

    Membre
    30 août 2017 à 14 h 06 min

    Perso je les supporte pas, je fais avec en attendant un traitement, mais je n’attendrais certainement pas toute ma vie… (Je n’ai que 17 ans)

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    30 août 2017 à 14 h 18 min

    Je pense aussi que si j’arrive à ma limite, déjà je pense que mes médecins se mangeront un procès (je suis juriste de formation) et je ferai quelque chose de marquant, pour mettre en lumière le problème de santé publique qu’est les acouphènes.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    30 août 2017 à 14 h 25 min

    en plus pour rajouter à l’incompétence de mon orl, j’ai lu sur un site d’orl que les acouphènes étaient un signe que l’oreille opérée était non guérie et cela il ne me l’a pas expliqué, il me disait que c’était des symptômes normaux, si j’avais simplement su qu’il fallait éviter d’agresser mon oreille, j’aurais peut-être éviter mon trauma sonore, mais encore aurait-il fallu qu’il me donne des consignes claires sur les bruits excessifs ou que je pouvais juger excessifs.

  • e36a8df4fbed8025983df476cbd4226f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    mily

    Membre
    30 août 2017 à 20 h 19 min

    Je ne les supporte pas non plus @acouphenesdusaunorletunmedecinincompetents. 🙂

    J’espère que la thérapie OREBLUE fonctionne. C’est mon seul espoir.

    En attendant moi aussi j’aimerais que les incompétents paient pour avoir détruit ma vie.

    J’ai consulté dans l’urgence, donné des explications claires, et ils n’ont rien voulu entendre. Une seule otite dans ma vie et elle a tourné au vinaigre. Je vous assure que je l’ai mauvaise ! J’ai 33ans. Mais comment faire, ils se protègent les uns des autres dans le monde médical.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    30 août 2017 à 21 h 48 min

    Tu les as eu à quel moment? Après le trauma sonore?

  • 8f422a580987c354fdfaf0356a4ae53a?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    diamond

    Membre
    31 août 2017 à 16 h 52 min

    Salut,

    C’est vraiment malheureux ce qui t’es arrivé et je me demande pourquoi tu n’as pas plus de soutiens sur ce forum.
    Hélas, les bavures hospitalières ne sont aussi rare qu’on le souhaiterai meme lorsque çà conduit à des répercussion plu grave: maltraitance ou amputation ou mort. Et le pire est que même lorsque l’erreur est reconnu au tribunal les sanctions sont légères en France. Nous sommes loin des scandales des USA qui peux briser des carrières ou verser des millions…
    La raison n°1: l’hopital protège ses médecins/chrirugiens
    Raison n°2: personne ne se mouille mise à part la victime en cas de procés. Pourtant les infirmères ou infirmers sont aux premières loges des conneries de leur supérieurs

    Bref que d’horreur en cherchant simplement sur google: https://www.google.fr/search?dcr=0&biw=1536&bih=686&tbm=nws&q=erreur+hospitaliere%2Bamputation%2Bmort&oq=erreur+hospitaliere%2Bamputation%2Bmort&gs_l=psy-ab.3…16258.23078.0.23202.18.18.0.0.0.0.147.1662.1j13.14.0….0…1.1.64.psy-ab..4.0.0.7MQaJrYL5sI

    Je ne te dis pas de ne pas aller te battre en justice, je te préviens qu’il faudra que tu sois bien préparer et t’as pas que ton témoignage pour défondre tes droits. Sache en tout cas que tu es pas tout seul.

    Pour gérer les accouphènes essayent de télécharger sur android “White noises”, les bruits aident le cerveau à se reposer sur un bruit simple et qui lui est agréable au lieu de l’accouphène. Après en thérapie, il y a la thérapie cognitive pratiquer en milieu psychiatrique. J’ai souvent lu des retours positifs que ce soit pour l’accouphène ou l’hyperacousie mais pas très répondue hélas.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    31 août 2017 à 22 h 25 min

    Pour l’instant, selon l’audiogramme que j’ai fait après ce trauma sonore, j’aurai une audition équivalente, à celle, d’un audiogramme, que j’aurais fait en 2015. Pour mon chirurgien, je pense qu’il attend que le tympan cicatrise et que les acouphènes s’atténuent ou disparaissent avec la cicatrisation, ou que je m’y habitue, c’est pour cela qu’il m’a donné un rendez-vous dans 3 mois.

    Donc je me demande si je l’attaque maintenant, je risque de perdre, mais si il n’y aurait pas d’amélioration, ce que je n’espère pas, j’aurais plus de chances de gagner.


Affichage des publications 1 - 15 de 16

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant