Expérience intéressante



  • Expérience intéressante

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar Anonyme mis à jour Il y a 3 années, 11 mois 6 Membres · 8 Messages
  • 23463c148585edd956ab5308d070a478?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    khimari78

    Membre
    11 juillet 2016 à 8 h 03 min

    Je vous fais part d’une chose intéressante: passionné de football, j’ai suivi l’équipe de France. Mes acouphènes ont systématiquement augmenté pendant et après les matchs. La dimension stress est donc évidente. Moralité, on a perdu mais je me connais mieux…

  • e48dd7b869c5eeee19e2f1a1eecfc80a?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    mithrandir

    Membre
    11 juillet 2016 à 9 h 31 min

    le stress facteur aggravant, merci pour la confirmation 🙂

  • 0fb9bd641edf7e8772b408d3027c1097?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    pauline580

    Membre
    11 juillet 2016 à 11 h 24 min

    je ne voulais pas y croire moi non plus, mais je pense qu’effectivement le stress joue sur l’augmentation temporaire des acouphènes (de l’hyper j’en suis moins convaincue…)

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    11 juillet 2016 à 11 h 51 min

    Le stress est un facteur aggravant pour TOUT, pas uniquement les acouphènes et l’hyperacousie 🙂

  • 23463c148585edd956ab5308d070a478?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    khimari78

    Membre
    11 juillet 2016 à 14 h 36 min

    Je sais ce qu’il me reste à faire: me mettre aux échecs…plus reposant!

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    11 juillet 2016 à 21 h 33 min

    @khimari78 Excellent: “Moralité, on a perdu mais je me connais mieux…” 🙂
    Entre nous, c’est beaucoup plus important (que le foot).

  • 362092cec16da922809aad4060baa98e?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    bopy

    Membre
    13 juillet 2016 à 9 h 52 min

    Je confirme à mon petit niveau l’effet du stress sur les accouphenes dans un autre registre. En vacances sensations d’amélioration avec les activités que j’aime faire, puis retour au taf, boîte mail pleine, urgences à traiter stress à +10 et là direct accouphenes en nettes augmentation.
    Le stress augmente les accou qui engendrent un stress supplémentaire..
    Le cercle Vicieux

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    13 juillet 2016 à 12 h 15 min

    Yep, c’est ce que m’ont dit les 2 ORL que j’ai été voir et des “pseudo-acouphéniques” (je dis pseudo car ce sont des gens qui n’ont aucune gène par rapport à leurs acouphènes et lancent un suspicieux “ah bon, ça te dérange toi?” qui veut tout dire -c’est de ta faute/tu exagères, etc.- et m’ont dit qu’en vacances ils disparaissaient carrément…vous imaginez le rêve!).
    J’y croyais bien entendu à cette baisse pendant les congés et j’étais contente de partir en vacances la semaine dernière, je me disais que cela me ferait du bien ce repos (dans tous les sens du terme, repos auditif aussi).

    Ben, devinez? Ils n’ont pas baissé d’un iota, ils ont même augmenté car ils ont recommencé à me réveiller la nuit 🙁 Donc, dans mon cas, je suis condamnée à ne plus prendre de vacances (sic!), car ils sont redevenus à leur niveau d’avant les vacances dès que j’ai repris le travail lundi.

    Mais…ce n’est pas aussi simple.

    Parce que d’un autre côté, cette nuit, j’ai un nouvel ami-pour-la-vie (=nouvel acouphène) qui est apparu. Sympa, il a sifflé dans mon oreille droite à 6h du matin et m’a réveillée en sursaut. Celui-là, je ne l’avais jamais eu (fréquence, type de sifflement, intensité).
    Bref, mon cœur est parti à 200 à l’heure. Je commence à paniquer (car oui, c’est ainsi que mes premiers amis-pous-la-vie sont arrivés et ils ne sont jamais partis). Je me lève, je me dis que tous les acouphènes qui apparaissent comme ça et qui sont super puissants, ils partent.
    Rien.
    Je prends un axyolitique direct (ouais, j’assume!).
    Rien.
    Je me remets au lit, j’essaye de penser à autre chose et là, “miracle”! Mon acouphène gauche strident se réveille à fond. Vous allez me dire “comment ça miracle?”. Ben si, parce que j’ai pu me concentrer sur celui-ci, le gauche. Je le connais bien, je sais qu’à un moment ou un autre il se calme. Et il y a mis tout son cœur au point que le nouveau à droite paraissait plus faible.

    Puis j’ai fait un exercice d’auto-hypnose que m’a fait répéter mon hypnothérapeute hier et j’étais super bien rentrée en veille paradoxale. Je le refais donc, pleine d’espoir. L’acouphène droite résiste, mais au bout de peut-être 20 minutes j’ai réussi à me rendormir.
    Et à mon réveil il n’était pas là (les autres, si, bien sûr, mais pas ce nouveau parasite ; heureusement, car il était super agressif le sal*ud!).

    Donc c’est le stress qui a déclenché mon acouphène habituel de gauche, sans aucune possibilité d’erreur. Et dans ce cas précis, je le remercie, cela a mis le nouveau en arrière plan.

    Je sais, je vous raconte ma vie, mais cela met un peu de vie sur ce forum vacancier 😉


Affichage des publications 1 - 8 de 8

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant