Acouphènes légers ?



  • Acouphènes légers ?

    7ce1b6dea2c195fe43d1684bd981b95d?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar ikem mis à jour Il y a 1 année, 8 mois 3 Membres · 5 Messages
  • a27700c68f546ac67d42f8c03d375275?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    roman77120

    Membre
    9 janvier 2019 à 21 h 51 min

    Bonjour,

    J’ai découvert il y a très peu de temps que j’avais des acouphènes, que j’entends la nuit ou quand il y a peu de bruits.
    Mais je ne sais pas si c’en est vraiment parce que :

    -ils ne m’ont jamais dérangé et ne me dérangent toujours pas. Or c’est bien normalement le problème numéro un qu’en ont en a. D’un autre côté, c’est peut-être parce que je les aient depuis très longtemps.

    -ils ne ressemblent pas trop aux sons d’acouphènes que j’ai pu entendre. Un peu à un bruit blanc, mais vraiment très très léger. Pourtant,quand il n’y aucun bruit, ces sons emplissent toute ma tête (je les entends surtout en arrière du crâne, et j’ai lu que cela pouvait être un problème d’audition assez profondément dans l’oreille interne)

    -ils sont très fortement semblables au bruit ambiant que j’entends à longueur de journée (frigo, ordis, chauffage…) Mais j’ai vu que certaines personnes qui ont des acouphènes ressentent la même chose, ce sont des bruits qu’ils ont entendus régulièrement.

    – je ne sais même pas depuis combien de temps j’en ai. Je pensais que c’était tout à fait normal d’entendre ces sons et je croyais que le silence c’était ça. Je pensais que ces sons étaient dus à la pression de l’air ou à la pression sanguine. D’un autre côté, je me rappelle très bien avoir “entendu” le vrai silence, mais c’était il y a très longtemps.

    -et enfin, et surtout : j’aime bien ces sons, je trouve qu’ils meublent bien le silence. Je les préfèrent au “vrai” silence car ils m’occupent l’esprit, “m’active” cérébralement avant le coucher (un peu comme le ferait une musique entraînante) Et paradoxalement, cette activité me permet de m’endormir.
    Or, les acouphènes, c’est souvent bien tout le contraire.

    Voilà, je suis juste simplement curieux de savoir ce que c’est, si vous pouviez m’aiguiller.

  • 7ce1b6dea2c195fe43d1684bd981b95d?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ikem

    Membre
    10 janvier 2019 à 19 h 49 min

    Bonjour roman,

    Tout d’abord tant mieux si tu t’en accommodes, ton cerveau à tout compris, je crois que c’est la clé qu’on cherche tous ! Après je ne saurais dire, peut être devrais-tu voir avec un ORL pour passer un audiogramme et voir ce qu’il en est, mais si ça te dérange pas à quoi bon chercher finalement, je ne sais pas. Si c’est vraiment un acouphène et qu’il est couvert habituellement par les bruits ambiants c’est donc possible qu’il se situe dans des fréquences graves, mais qui peut dire, je n’en sais rien.

    Avant j’avais un acouphène dans les fréquences graves qui ne me gênait pas franchement car toujours couvert par les sons ambiants, et la nuit avec un peu de musique ou rien que la fenêtre ouverte et les bruits dehors me permettaient de ne plus entendre mon acouphène et de dormir sans problème. Depuis j’ai des acouphènes dans les aiguës et les choses ne sont plus du tout les mêmes.

    Personnellement aujourd’hui je fais attention à deux choses :
    – les médicaments ototoxiques, car même si on dit qu’il faut surtout en prendre sur des durée longue ou sur des fortes doses, il n’en reste pas moins qu’une personne fragilisé de l’audition (acouphènes ou autre), y sera surement plus sensible, enfin c’est ma logique. Donc exit les : aspirine, ibuprofène, anti inflammatoire non stéroïdien (naproxene par exemple) principalement, et je me méfie des vasodilatateur bien que j’en prenne pas.
    – je fais attention au bruits, surtout que j’ai eu une aggravation très forte des mes acouphènes suite à une visite chez le dentiste récemment, donc pour ma part je reste loin de toutes activités trop bruyantes (fini le dentiste qui n’est pas équipé de laser par exemple) et je comptes prendre des bouchons moulé (ça atténue les bruits tout en conservant une compréhension correcte), et je compte les mettre tout le temps dorénavant.

    Ces deux choses auxquels je fais attention maintenant qu’il est plus ou moins trop tard, j’aurais aimé le faire plus tôt, mais difficile de le faire quand on estime qu’il n’y a pas vraiment de problème plus que ça, tout en ne sombrant pas dans la psychose non plus.

  • 4eeb056500804d42132bb3db70edd28f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fred

    Membre
    10 janvier 2019 à 20 h 09 min

    +1 avec ikem.
    Moi aussi, au début mes acs étaient dans les grave et je les entandais à peine dans le silence…
    En revanche, je prends de temps en temps de l’aspirine et cela ne m’a jamais posé de problème.
    Faut pas psychoter outre mesure avec l’ototxicité.
    L’otoxicité est souvent consécutive à un fort dosage et sur une longue période.

  • a27700c68f546ac67d42f8c03d375275?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    roman77120

    Membre
    10 janvier 2019 à 21 h 00 min

    Merci pour vos réponses ^^

    Du coup, maintenant j’ai un peu peur qu’ils finissent dans les aigus, je ferais attention..

    J’ai remarqué que je les entends un peu même avec le bruit ambiant quand je suis fatigué.
    Quand je mets des boules quiès, ils sont plus forts. Alors que pour certaines personnes qui ont des acouphènes, c’est le contraire, ça les aident.

    Si ça se trouve, mes acouphènes sont simplement dûs à des bouchons de cérumen, ce qui ne m’étonnerais pas…

    En fait, je suis venu ici surtout parce que ça m’intéresse, j’aime comprendre comment fonctionne le corps humain, psychologiquement et biologiquement. Et du coup, je cherche à comprendre ces acouphènes, les miens et ceux des autres. ^^

    Mais comment vos acouphènes se sont-ils déclarés dans les aigus du coup ? Suite à un choc violent ? (concert…)

  • 7ce1b6dea2c195fe43d1684bd981b95d?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ikem

    Membre
    10 janvier 2019 à 21 h 28 min

    Effectivement il y a plein de motif différents qui peuvent déclencher les acouphènes, et surtout plein de raisons qui peuvent trouver des solutions toutes bêtes, comme les bouchons de cérumen comme tu le site.

    Perso dans mon cas, c’est je pense l’ototoxicité et une aggravation suite à une exposition au sons forts (irm et surtout dentiste).

    Mais en tout cas tes acouphènes ne “finirons” par devenir aiguë, c’est pas le genre de chose qui évolue tout seul dans ce sens là non plus comme ça par plaisir. Par contre ils pourront probablement diminuer, mes acouphènes qui étaient dans les graves avaient diminuer avec le temps. Simplement faire attention, comme celui qui à des problèmes de dos ne va pas déménager de gros meuble.

    Sans oublier qu’on est tous différents, mais vraiment, et ce qui va pour les uns ne va pas forcement du tout pour les autres, les expériences sont différentes, les réactions du corps aussi. C’est compliqué du coup, c’est pour cela je pense qu’il vaut mieux prévenir que “guérir”.


Affichage des publications 1 - 5 de 5

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant