Origine des acouphènes : oreille ou cerveau ?



  • Origine des acouphènes : oreille ou cerveau ?

    6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb lolie mis à jour Il y a 5 années, 2 mois 4 Membres · 6 Messages
  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    28 février 2015 à 23 h 38 min

    Bonsoir à tous,

    Je viens de lire un message sur Facebook au sujet de l’origine des acouphènes, l’idée étant de savoir si c’est au niveau de l’oreille ou du cerveau qu’il faut donc chercher la cause des acouphènes (cause première ou originelle, disons).

    Je je me suis dit qu’il était intéressant de le partager avec vous car il comporte, à mon humble avis, une erreur de compréhension très fréquente.

    On peut en effet y lire que “des personnes ayant subi un sectionnement de leur nerf auditif lors de l’ablation d’une tumeur percevaient aussi un bruit constant. Si l’acouphène venait de l’oreille, ces gens ne pourraient jamais l’entendre. Ils sont complètement sourds, leur oreille n’est plus branchée au cerveau !”

    Je vous recopie ma réponse 😉 :

    Oui et non (plutôt “non” en fait ;-)). Si on vous coupe un bras et que vous avez tout le temps extrêmement mal “au bras qui vous manque” (ce qui est un cas fréquent), pouvez-vous en conclure que la douleur ne vient pas du bras, mais du cerveau ? Naturellement non : c’est bien le bras qui est la cause première du problème.

    Les acouphènes, c’est la même chose. Ce sont des “douleurs fantômes”. Une lésion de l’oreille interne est la CAUSE la plus fréquente du phénomène. Mais une lésion du nerf auditif (ce qui est le cas ici… dans l’exemple donné ici les acouphènes viennent bien de l’oreille (au sens large), puisque c’est un traumatisme organique à ce niveau qui est l’élément déclencheur) peut être une cause. Cela entraîne ENSUITE un “bug” du cerveau. Tout cela reste très mystérieux et mal connu pour la science, comme à peu près tout ce qui concerne le cerveau ceci dit… Mais il est à peu près sûr que dans l’immense majorité des cas les acouphènes “viennent” bien de l’oreille, PUIS se “centralisent” dans le cerveau (après quelques semaines, quelques mois, voire quelques années, on ne sait pas trop et cela dépend probablement pas mal des individus et de différents facteurs).

    Même si de nombreux scientifiques pensent le contraire (pour eux, dès que la centralisation est survenue, seul le cerveau est concerné et ça s’arrête là), d’autres disent qu’en résolvant le problème d’oreille (cause première) on pourrait arriver à casser le cercle vicieux, donc à faire disparaître les acouphènes. C’est le même débat pour toutes les douleurs fantômes et il va durer encore longtemps vraisemblablement !

    Et vous, qu’en pensez-vous ?

  • b591e6dc12a94fac868ec5bf305cb853 bpthumb

    randal

    Membre
    1 mars 2015 à 8 h 43 min

    @admin Ce n’est pourtant pas compliqué, un problème survient dans l’oreille interne, l’information ne pouvant pas être transmise au cerveau (comme la nature est bien faite et mal faite en même temps) celui ci ne supportant pas le vide va compenser en créent un son fictif qu’est l’Acouphène. Soit on répare la cause du problème directement dans l’oreille interne (thérapie génique, molécule am 101) pour que la réorganisation de la plasticité cérébrale se fasse d’elle même soit on s’attaque à le faire de manière drastique à cette dernière (stimulation magnétique transcrânienne, stimulation cérébrale profonde (méthode très invasive mais ayant le plus de succès), ou alors peut-être bientôt la stimulation du nerf vague bientôt si les études se poursuivent bien sans encombre).

  • 6d69e01c98408879099f24a7d3adc0d3?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    loulou

    Membre
    1 mars 2015 à 19 h 57 min

    je n’en pense pas grand chose sauf que sans doute que oui , l’acouphene se modifie avec le temps et que le cerveau est le seul résponsable de la dégradation puisque même si les cellules ciliées du 6000 hertz sonf fichues par éxemple l’acouphéne perçu par le fait du membre coupé qui souffre devrait être stable !
    MAIS il n’est pas stable il augmente le plus souvent avec la durée .
    Exemple mon audition n’a pas variée ( audiogramme à l’appui ) et mon 6000 hertz est béant à -75db sur l’audiogramme ok ? et ce en 20 ans environ MAIS l’acouphène a AUGMENTE par plateau !
    Je crois que le cerveau s’emballe comme un fou tout seul comme un grand !

    Cordialement

    PS de nombreux labo travailleraient sur un produit agissant sur le déséquilibre neuronal en vue de le calmer de le réguler …

    Croisons les doigts car avec le temps je ne sais pas perso ; et comme beaucoup de vieux acouphéniens , ce que deviendra mon ac dans 5 ans et s’il augmente encore ma foi …. *************

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    6 mars 2015 à 8 h 46 min

    @Admin, je viens de retrouver un article dans un tiroir concernant l’acouphène :”l’acouphène est centralisé par le cerveau : On sait maintenant que l’acouphène se “centralise” très rapidement : c’est à dire que le son perçu ne vient plus de l’oreille, il est généré directement par le cerveau. Pour le Dr Michel Paolino, ORL, il s’agit d’une sorte de mini-épilepsie au niveau du cortex auditif”. source : article de Cendrine Berruyer dans Top Santé – mars 2014

    Michel Paolino ORL, responsable de IMERTA

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    6 mars 2015 à 10 h 12 min

    Merci @lolie !

    Oui, dans l’état actuel des connaissances, c’est ce que dit la science. Cela ne change rien au fait qu’il ne faut pas en conclure que l’oreille n’est pas en cause et que le cerveau est seul en cause (le terme “généré” employé ici laisse d’ailleurs place à la confusion).

    C’est bien en gros :
    Problème au niveau de l’oreille >> Problème au niveau du cerveau

    Autrement dit dans tous les cas pour les acouphènes récents (quelques mois ? La science ne sait pas trop, d’autant que cela dépend de nombreux facteurs), si on sait résoudre un jour le problème au niveau de l’oreille les acouphènes disparaîtront mécaniquement (peut-être pas à la seconde près mais au pire très rapidement).

    C’est au sujet des acouphènes plus anciens que l’incertitude est très forte. En l’absence de tout traitement, tout cela ne sont que des suppositions, on peut raisonnablement penser tout de même que résoudre le problème d’origine au niveau de l’oreille pourrait avoir un impact au bout d’un temps donné sur la “centralisation”. Impact qu’il faudrait peut-être “forcer”. C’est flou, en l’absence d’essais cliniques et autres.

    Mais le côté épilepsie semble se confirme au fil des avancées de la recherche.

    PS : je sens que ce message va plaire au troll des acouphènes 😀

  • 6f3070515c850f001c70479420bc6bc4 bpthumb

    lolie

    Membre
    6 mars 2015 à 11 h 52 min

    Oui l’oreille pour moi est en cause, c’est embêtant si les spécialistes se penche que sur le cerveau. je pense que si le problème est résolu au niveau de l’oreille cela résoudrait le problème au niveau du cerveau mais comment faire quand les cellules cillées sont cassées ? Peut-être y a t-il de l’espoir avec les cellules souches ? Mais les spécialistes travaillent sur le phénomène d’acceptation avec l’ac-vatar -vu la conférence d’alain londereau- et sur le nerf vague (technique invasive tout de même !) mais si ça peut aider les cas les plus lourds tant mieux. Il y a aussi les laboratoires Sensorion qui vont faire des études pré cliniques sur l’oreille interne pour tenter de soigner les acouphènes. Peut-être y a t-il de l’espoir de leur côté ?

    Le problème est aussi à prendre vraiment dans sons ensemble car il y a aussi le syndrome du muscle tenseur qui est lié au choc acoustique tout comme l’hyperacousie.Tout cela (pour moi) commence par un choc acoustique (pour ceux qui ont eux ces maux suite à un choc bien-sûr) car les acouphènes et l’hyperacousie sont pluri factoriels.
    Le choc acoustique cause des lésions depuis l’oreille interne jusqu’au cortex auditif : cellules cillées, nerf auditif, muscle tenseur du tympan et cellules nerveuses du cortex auditif, donc les lésions se font sur l’ensemble du système auditif…pas que sur le cerveau on est d’accord. 🙂 les trolls des acouphènes au placard !

    Conclusion : je pense qu’il faut attendre que la recherche avance.

    Cordialement, Lolie


Affichage des publications 1 - 6 de 6

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant