Dégâts des sons compressés sur l’audition

  • Dégâts des sons compressés sur l’audition

    Publié par admin le 3 avril 2022 à 16 h 18 min

    Cela fait quelques années que l’on suppose que les sons compressés sont dangereux pour l’audition.

    Une étude vient de sortir sur le sujet et semble confirmer le problème :

    Les cobayes [cochons d’Inde] ont subi une chanson d’Adèle à 102 dB, à une semaine d’intervalle. L’effet sur leur audition et la récupération ont ensuite été évalués.
    « L’oreille interne a bien supporté le choc, en revanche, le système cérébral semblait fatigué. Des petits muscles derrière le tympan ne récupéraient pas » poursuit le chercheur. « Ces petits muscles sont comme des paupières sonores. Nous pensons qu’ils dosent la quantité de son qui doit entrer dans l’oreille droite ou gauche, en fonction de ce que l’on souhaite entendre ».

    “Le vrai risque serait que des jeunes qui ont 18 ans aujourd’hui deviennent des personnes de 80 ans avec des problèmes cognitifs” explique Alain Londero, médecin ORL.

    Source : Une première étude sur les dégâts des sons compressés sur l’audition

    Je ne suis pas certains que mettre en avant d’éventuelles conséquences à très long terme soient la meilleure façon de sensibiliser autour des risques liés à l’exposition à des sons compressés, que ce soit chez soi, dehors ou en concert ou discothèque. D’autant plus que le nombre de jeunes qui voient chaque année leur vie basculer à cause d’une seule soirée, précisément, est considérable.

    Qu’en pensez-vous ? Faites-vous attention à ne pas vous exposer à de la musique compressée ? Si oui, avez-vous des conseils à partager ?

    A vous ! 🙂

    admin a répondu il y a 2 mois, 1 semaine 1 Membre · 1 Répondre
  • 1 Répondre
  • admin

    Organisateur
    23 novembre 2022 à 18 h 05 min

    Des millions d’adolescents et de jeunes risquent de souffrir de déficience auditive en raison de l’utilisation dangereuse d’appareils audio personnels et de l’exposition à des niveaux sonores préjudiciables dans des lieux tels que les boîtes de nuit, les bars, les concerts et les événements sportifs.

    Bente Mikkelsen, directrice du département maladies non transmissibles à l’Organisation mondiale pour la santé (OMS), en mars 2022, lors de la Journée mondiale de l’audition

    Source : Santé auditive : les dégâts du son trop fort et compressé