Aggravation de mes acouphènes suite à traitement antigrippal



  • Aggravation de mes acouphènes suite à traitement antigrippal

    6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb lolie mis à jour Il y a 5 années, 3 mois 6 Membres · 23 Messages
  • 6d51ad913313fd09a82aa45173dc4f3e?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    yannis54

    Membre
    5 février 2015 à 5 h 43 min

    Bonjour. Depuis quelques jours, je dois prendre :
    – Paracetamol 500 mg et Ibuprofène 400 mg
    – Carbocistéine
    – Rhinofluimucil
    – Pholcodine (opioïde)
    Et là, depuis quelques heures, mon acouphène a décuplé d’intensité. C’est devenu un son très aigu et très fort, comme j’en ai jamais eu.
    Serait-il possible que les médicaments aient aggravé mes lésions de l’oreille interne ?

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    5 février 2015 à 9 h 11 min

    @yannis54 C’est sur que l’augmentation de tes acoufs soit due à ces médicaments. Je sais pas ce que tu as mais le mieux c’est que tu te soignes avec des choses naturelles (huiles essentielles à respirer, tisanes, gélule de plantes, oligo éléments…) si tu as un rhino, bronchite etc. Pour infos tu peux consulter les médicaments oto toxiques sur le net éditée par la médecines des arts. Le paracétamol n’est pas toxique pour les oreilles mais les autres que tu listes à mon avis le sont. Arrêtes si tu peux ces poisons et trouve une soluce naturelle !

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    5 février 2015 à 9 h 32 min

    @yannis54, à mon avis ce sont les médicaments qui font augmenter tes acouphènes, peut-être l’antibio et les autres sauf le paracétamol qui n’est pas oto toxique. Espérons qu’ils s’atténuerons avec la fin du traitement. Moi, j’ai avec moi la liste des médicaments oto toxiques de la médecine des arts, tu peux la consulter sur le net. Bon rétablissement. Evite les antibios c’est pas bon pour les oreilles, normalement les médecins n’en donne plus, et pour les bronches, les tisanes de thym sont éfficaces pour la toux, pour le nez, les huiles essentielles ça marche. Le mieux c’est de ce soigner avec médecines nautelles quand c’est possible bien – sur. Bon courage !

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    5 février 2015 à 13 h 44 min

    @yannis54

    Je sais qu’Ibuprofène peut provoquer une augmentation transitoire des acouphènes. Il est classé à tort dans la liste des médicaments ototoxiques de France-Acouphènes, à tort car il n’est pas ototoxique. Mais peut en effet provoquer cet effet tant qu’il est pris (pour ma part, je ne l’ai jamais constaté).

    Pour les autres que tu prends, il faudrait que tu demandes à un pharmacien. Fais-le impérativement aujourd’hui et demande à plusieurs si tu as un doute. Tu peux aussi appeler ton médecine. Histoire d’être sûrs qu’il ne s’agit pas de médicaments ototoxiques.

    Tiens nous au courant !

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    5 février 2015 à 22 h 43 min

    Bonsoir,

    L’ibuprofène est un médicament ototoxique pour l’oreille, des publications américaines en parlent depuis 1998. je suis moi même devenu acouphénique en 2003 à la suite de prise d’ibuprofène (seul médoc que je prenais à l’époque). Des études plus récentes de 2009 confirment que la prise régulière d’ aspirine de paracétamol ou d’ibuprofène provoque chez un nombre non négligeable de patients des chutes de l’audition.

    Analgesic Use and the Risk of Hearing Loss in Men
    Sharon G. Curhan, MD, ScM,1 Roland Eavey, MD,2 Josef Shargorodsky, MD,1,3 and Gary C. Curhan, MD, ScD

    Comme quoi même le paracétamol qui n’est cité comme ototoxique sur aucun site ( américain, anglais, français…) peut être considéré comme dangereux en prise au long cours….
    Le système auditif et plus particulièrement le nerf auditif est extrêmement sensible à toute molécule…
    Les thérapie médicamenteuses oui, mais attention aux effets sur le long terme????????

    à suivre ….

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    5 février 2015 à 22 h 58 min

    J’oubliais la prise concomitante d’ibuprofène qui réduit l’afflux de sang au niveau de l’oreille interne et d’un vasoconstricteur comme le Rhinofluimucil (ben oui pour déboucher le nez faut bien provoquer un resserrement des vaisseaux sanguins) amplifie probablement l’état de souffrance des cellules ciliées qui se retrouvent mal oxygénées….

    Faire donc attention à l’association de médicaments ototoxiques qui ont un effet explosif !!!

    Je te conseille d’aller voir ton pharmacien et de lui parler de tout cela et de voir s’il n’y a pas moyen de remplacer ce type de médocs….

    Bonne nuit

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    5 février 2015 à 23 h 29 min

    Encore moi, la Pholcodine a également comme effet secondaire les acouphènes…

    http://www.netdoctor.co.uk/aches-and-pains/medicines/day-nurse.html

    voir tinnitus dans les side effects

    Dans ton traitement tu as au moins 3 médocs ototoxiques (ibuprofene, Rhinofluimucil, Pholcodine)

    Re bonne nuit

  • 1404ba3d288483b4623a5ca02dcd4efa?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ddalcatel

    Membre
    5 février 2015 à 23 h 54 min

    Bonsoir
    Attention tout de même. Certains médicaments sont ototoxiques c’est vrai mais à forte dose, ou lorsqu’on les prend pendant très longtemps…
    Vu ce qu’on t’a donné je suppose que tu as un pb d’inflammation de la sphère orl ou des voies respiratoires et l’augmentation de tes acouphènes peut venir de là!
    En cas de doutes demande à ton orl.

  • 1404ba3d288483b4623a5ca02dcd4efa?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ddalcatel

    Membre
    6 février 2015 à 0 h 00 min

    Suite : je viens de lire le titre de ton message.
    La grippe, la forte, la vraie ça donne des acouphènes…

  • 6d51ad913313fd09a82aa45173dc4f3e?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    yannis54

    Membre
    6 février 2015 à 0 h 23 min

    Ricou51 : C’est bon j’ai arrêté de prendre le vasoconstricteur (Rhinofluimucil), je ne le supportais pas il me rendait insomniaque. Je risque de garder des séquelles ?

    Et par contre lilou j’ai besoin de certains médicaments de synthèse pour aller mieux, il est hors de question pour moi de tout remplacer par des plantes. Je dis ça parce que je sais que sur Internet on trouve beaucoup de gens qui sont assez radicalisés dans ce domaine.

  • 6d51ad913313fd09a82aa45173dc4f3e?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    yannis54

    Membre
    6 février 2015 à 0 h 31 min

    Je supporterais pas que mes acouphènes s’aggravent, d’être obligé de dormir avec la chaine hifi allumée ou de passer mes journées enfermées à la maison pour écouter de la zik tout ça pour masquer un bruit généré par une lésion.

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    6 février 2015 à 10 h 12 min

    @ricou51 merci pour tes infos, je suis bien de ton avis moi aussi j’avais lu une fois un article disant que le paracétamol prise de façon prolongée avait des conséquences néfastes sur l’oreille interne. Aussi j’ai trouvé, pour tout autre chose que les acouphènes(par rapport à la lévothyroxine, je souffre d’hypothyroïdie), des articles anglosaxons plus explicites que les articles français, par exemple j’ai appris sur un article anglais que la caféine doit être prise 6 heures après l’absorbtion du lévothyrox sous peine de voir les effets de la molécule du lévothyrox diminués.. cette infos n’est relayée sur aucun site français…
    il est bon des fois je trouve d’aller “pêcher” sur anglais ou américains…

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    6 février 2015 à 12 h 43 min

    @ricou51

    L’ibuprofène est un médicament ototoxique pour l’oreille, des publications américaines en parlent depuis 1998 […] Des études plus récentes de 2009 confirment que la prise régulière d’ aspirine de paracétamol ou d’ibuprofène provoque chez un nombre non négligeable de patients des chutes de l’audition.

    J’ai vu que pour ton deuxième point tu as cité des références mais je n’ai pas trop le temps de faire une recherche là, or ce point me semble très important, car on entend tout et son contraire. Par exemple, au sujet de l’ibuprofène, une pharmacienne (de qualité, pas une nulle hein 😉 ) m’a assuré que l’ibuprofène n’est pas ototoxique, c’est-à-dire qu’il n’est pas toxique pour l’oreille, ce n’est pas un poison qui attaque l’oreille. Et elle m’a dit que beaucoup croient à tort que c’est un médicament ototoxique en raison de l’effet sur les vaisseaux sanguins, qui peut causer une augmentation transitoire des acouphènes. Mais que donc ce ne serait en aucune façon une substance ototoxique.

    Bref, aurais-tu un ou plusieurs liens (fiables, naturellement, ça vaudra le coup de recouper les informations) qui montrer que l’ibuprofène est ototoxique ?

    Et au sujet de ton deuxième point, idem. Notamment au sujet du paracétamol, car autant l’aspirine est ototoxique, autant l’ibuprofène peut causer une augmentation transitoire des acouphènes et est peut-être ototoxique (pour ça je n’ai pas encore d’opinion donc 😉 ), autant le paracétamol est tout le temps présenté comme étant sans danger…

  • 6d51ad913313fd09a82aa45173dc4f3e?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    yannis54

    Membre
    6 février 2015 à 19 h 39 min

    Vu que les vasoconstricteurs tuent les cellules ciliées, ils laissent des séquelles à vie. Non ?

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    7 février 2015 à 0 h 10 min

    Bonsoir Laurent,

    Les sources que je cite viennent d’articles publiés dans ” The American journal of medecine” qui est quand même une revue avec un impact factor > 5.

    Je suis enseignant-chercheur spécialisé en traitement du signal, quand mes acouphènes sont apparus j’ai essayé de trouver de manière scientifique, l’origine de ceux-ci et mes recherches m’ont amenées avec une quasi “certitude” vers l’ibuprofène que je prenais depuis deux semaines pour des problèmes récurrents de maux de tête…

    J’ai une petite quarantaine de papiers publiés dans différents journaux ou congrès et je peux te dire qu’un impact factor > 5 pour une revue est un gage de sérieux….

    Je ne me serais pas permis de citer des sources issues de “santé magatruc” ou des journaleux tentent d’interpréter et de synthétiser +/- bien des résultats d’articles glanés sur le Web….

    Les auteurs de la publication appartiennent au Brigham and Women’s Hospital (BWH) et sont rattachés à l’Université d’Harvard. Ils ont d’ailleurs publiés en 2012 un second papier qui vient conforter les observations publiées en 2009-2010.

    C’est vrai que les processus d’ototoxicité peuvent être très différents par exemple tout le monde sait que les antibiotiques de type aminoglycosides et les anti cancéreux comme le cisplatine sont principalement associées à la mort apoptotique des cellules ciliées externes (et donc à des baisses d’audition et l’apparition d’acouphènes généralement permanents).
    Les NSAID et plus particulièrement l’ibuprofène agissent d’une façon différente. ils perturbent l’activité des cellules ciliées externes et affectent l’activité des neurones auditifs périphériques et centraux (les conséquences sont donc une perte d’audition et des acouphènes qui peuvent être transitoires ou permanents suivant la personne touchée).
    Les chercheurs pensent que la permanence des acouphènes après prise de NSAID a peut être une origine génétique (fragilité???). D’autres hypothèses suggèrent une fragilité du nerf auditif et stipulent la génération des acouphènes en amont de la cochlée ????

    Voila. J’espère avoir répondu à tes interrogations

    Bonne soirée


Affichage des publications 1 - 15 de 23

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant