Mes symptômes



  • Mes symptômes

    3a9ff9e1038b452ceb81a0f26fb1e5b4 bpthumb rimbert mis à jour Il y a 5 années, 5 mois 5 Membres · 15 Messages
  • 6b2d4d8b703a08527113c1f5ca8d7ecb bpthumb

    crapaudin

    Membre
    30 mars 2015 à 10 h 04 min

    Bonjour à tous,

    Je m’appelle Alexandre, parisien de 23 ans expatrié à Berlin pour le moment.
    J’ai découvert votre forum en fouillant sur Internet et ai été rassuré de voir que d’autres que moi avaient malheureusement les mêmes symptômes.

    J’ai donc décidé de m’inscrire et de partager mon historique, si je puis dire.

    Tout a commencé après un concert il y a plus de 7 ans déjà, où j’ai eu de fortes acouphènes qui ont disparu au bout de quelques semaines. Je n’étais pourtant pas dans la fosse près des basses mais la musique couplée aux cris des fans m’ont “percé” le tympan (métaphoriquement fort heureusement).

    Je n’allais quasiment pas en boîte de nuit mais j’écoutais régulièrement un baladeur, même si je pense que je ne montais pas le son outre mesure.

    Mes problèmes ont réellement commencé en juin 2013. D’octobre 2012 à mars 2013, j’ai travaillé en tant que traducteur de séries et portais un casque toute la journée pour entendre l’original. Le son n’était pas fort et je ne me souiens pas d’avoir souffert de douleurs ou autres à l’époque.

    Donc en juin 2013, alors que j’avais cessé cet emploi, j’ai travaillé un peu plus de deux semaines comme téléprospecteur (sale métier), et j’ai dû cesser au bout de ces deux semaines car j’ai eu mes premières crises d’hyperacousie, sensations d’oreilles bouchées, douleurs das le pavillon et claquements au déglutissement. Comme au passage d’un tunnel, j’avais envie d’avaler ma salive pour déboucher mes oreilles… sans succès.

    De même, je crois que c’est à cette époque que j’ai commencé à ne plus tolérer les baladeurs ou tout autre dispositif envoyant du son directement dans l’oreille. Je n’en écoute plus aujourd’hui. J’ai également eu des difficultés avec le téléphone (peut-être en partie somatiques car les symptômes semblent plus harcelants lorsque je me focalise dessus).

    L’hyperacousie me rendait irritable, j’entendais les sons stridents trop fort, et j’ai également eu (et j’ai toujours) de petites boules semblables à des ganglions palpables sous l’oreille au niveau de la mandibule.

    En août 2013, je suis parti en vacances en Espagne avec deux amies, qui fréquentaient des discothèques, et je suis resté le premier soir sans protections auditives dans l’une de ces boîtes oú la musique était très forte. Les acouphènes ont repris et ont de nouveau “disparu” par la suite, même si actuellement je les entends très faiblement dans le silence total.

    Plus tard, en décembre 2013, j’ai de nouveau dû abandonner un travail car je devais prendre en charge des dossiers client par téléphone et mes crises d’hyperacousie, couplées au stress d’avoir l’impression de se rendre un peu plus sourd chaque jour, ont repris. Après ma démission, elles se sont progressivement atténuées.

    Cela dit, mon audition n’a bel et bien PAS baissé d’après de nombreux examens. Même l’hyperacousie n’a pas été détectée autrement qu’à travers ce que j’en disais. Rien de clinique. Je porte cependant dans les endroits bruyant des protections auditives sur mesure (-15 dB) qui m’ont coûté assez cher, mais sans quoi je ne pourrais pas profiter de mes sorties sans éprouver de gêne. Elles contiennent un filtre me permettant de saisir tout de même les conversations, donc idéal dans mon cas.

    Par ailleurs, je me souviens qu’en juillet 2013, un ORL m’avait prescrit des médicaments pour le nez et les sinus et qu’il y avait eu du mieux. Mais peut-être est-ce aussi dû au fait que j’avais cessé mon activité professionnelle au téléphone car les symptômes reprennent régulièrement. Je ne sais sincèrement plus quoi penser.

    Je suis un peu inquiet car je cherche actuellement un travail en Allemagne et étant formé en langues, il est difficile d’exploiter ses compétences hors du domaine de la communication, qui passe malheureusement par le téléphone. Je suis donc en quête de solutions ou d’expériences communes de personnes qui pourraient me venir en aide.

    Merci beaucoup de votre attention. J’attends vos questions, réactions et peut-être vos pistes en vue d’une éventuelle solution.

    Bien à vous
    Alexandre

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    31 mars 2015 à 9 h 11 min

    j’ai également eu (et j’ai toujours) de petites boules semblables à des ganglions palpables sous l’oreille au niveau de la mandibule.

    Est-ce que tu as parlé de ça à un kiné ou un ostéopathe ? Hypothèse : ces boules seraient peut-être dues à des tensions musculaires fortes au niveau de la mâchoire. En tout cas, j’avais des toutes petites boules, mais vraiment toutes petites je penses parce que c’est un kiné qui me l’a fait remarquer, elles étaient extrêmement dures au toucher, il les a fait disparaître après plusieurs dizaines de séances.

  • 890449320555cdc578c8b03899fb5bc8 bpthumb

    Macha47

    Membre
    31 mars 2015 à 22 h 51 min

    J’ai lu ta lettre avec plaisir et j’espère que tu trouveras ton bonheur sur ce forum !
    Du moins une solution à tes acouphènes . Un travail de téléprospecteur , une horreur pour les oreilles, les techniciens de Free ne tiennent pas le coup leurs oreilles sont dans un mauvais état paraît-il .
    Il faut penser à trouver un bon ORL ( les meilleurs exercent dans les hôpitaux ) ils voient pas mal de monde et sont à même de t’ indiquer pas mal de pistes à explorer .
    Je te souhaite la bienvenue crapaudin .

  • 6b2d4d8b703a08527113c1f5ca8d7ecb bpthumb

    crapaudin

    Membre
    3 avril 2015 à 21 h 24 min

    Merci de votre accueil!

    (je viens enfin de me connecter et de voir que mon post avait été publié grâce à notre administrateur)

    Je n’ai effectivement pas pensé à consulter un ostéopathe. Je vais me renseigner très bientôt à ce sujet.

    Surtout, si des personnes ont eu ou ont encore les mêmes symptômes, qu’elles n’hésitent pas à répondre à ce post ou à m’écrire.

  • 3a9ff9e1038b452ceb81a0f26fb1e5b4 bpthumb

    rimbert

    Membre
    11 avril 2015 à 15 h 31 min

    @admin et les autres
    Bonjour,
    Depuis que j’ai des acouphènes, je note bêtement ce que je mange au quotidien.
    Est-ce que certains d’entre vous ont remarqué s’il y avait des aliments ‘influençables’ ?
    Je sais que les exhausteurs de goût, style E621 que l’on trouve dans certains plats asiatiques sont néfastes pour l’oreille. je soupçonne la charcuterie, même artisanale d’influencer les effets de l’acouf, surtout que le plus souvent, c’est trop chargé en sel, qui lui est naze pour tout.
    Systématiquement, et ce n’est pas du au hasard, si je mange ‘chinois’, quelques heures après, mes acouphènes s’énervent comme aujourd’hui. Est-ce que certains font le même constat ?
    Je sais que la rumeur existe, mais cela a t il été constaté sérieusement par plusieurs d’entre-vous ?
    Cordialement, Rimbert
    11/04/2015

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    11 avril 2015 à 18 h 32 min

    @rimbert, idem pour moi le sel, le sucre, le chocolat augmentent mes acouf’, le poivre et tout ce qui agit sur la circulation sanguine, mais je me dis que fluidifier son sang de temps en temps est bon pour la micro circulation sanguine (meilleure oxygénation du cerveau et de l’oreille interne).

    Sinon, je soupçonne le vrai café de me déclencher un acouf’ aigu fort dans l’oreille gauche, mais aussi l’épaississant qui se trouve dans la panure de poisson en barquette : dedans il y a le E 401 je crois, donc j’ai supprimé de mon alimentation cette cochonnerie, fabriquée avec des déchets de poissons. Le sel est un ennemi c’est sûr, car il augmente, je t’apprends rien, la tension. Donc tout ce qui augmente la tension artérielle ou nerveuse augmente aussi les acouphènes (de ma propre expérience).
    Tu fais bien de tout noter de ton alimentation, moi aussi je fais attention maintenant, ce qui m’oblige à être hyper vigilante quand je fais mes courses (lecture des étiquettes).
    Ce qui rends la vie compliquée et plus chère…

    Aussi, les émotions : colère, angoisse, les pleurs, les contrariétés augmentent les acouphènes (de ma propre constatation).

    PS : les produits chinois sont à éviter car ils contiennent des exhausteurs de goût et des épices.

    (Je me demande pourquoi il y a un lien entre sang et acouphènes).

    Merci de m’avoir lue,

    🙂

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    11 avril 2015 à 19 h 15 min

    Voici un blog intéressant d’une personne qui fait le lien entre acouphènes et alimentation et problèmes ORL et mucus etc.

    http://www.lamacrobiotique.com/SOIN%20ET%20GUERISON/tinnitus.html

  • 3a9ff9e1038b452ceb81a0f26fb1e5b4 bpthumb

    rimbert

    Membre
    11 avril 2015 à 19 h 34 min

    @lolie @admin
    Oui, lolie, on sait que l’alimentation est un paramètre majeur, ce que l’on ne sait pas, c’est l’intervalle entre l’ingestion de l’aliment et l’action sur l’acouf.
    Ce que je peux dire, c’est que cela n’est pas lié à la quantité. Par exemple, 1 carré choco agit de la même manière que 4 carrés. Si c’est vrai, t’imagine, pas de café le matin, pas de choco le soir, la zone…
    Pourquoi les orl ne mentionnent pas ce fait qui est évident pour les malades que nous sommes ?
    La ‘qualité’ de l’alimentation est essentielle dans ce qu’elle contient, dans ce qu’elle est.
    Jamais un orl, ni les sites ‘spécialisés’ en audition ne parle de ça, même France Acouphènes, site austère mais sérieux, n’en parle pas, en tous cas, j’ai pas trouvé.
    On parle plus aisément des allergies médicamenteuses avec une relation de causes à effets, parce qu’elles sont visibles et immédiates, mais l’allergie des causes de l’action sur l’acouf reste un désert, un de plus.
    Comme tu dis, le lien entre sang & acouphènes n’est pas démontré, mais qu’est-ce qui démontré ? Bah, le désert.
    Tiens en parlant de désert, vais m’prendre un carré choco, heu et pourquoi un puisque cela ne change rien…
    Cordialement, Rimbert
    11/04/2015

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    11 avril 2015 à 19 h 48 min

    @lolie
    Au sujet de la macrobiotique, pour info (je n’ai pas d’avis sur la question) :
    Macrobiotique sur le site SOS dérive sectaire,
    Le régime macrobiotique sur charlatans.info

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    11 avril 2015 à 20 h 08 min

    @admin, oui je connais le site mais bon je lui fais pas confiance… ceci dit pour l’histoire du lait qui produit du mucus dans l’organisme et autres désordres sur le système immunitaire c pas de l’intox totale car le lait que nous buvons est trafiqué (le lait est appauvrit puis enrichi en vitamine D, (intox totale, marketing ! sousous popoche…) il contient des œstrogènes, des anti bio et autres…). Moi je mange du lait de chèvre maintenant… bon tout est trafiqué, manger bio n’est pas sûr à 100 % car les animaux peuvent être nourrit aux OGM, de plus le bio coûte cher… donc, on a pas le choix et c’est en ce sens que je pense que l’on est pas libre… le consommateur lambda a t-il le choix de manger sain ? de vivre dans un environnement sain ? Etc, je pense que non… à moins de devenir ermite et ascète, je vois pas d’autre solution, solution trop radicale à mon goût !

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    11 avril 2015 à 20 h 26 min

    bah !faut bien se faire plaisir de temps sinon on vit plus… le chocolat moi je prends du bon à 85 % de cacao.

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    11 avril 2015 à 20 h 38 min

    @rimbert, ton interrogation est intéressante car je me suis posée la même question. Tout dépend de la nature de la nourriture (liquide ou solide), les liquides restent moins longtemps dans l’estomac, une demie-heure environ pour être digéré et transformé par les sucs gastriques, pour ce qui est du café les effets se font ressentir très rapidement dans le quart d’heure qui suit, idem pour le sel, le sucre et les épices.
    Les aliments solides (viandes, légumes, féculents) restent environs 4 à 5 heures heures dans l’estomac avant de passer dans l’intestin grêle et être réduits en liquides par d’autres sucs et pour pouvoir passer dans le sang.

  • 3a9ff9e1038b452ceb81a0f26fb1e5b4 bpthumb

    rimbert

    Membre
    11 avril 2015 à 21 h 50 min

    @lolie
    bref, tout squ’est bon, choco, café, p’tite clope, p’tit verre de pinard, walou, nada, nothing, rien, qu’est-ce qui reste ? ? Nos yeux pour pleurer, et nos oreilles pour siffler.
    Le premier qui m’dit ‘courage’, c’est bourre pif !
    Cordialement, Rimbert
    11/04/2015

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    11 avril 2015 à 22 h 00 min

    @rimbert, non faut se faire plaisir de tant en temps sinon on vit plus… l’augmentation des acouphènes est transitoire en cas de prise d’alcool ou de café ou de sucre/sel.

    J’ai mis ce blog parce que tu demandais ce qui augmentait les acouphènes et que ce blog en parle donc ça permet de discerner ce qu’il faut éviter. Aussi, je t’ai dis ce que moi j’ai constaté en terme d’alimentation, bon je fais attention mais je me fais plaisir, par exemple en mangeant des fruits secs car j’adore cela, je mange des dates et temps pis pour les acoufs’ (sucre)… Aussi j’adore les huîtres et pour les fêtes, j’en mange modérément mais j’en mange. Non il faut vivre !

  • 3a9ff9e1038b452ceb81a0f26fb1e5b4 bpthumb

    rimbert

    Membre
    11 avril 2015 à 22 h 08 min

    @lolie
    T’a raison, mon moral remonte un peu, bon un p’tit carré choco, un somnif parce que ce soir ça siffle méchant, et comme on disait au temps jadis, un suppo et au lit, à demain pour de meilleures heures, j’espère.
    Cordialement, Rimbert
    11/04/2015


Affichage des publications 1 - 15 de 15

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant