Phosphènes : causes et lien avec les acouphènes ?



  • Phosphènes : causes et lien avec les acouphènes ?

    ee626c8ba8059b265edc140f76099d33?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar ivich mis à jour Il y a 7 années 2 Membres · 4 Messages
  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    15 mai 2013 à 11 h 01 min

    Bonjour à tous,

    Je viens de faire une expérience un peu étrange : je me suis étiré très fort le cou (j’ai tout le temps mal à la tête au sens large) pendant quelques secondes et lorsque j’ai relâché j’ai eu une grande quantité de phosphènes qui sont apparus devant mes yeux, ça clignotait de partout ! Ca n’a duré que quelques secondes mais je m’interroge sur les causes des phosphènes et leur lien avec les acouphènes : pensez-vous que des même causes puissent aggraver aussi bien les phosphènes que les acouphènes et qu’il y ait un lien entre ces deux pathologies ? Sans forcément en être la cause d’origine, je parle bien d’augmentation.

    Quelqu’un parmi vous a-t-il des phosphènes ? Avez-vous trouvé quelles en sont les causes ? Avez-vous trouvé un traitement ? Par définition si il y a là un problème de tensions musculaires voir de blocage j’imagine qu’un kiné ou un ostéo pourrait aider à soigner ces problèmes en traitant directement sinon leurs causes du moins celle de leur aggravation ?

    Merci d’avance pour vos réponses !

  • ee626c8ba8059b265edc140f76099d33?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ivich

    Membre
    15 mai 2013 à 23 h 09 min

    Bonjour,

    Personnellement, peu de temps après mon trauma sonore, j’ai vécu ce phénomène à plusieurs reprises, à quelques jours d’intervalle, au même endroit (salle de bain), en relevant rapidement la tête après l’avoir penchée pendant plusieurs minutes; Je voyais des points lumineux tels des lucioles (c’était joli remarque) mais ça m’a bien fait flipper à tel point que je me suis rendue d’urgence chez mon ophtalmo pour écarter tout risque de décollement de la rétine…Heureusement tout allait bien de ce côté là et je n’ai pu m’expliquer ce phénomène (qui m’était déjà arrivé une fois avant mon trauma).

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    16 mai 2013 à 7 h 58 min

    Bonjour @ivich 🙂

    Vu ce que tu dis ça ne m’étonnerait pas que ce soit un soudain afflux sanguin qui soit la cause des phosphènes. Ce qui m’intéresse par rapport aux acouphènes c’est qu’un chiropracteur (première fois que j’en voyais un, je ne peux pas y retourner pour l’instant car je n’ai pas les moyens) m’a dit récemment qu’il était évident que mon crâne d’une manière générale était mal irrigué notamment en raison des blocages et tensions musculaires. Là je lui ai répondu que j’avais pris des tonnes de vasodilatateurs pendant des années mais que cela ne m’avait pas du tout aidé et lui m’a affirmé que les vasodilatateurs ne servaient pas à grand chose à partir du moment où la circulation sanguine se fait mal.

    Quand tu dis que ça t’es arrivé dans la salle de bain, il faisait chaud dans la pièce ? Parce que la chaleur peut dilater les vaisseaux et donc amplifier le phénomène j’imagine, ce qui aurait pu favoriser les multiples apparitions de phosphènes, qu’en penses-tu ?

    Sinon rien à voir (quoique 😉 ) mais tes acouphènes vont un peu mieux si j’ai bien compris ?

  • ee626c8ba8059b265edc140f76099d33?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ivich

    Membre
    16 mai 2013 à 22 h 48 min

    oui peut être que la chaleur a joué…mais sur le coup comme j’ai tout mis sur le compte des yeux, je me suis demandée si la faible intensité de l’ampoule n’y était pas pour quelque chose, en fatigant un peu la vue…
    Sinon moi mon problème majeur c’était plutôt l’hyperacousie! elle est résiduelle maintenant mais je reste quand même plus ou moins sensible selon mon état de fatigue et d’autres paramètres qui m’échappent (un jour j’ai l’impression que tout est redevenu comme avant trauma, un autre jour une légère douleur et sensation d’oreilles bouchées reviennent et ça me saoule, forcément).
    S’agissant des acouphènes, ils n’ont jamais été forts heureusement, les entendant seulement dans les endroits très calmes…ils sont toujours là mais on peut dire qu’ils se sont quelques peu atténués, et c’est gérable à ce stade…
    bref, j’ai repris une vie normale, à ceci près que j’évite les lieux bruyants…

    Dernière remarque: avec le recul, je me demande si ma mauvaise qualité de sommeil (bruxisme, apnées, réveils fréquents…) et donc fatigue n’a pas joué en ma défaveur, empêchant mon oreille de se réparer correctement après la longue exposition au bruit que j’ai subis. A dégât égal, et même sensibilité auditive, une personne lambda aurait peut être récupéré après une bonne nuit de sommeil…enfin ce n’est qu’une hypothèse…


Affichage des publications 1 - 4 de 4

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant