Loudness war – Dynamic Range Database



  • Loudness war – Dynamic Range Database

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    18 novembre 2015 à 3 h 46 min

    Vous voulez savoir si votre disque préféré est particulièrement dangereux pour votre audition (si vous l’écoutez à fort volume) ? La dynamique est un des critères majeurs (comme je l’ai déjà dit, c’est essentiellement à cause d’une dynamique très faible, en plus d’un son très fort et aigu, que j’ai subi mon traumatisme sonore au Café de la danse à Paris en 2003).

    Il existe une base de données qui vous permet de vérifier si votre disque (CD, vinyl ou autre) propose une dynamique faible ou élevée. Le site se nomme Dynamic Range Database.

    L’initiative est née en réaction à une tendance de l’industrie musicale à compresser la dynamique des disques.

    Attention, c’est important : cela n’a rien à voir avec la compression en jeu dans les formats type mp3 ! Il ne faut pas confondre ces deux notions !

    Il s’agit ici de ce que l’on appelle la “loudness war“, ou guerre du volume en bon français.

    Voici une vidéo YouTube qui explique très bien en quoi consiste cette loudness war :

    Vous pouvez également lire la page wikipedia consacrée à cette guerre du volume.
    Signalons tout de même que sur cette page, parmi les facteurs cités, il manque celui de la législation : si vous imposez un volume sonore maximal, que ce soit en concert ou en bridant les baladeurs, cela aura pour effet que chacun essaiera de “sonner fort” malgré ces contraintes, tout en restant dans les limites de la légalité. Autrement dit, comme (très) souvent, l’enfer est pavé de bonnes intentions et les lois aboutissent à l’exact opposé de ce pourquoi elles ont été créées. Un peu comme lorsque l’Etat cherche à réguler un marché afin de limiter une hausse des prix par exemple : sauf si ceci est temporaire, c’est systématiquement le résultat inverse qui est obtenu (et bien souvent une catastrophe à l’arrivée).

    Vous pouvez également retrouver un dossier intéressant sur la loudness war sur le site Audiofanzine. La première partie porte le joli nom de “Tueurs d’oreilles”…

    Un autre dossier plus récent, très intéressant également, a été publié par le site Les Numériques au printemps 2015 : Bienvenue dans la guerre du volume

    Je vous invite à vous rendre sur la Dynamic Range Database et à regarder ce que donne votre album, ou plutôt votre disque préféré (format : CD, vinyl, autre, mais surtout en fait, comme vous allez le constater, l’année de parution).

    Si l’on compare par exemple le fameux Nevermind de Nirvana, on constate que le CD originel (version 1991) obtient une “note” moyenne de 12/20, tandis que la version remasterisée de 2011 plafonne à 07/20 (plus la note est élevée, moins la dynamique est compressée, donc “mieux c’est” de ce point de vue là 😉 ).

    L’album qui m’a pété l’oreille droite, Pig Lib de Stephen Malkmus & the Jicks, paru en 2003, obtient une note moyenne de 08/20 (mais peu importe en fait puisque c’est le concert qui m’a causé une lésion auditive et non le CD ou le vinyl, j’ai regardé par curiosité…).

    Et vous, qu’est-ce que donne votre disque favori ?

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    18 novembre 2015 à 7 h 28 min

    « L’initiative est née en réaction à une tendance de l’industrie musicale à compresser la dynamique des disques »
    Super ! …. que ce mouvement de réaction s’amplifie et continue et ce dans tous les domaines, afin que notre démocratie soit digne de ce nom !

  • 1404ba3d288483b4623a5ca02dcd4efa?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ddalcatel

    Membre
    18 novembre 2015 à 18 h 13 min

    Bonjour

    Il est remarquable de voir qu’au fur et à mesure des années la note baisse ! On s’en doute. Il faut vendre donc faire des morceaux de 3min ou 3min30, qu’on peut écouter en voiture ou plus généralement à la radio partout, et qui “marquent” vite les esprits. Pas le temps d’écouter les subtilités de la musique…
    Par contre, en écoutant à volume sonore “raisonnable” je pense qu’une faible dynamique est plutôt agressive pour les oreilles. Donc ne stressez pas trop en remarquant la note de votre album.
    Au fait 13/20 pour le mien!

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    18 novembre 2015 à 20 h 09 min

    Le tien, c’est lequel ? (oui je suis curieux 😉 )

  • 1404ba3d288483b4623a5ca02dcd4efa?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ddalcatel

    Membre
    19 novembre 2015 à 23 h 11 min

    Violator et/ou Black Celebration… Depeche Mode, toute une époque !

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    19 novembre 2015 à 23 h 32 min

    Je suis un grand fan de Depeche Mode ! Je mets Violator sur la première marche 😉

  • e7946acd609c75c1e56f8cb93dd35180 bpthumb

    tof

    Membre
    20 novembre 2015 à 12 h 58 min

    Merci pour cet article hyper interessant.
    A rapprocher de la discussion de Vinyl vs CD car au final, en plus de la source analogique vs numérique, il y a aussi le degré de compression qui joue…

    je vais de ce pas examiner ma Cédéthèque…

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    20 novembre 2015 à 13 h 26 min

    Oui je pense que les gens croient largement à tort que c’est “analogique vs numérique” qui compte le plus, et donc plébiscitent largement le son du vinyle par rapport au “son digital” (ce n’est bien entendu par la seule raison du retour en grâce du vinyle) alors que c’est bien plus une question de production / mastering / remastering qui importe (et également le matériel utilisé, beaucoup écoutant leurs CD sur une installation bas de gamme, qui sort naturellement un son agressif, métallique).

    Le site “Dynamic Range Database” montre bien cela d’ailleurs, il suffit de tester quelques éditions / rééditions de CD et de vinyles pour le constater 🙂


Affichage des publications 1 - 8 de 8

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant