Contrôle mental des acouphènes, en fréquence et intensité



  • Contrôle mental des acouphènes, en fréquence et intensité

    515557c8505bafa63023872cd23385a3 bpthumb yohann mis à jour Il y a 4 années, 4 mois 3 Membres · 4 Messages
  • 4b0dde9140af51d1542c1753e9e689b3 bpthumb

    strawberry

    Membre
    1 mars 2016 à 19 h 32 min

    Bonsoir !

    Je viens témoigner ce soir d’une experience toute particulière qui m’a perturbé dans mon lit hier soir. Enfin ce matin vers 02:00.

    Hier matin, je me suis reveillé sans aucun acouphène dans les oreilles. Le silence absolu.

    Quelle ne fût donc pas ma déception, au saut du lit, et heures après heures, dans l’après-midi, de constater que mes acouphènes revenaient tranquillement.

    J’appelerais ça un faux départ…

    Hier soir, ou plutôt tôt ce matin à 02:00, j’étais donc en train de penser à cela, dans mon lit, à constater dans le silence que mon oreille droite collé sur l’oreiller était décidément la plus capricieuse.
    Elle sifflait plus que la gauche, comme d’habitude quoi…

    Puis je me mis à me concentrer à fond sur ce sifflement, au lieu de chercher à l’ignorer.
    Je cherchait à l’imager, à l’animer en image.

    Puis me vient une idée à la con. Une fois l’acouphène bien ciblé mentalement, je m’imagine en train d’en faire une boule, une petite boule de pâte à modeler.
    Et là… putain… mon acouphène de 2000Hz s’est modifié en fréquence subitement. Je dirais 1500 Hz environ.
    Pas en intensité. Pas en force. Juste en note.

    Très surpris, je reprends mes esprits et me refocalise à FOND sur ce nouveau son que je n’avais JAMAIS entendu auparavant, et image que j’aplatis la boule de pâte, du plat de ma main.

    L’acouphène à totalement disparu…

    Seul mon acouphène central, léger, et mon bruit de disque dur qui travaille, dans l’oreille gauche (léger), persistaient.

    L’acouphène de droite s’est volatilisé.

    J’ai attendu des heures qu’il revienne, en vain, je me suis r’endormi et …

    …. il est réapparu au petit matin 🙂

    Ceci est mon experience. Je ne garantis rien, sinon la véracité de mes propos.

    Affectueusement.

  • 4e9139dc93ef3aaebd599eb166f5b96f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    kenshirlo

    Membre
    1 mars 2016 à 20 h 06 min

    Hum témoignage très intéressant!

    Je rajoute ma pierre à l’édifice même si l’exemple est un peu différant.

    Une nuit je me suis rendu compte que je serrais beaucoup les dents en général.

    Trop content de me dire que, peut être, mes ac ne venaient pas du TS mais d une maloclusion dentaire je me suis dis faisons un test! Je vais serrer fort les dents à droite et voir si mon ac augmente…

    Je serre donc les dents à droites fortement et bingo! Ennnnorme acouphène, le gros classique surdité puis biiiiiiiiiiip… Bien sur j étais comme un fou trop content d avoir trouvé la solution! Malheureusement ça n a plus jamais marché…

    Etait ce un simple hasard?

    Peut on déclencher un ac par la penser?

    Difficile à dire.

  • 4b0dde9140af51d1542c1753e9e689b3 bpthumb

    strawberry

    Membre
    1 mars 2016 à 22 h 49 min

    Dans votre cas ce fût un évènement mécanique, la mâchoire serrée, qui a provoqué la surdité brusque, pas la pensée, ou quelconque concentration.

    Dans votre cas le lien entre stress de l’ATM et anomalie de fonctionnement de l’oreille interne ne fait aucun doute. Ou ne faisait aucun doute à l’instant où l’évènement s’est produit.

    Avez-vous déjà songé à faire vérifier votre occlusion dentaire, par un occlusioniste/onclusodontiste dans votre région ?
    Pas à la va-vite par un dentiste, même si réputé performant.

    Si vous ne l’avez jamais fait, vous devriez. Quite à parcourir quelque kilomètres.

  • 515557c8505bafa63023872cd23385a3 bpthumb

    yohann

    Membre
    2 mars 2016 à 14 h 06 min

    Salut,

    La nuit, ça m’arrive souvent d’avoir l’impression que mes acs soient très étouffés par rapport au coucher, pas encore le silence, mais ça reste très agréable quand ça arrive. Par contre, ça revient toujours à la normale au réveil le matin.

    Pour l’ATM, j’ai aussi des sifflements quand je baille très fort ou quand je pousse la machoire en avant. Comme c’est pas mal différent des acs permanents, j’ai jamais pensé que ça ait un rapport.


Affichage des publications 1 - 4 de 4

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant