Liste médicaments ototoxiques



  • Liste mĂ©dicaments ototoxiques

     micmic mis Ă  jour il y a 1 annĂ©e, 12 mois 8 Membres · 21 Articles
  • Anonymous

    Member
    12 mars 2017 at 12 h 35 min

    Bonjour,

    J’ai trouvĂ© ce document intĂ©ressant ( en anglais) sur les mĂ©dicaments pouvant entraĂ®ner des troubles de l’audition, des vertiges ou des acouphènes (mĂ©dicaments ototoxiques). Le nom des substances prĂ©sentes dans la liste est assorti d’un chiffre 1, 2 ou 3. Le chiffre 1 signifie que le mĂ©dicament est toxique pour l’oreille entraĂ®nant baisse de l’audition, hyperacousie pouvant ĂŞtre associĂ© Ă  des vertiges ou des acouphènes, le chiffre 2 signifie que le mĂ©dicament peut gĂ©nĂ©rer des acouphènes mais sans mention d’autres signes cliniques pouvant laisser penser Ă  une ototoxicitĂ© et le chiffre 3 signifie que la molĂ©cule peut gĂ©nĂ©rer des vertiges mais sans mention d’une ototoxicitĂ© non plus.

    http://www.europeanreview.org/wp/wp-content/uploads/956.pdf

    J’ai aussi le pdf d’une thèse en pharmacie sur les acouphènes avec des informations très intĂ©ressantes sur les traitement Ă  mettre en oeuvre et ayant montrĂ© des signes prometteurs.Notamment certaines molĂ©cules que je ne connaissais pas et qui existent sur le marchĂ© comme le sulpiride, le misoprostol.

  • micmic

    Member
    19 mars 2017 at 10 h 34 min

    salut et merci

    il est beaucoup plus complet que ce que l’ont peut trouver par chez nous

    dommage que ce soit du PDF car pas possible de traduire

    mais au vu de la longueur de la liste , je pense qu’une personne atteinte d’acouphenes ou d’hyper ac ne peut pas se soigner sans systematiquement mettre en pĂ©ril son système auditif dĂ©ja ateins

    moralitĂ© sur experience peronnelles / ,pour Ă©viter mon pronostic fatal Ă  plusieurs occasions et sur de multiples pathologies , j’ai dĂą absorber beaucoup de mĂ©doc otoxiques citĂ©s dans cette liste et je peu attester que cette otoxcicitĂ© et bien rĂ©elle puisqu’Ă  chaque traitement divers mes acs n’ont cessĂ©s d’augmenter ,mais comme le disent les praticien vous n’avez pas le choix
    mais au vu de l’intensitĂ© hyper invalidante , j’ai peur que le prochain incident mĂ©dical grave ,m’oblige Ă  choisir la methode la plus radicale

  • Anonymous

    Member
    19 mars 2017 at 18 h 46 min

    Si tu prends le lien, que tu le mets dans google tu peux traduire la page. Mais bon ça ne veut pas dire grand chose. C’est surtout intĂ©ressant de garder la liste de cĂ´tĂ© et de faire une petite recherche dans le pdf pour vĂ©rifier qu’un mĂ©dicament ne s’y trouve pas.

  • yannis54

    Member
    4 avril 2017 at 1 h 47 min

    DĂ©jĂ , bannir tout ce qui est vasoconstricteur (vu que ça a l’effet inverse des vasodilatateurs) après un trauma sonore.
    Sinon, je vois que la mirtazapine est dans la liste. En fait presque tous les mĂ©docs censĂ©s induire le sommeil sont ototoxiques si j’ai bien compris…
    Bref… Avec ça on n’est pas sortis de l’auberge…

  • micmic

    Member
    4 avril 2017 at 7 h 55 min

    comme j’en dĂ©crit mon expĂ©rience plus haut

    absorber une molllecule mĂ©dicamenteuse ,pour une personne atteinte d’acouphènes et d’hyperac est toujour un risque de voir augmenter ses suplices
    ne le faire qu’en cas ,ou le bĂ©nĂ©fice /risque le justifie

    avant tout traitement ,informer le praticien de ses problèmes auditifs ,mais
    1er/ ils ne connaissent pas la liste des medocs otoxiques
    2em / le Vidal ne décrit pas pour la plupart des médocs le risque otoxique
    3em / de toute façon au vu du nombre de mĂ©docs otoxiques , l’alternative est difficlement possible ,pour obtenir une guĂ©rison

    les notices patients n’informent que tres peu d’Ă©venement indĂ©sirables et l’otoxicitĂ© est le moindre de leur prĂ©ocupation

    seule une consultation sur internet de la monographie du produit et ses essais cliniques donnée par le labo fabriquant, parlent de tous les effets indésirables , encore faut il pouvoir trouver ces monographies qui ne sont pas toutes diffusées sur internet

  • Anonymous

    Member
    4 avril 2017 at 10 h 27 min

    Les mĂ©dicaments de cette liste ne sont pas nĂ©cessairement ototoxiques au sens strict car ils n’endommagent pas forcĂ©ment l’oreille. Ils peuvent simplement provoquer des troubles auditifs ou des vertiges. Par exemple, le Norset est indiquĂ© comme pouvant induire des vertiges, mais les vertiges et les acouphènes sont deux choses diffĂ©rentes.

  • micmic

    Member
    4 avril 2017 at 14 h 39 min

    pour ce qui est du norset ou mirtazapine , j’en ai pris pendant un mois Ă  un moment mes acs Ă©taient tellement forts que mon mèdecin ma fait consultĂ© un psy ,pensant que je dĂ©primais et que j’allais me rĂ©gler mon compte

    si il vrai que dans un premier temps j’ai constatĂ© une lĂ©gère baisse de mes acs , en revanche je n’avais qu’une très faible hyperacousie et après la troisième semaine de traitement une hyperac assez forte s’est dĂ©vellopĂ©e sur l’oreille la plus atteinte , qui bien sur est restĂ©e en place ,il y Ă  environ 3ans de cela

    Ă  l’Ă©poque j’ai trouvĂ© la monographie des labo pfitzer sur la mirtazapine ou il bien spĂ©cifiĂ© en effets indesirables : cas d’hyperacousie , acouphènes et mĂŞme surditĂ© totale non rĂ©versible Ă  l’arret du traitement

    le psy n’avait jamais lu cette monographie ,que je me suis empressĂ© de lui faire lire et bien sur la notice patient et ses documents ne mentionnait pas cet effet indĂ©sirable de la mirtazapine ,qu’il ne faudrait pas prescrire Ă  un individu en dĂ©tresse pour acouphènes invalidant , mais en principe tous les antidepresseurs sont de notoriĂ©tĂ© dangereux pour l’oreille interne ,alors que faire ?

    mais c’est comme les attentats , ont ne fait l’enquete qu’une fois qu’ils ont eus lieu , c’est ce que j’ai fait malheureusement

    il faut dire que dans toutes les spĂ©cialitĂ©s mĂ©dicales, certains sont dĂ©clarĂ©s comme mèdecins spĂ©cialistes de maladies qu’ils maitrises mal et connaissent mal
    voire pas du tout comme l’acouphène , et tentent de les soigner, au petit bonheur, avec des produits qu’ils connaissent encore moins , succombant aux lobby des firmes pharmaceutiques ,sans mĂŞme se soucier de savoir la composition du mĂ©dicament et encore moins du risque qu’ils font courrir Ă  leur patients

    en france le nombre de morts par empoisonnement médicamenteux doit tourner autour de 15000/an, sans compter les erreurs thérapeutiques et les maladies nosocomiales

  • Anonymous

    Member
    4 avril 2017 at 15 h 42 min

    @micmic

    Je suis entièrement d’accord avec toi mais en première ligne en terme de nullitĂ© pour ce qui concerne notre cas, il faut mettre les ORLs. J’ai eu le droit Ă  un ORL sur Lyon dont je ne mentionnerais pas le nom (un ORL politicien, pourrais je dire) qui m’a prescrit pendant des annĂ©es des vasodilatateurs alors que l’on sait très bien que cela n’a aucune efficacitĂ©. Le mien Ă©tait en plus très toxique pour le foie.

    Pour les psychiatres, c’est pareil j’imagine surtout que les bons sont pris d’assaut et il ne reste souvent que les mĂ©diocres Ă  consulter. Pour le Norset j’ignorais totalement cet effet secondaire mais je me mĂ©fie de ces AD plutĂ´t rĂ©cent qu’on nous prĂ©sente comme des remèdes miracles sous prĂ©texte qu’ils ne rendent pas impuissant. D’ailleurs puisque tu as accès au monographie, est ce qu’il en est de mĂŞme pour un AD comme le stablon par exemple? J’avais eu le droit au seroplex qui n’a pas eu d’effet dĂ©lĂ©tère sur l’audition dans mon cas mais franchement vu les effets secondaires et l’absence d’effet direct sur l’acouphène, je ne crois pas que cette famille de mĂ©dicaments soit très intĂ©ressante pour les acouphĂ©niques. Ou alors en urgence et très brièvement.

    Les acouphĂ©niques se retrouvent souvent dans la situation des personnes atteintes de maladies rares et qui en savent plus sur leur pathologie que leurs mĂ©decins. C’est pour cela qu’il ne faut pas hĂ©siter Ă  se bouger et se renseigner par soi mĂŞme au lieu de se soumettre aveuglement aux discours des mĂ©decins, que l’on a tendance Ă  sacraliser quand on ne les connait pas. D’autant qu’il ne faut pas oublier que s’ils ont des niveaux très diffĂ©rent, c’est aussi parce tous n’ont pas obtenu leur diplĂ´me au mĂŞme niveau!

  • micmic

    Member
    5 avril 2017 at 9 h 23 min

    naftilux

    la vie est dure pour nous : pas de dĂ©couverte mĂ©dicale adaptĂ©e dans notre pathologie ,ignorance presque totale de notre souffrance lors d’acs invalidant (la plupart des gens peuvent s’identifier Ă  une souffrance dĂ» Ă  une cĂ©citĂ© , une perte de membres,Ă  une migraine tenace et violente etc…..)
    mais la souffrance permanente induite par un acouphène ou de hyperacs ,seuls, ceux qui la subissent la comprennent vraiment et ont du mal Ă  la faire accepter par l’entourage comme un handicap profond
    (perso Ă  cause de l’hyperacs augmentant systèmatiquement les acs ,je ne sors plus de chez moi de puis 3 ans sauf pour faire un tour dans un CHU)
    je ne supporte plus le bruit d’une voiture aussi bien Ă  l’extĂ©rieur et encore moins passager mĂŞme avec protections ) mon entourage supporte difficillement cet Ă©tat, est comme beaucoup de mèdecins pencheraient pour un problèmes psychologique , alors que mes acs et leur intensitĂ© sont dĂ» Ă  une cause purement physiologique de destructions des cellules de l’oreille ,liĂ© Ă  des traumatisme sonores rĂ©pĂ©tĂ©s sur beaucoup d’annĂ©es (musicien) bien supportĂ© au dĂ©but ,mais avec le temps aggravĂ©

    tu parles du sĂ©roplex et tant mieux pour toi si tu l’as bien digĂ©rĂ© , en guise d’anecdote ,on m’en Ă  prescrit une fois ,le premier et seul essais
    j’ai pris 1/2 cachet en mangeant Ă  19h , 1/2 heure apres , mon Ă©pouse Ă  appelĂ© le SAMU j’avais une pulsation cardiaque Ă  120 allongĂ© ,tension 19 , ça Ă  durĂ© 3 jours,le temps que la mollecule se dilue dans l’ensemble de ma carcasse

    non seulement notre pathologie apparement est complexe pour les chercheurs et de surcroit on est tous differents dans nos symptomes( autant il y a d’acouphĂ©niques autant il y Ă  des modes d’acouphènes ) et de plus on est Ă©galements differents face aux mĂ©dicaments

    ont est pas sorti du sable

    bon courage salut

  • Anonymous

    Member
    5 avril 2017 at 12 h 42 min

    Tu devrais essayer le COOPACOU sur Paris, ils sont compétents et efficaces.

  • prunelle

    Member
    10 avril 2017 at 23 h 01 min

    Bonjour a tous ,
    Voila longtemps que je ne suis pas venue .
    @micmic je suis comme toi je trouve que l a vie est dure . Surtout que je deviens de plus en plus sourde (j’ai 72 ans) en plus des acs terribles et de l’hyper tres invalidante et douloureuse .
    Impossilbe de m’appareiller a cause de l’hyper . J’ai essaye une journee le neurontin, je ne l’ai pas supporte . J’etais tendue et n’ai pas dormi . Je vais tenter le tegretol (je prends deja du Rivotril (4 gouttes) +temesta + stillnox (qunad j’ai vu la liste en anglais ca fait un peu peur) . Si qqun passe par ici qui a pris du tegretol, pouvez vous me dire ce que ca vous a fait ? Je suis incapable maintenant de relire tout ce qui a ete ecrit .J’ai la tete comme une passoire ..Et plus envie de vivre a vrai dire . Cela fait 15 ans que je galere avec ca et ca ne fait qu’empirer .
    RĂ©cemment je me suis payee un marteau piqueur chez ma voisine qui ne m’avait pas prevenue..
    Je ne peux mme plus rester avec mes enfants quand ils viennent nous voir (je nesupporte pas les voix ) .
    Je suis epuisee . Pas depressive car si une journee (tres rare) les acs et l’hyper baissent un peu, j’ai envie de bouffer la vie . Je souffre trop , c’est tout .
    Merci a tous de me lire et bon courage a tous aussi .

  • micmic

    Member
    11 avril 2017 at 10 h 06 min

    prunelle

    quoi dire , quoi faire ,personnellement j’ai tout tenter , les acs et l’ hyper augmentent inlassablement depuis que j’ai subit une opĂ©ration 2007 et depuis c’est l’enfer quotidien
    avec les mĂŞmes problèmes que toi (idem pour l’appareillage ) j’ai 67 ans ,
    j’ai commencĂ© Ă  avoir des acs vers 44 ans liĂ©s pour une bonne part Ă  la pratique musicale ,mais vers 57 ans ils avaient presques disparus et durant cette periode, mĂŞme aux plus fort il n’avait jamais modifiĂ©s ma qualitĂ© de vie
    mais Ă  57 ans, c’est lĂ  que les problèmes arrivent est une mĂ©chante opĂ©ration Ă  ramenĂ©e ma fragilitĂ© auditive au devant de la scène (intoxication ,mĂ©dicamenteuse , faiblèsse gĂ©nĂ©rale induite par l ‘opĂ©ration ? ) nĂ©anmoins les acs sont revenus puissances 10 ,puis l’hyper et depuis ils ne font que progresser et me rendent quasiment invalide et non compatible avec la vie normale

    bon courage malgré tout

  • prunelle

    Member
    16 avril 2017 at 23 h 46 min

    @micmic, oui bon courage on en a besoin !

  • prunelle

    Member
    16 avril 2017 at 23 h 49 min

    @micmic, oui bon courage on en a besoin !
    Personne pour me dire ce que lui a fait le tegretol ?
    J’ai pas encore essaye . Me suis arretee au neurontin que je ne supportais pas . Merci a vous

  • dnrt

    Member
    2 juin 2017 at 17 h 14 min

    Bonjour,

    J’ai du durant une pĂ©riode, prendre certains mĂ©dicaments qui je pense ont favorisĂ© l’arrivĂ©e d’hyperacousie.
    Les voici :
    AntidĂ©presseur CYMBALTA – DuloxĂ©tine
    Anxiolytique SERESTA – OxazĂ©pam
    Somnifère NOCTAMIDE – LormĂ©tazĂ©pam

    Cela se traduit par des frĂ©quences “agressives” (Ă  6K – entre 30 et 40 dB)
    J’entends très, trop bien. Par exemple un avion Ă  haute altitude, je l’entends, vous non.
    Quelqu’un ici aurait eu les mĂŞmes soucis ?
    Par avance, Merci !

  • micmic

    Member
    3 juin 2017 at 10 h 16 min

    perso ,je pense que l’AD mirtazapine m’ a provoquĂ© une tres forte augmentation de l’hyper en trois semaines et sans retour Ă  l’arret du traitement ;lorsque j’ai pu trouver la monographie du produit et essais cliniques des labo pfitzer dans les effets indĂ©sirables ,il y avait effectivement cas d’hyperacousie et mĂŞme de surditĂ© totale non rĂ©versible
    bien sû ,r les effets indésirables de ce type ne sont pas inscrits au Vidal et encore moins sur les notices patients , ce qui est le cas de beaucoup de produits pharmaceutiques ou certains aléas génants, pour la commercialisation ne sont nullement mentionnés aussi bien sur le Vidal et les notices patients
    pour ce qui est des AD qui influent spĂ©cifiquement sur le cerveau et le système nerveux ,les risques otoxiques sont frĂ©quents , et bien d’autres risques vitaux aussi ,

    pour l’anecdote ont m’avait prescrit un AD sĂ©roplex qui 1/2 heure après le premier 1/2 cachet m’a conduit direct au urgences tension 19 battement allongĂ© 120 par mn cela Ă  durĂ© 3 jours avnt de revenir lentement Ă  la normal

    depuis je reste au benzodiazĂ©pines et ne joue plus avec les AD . qui de toutes façon ne règle pas les problème auditifs , de plus je ne fait pas de dĂ©pression , je suis seulement conscient qu’une très haute dose d’hyper et d’acouphène me rends handicapĂ© et inapte Ă  la vie normale,
    alors parfois effectivement j’aurais envie de rĂ©gler dĂ©finitivement le problème

  • prunelle

    Member
    4 juin 2017 at 22 h 36 min

    @micmic, moi non plus je ne prends jamais d’AD, car je ne me considere pas comme depressive, mais souffrante atrocement . Donc naxiolytiques, plus 4 gouttes de Rivotril qui ne me font rien mais que je n’ai jamais reussi a arretet et 1/2 stillnox quand meme …

  • denis

    Member
    12 août 2017 at 17 h 57 min

    bonsoir

    le deroxat est il ototoxique ?
    je ne supporte plus les antidepresseurs mais suis en depression …comment faire ?

  • morelli

    Member
    20 septembre 2017 at 13 h 38 min

    Quelqu’un connais le risque d’ototoxicitĂ© du TĂ©grĂ©tol a faible dose ? 2mg jour sur 15 jours ? savez vous s’il y a un risque ou si cela et juste dans des cas a plus forte dose et traitement plus long ?

  • Anonymous

    Member
    21 février 2018 at 9 h 55 min

    Bonjour à tous, j’espère avoir une réponse cette fois.
    Je prend pour des remontées acides de l’esomeprazole depuis des mois . Je viens de me rendre compte qu’il serait ototoxique ? Pensez vous que je devrais changer d’ipp, lequel choisir ?
    Bien Ă  vous

  • micmic

    Member
    21 février 2018 at 10 h 23 min

    @discoraw

    suite Ă  un traitement a vie d’anticoagulant je prends de l’esomeprazole depuis 5 ans Ă  1 comprimĂ© jour , j’ai des acouphènes invalidants 90db et de l’hyperacousie ,et je n’ai pas constatĂ© d’augmentation de mes acs qui Ă©taient dĂ©jĂ  trĂ©s forts avant le dĂ©but du traitement depuis l’absorption de ce produit , mais vu la dose d’acs que j’ai il est difficile que je verifie son otoxicitĂ© , de plus pour la tension je prend aussi des molĂ©cules otoxiques , alors pour s’y retrouver ‘nibe ‘ en revanche l’esoprĂ©mazole ,je le soupçonne de bloquer la digestion en Ă©vitant d’avoir des sucs gastriques trop actifs , mais lĂ  encore le mĂ©decin nie catĂ©goriquement la relation
    de toute façon avec l’age de nombreux problèmes de santĂ© apparaissent et se soigner en trouvant des mĂ©dicaments non otoxiques est impossible et cela va pour tous les antibiotiques ,anxiolytiques ,etc…. enfin presque toutes les molĂ©cules (parcours la liste et tu verras)


Viewing 1 - 21 of 21 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant