Sulfites et acouphènes / hyperacousie

  • Sulfites et acouphènes / hyperacousie

    Posted by omar on 7 avril 2016 à 2 h 41 min

    Bonjour à tous,

    Je suis nouveau sur le forum mais je le consulte régulièrement depuis quelques mois. Récemment, j’ai cru remarquer un lien entre l’ingestion d’aliments contenant des sulfites et l’augmentation de mes acouphènes. Je ne peux être certain que mon impression est bonne, mais si elle l’est, cette information pourra peut-être aider d’autres personnes. Je n’ai trouvé aucun sujet mentionnant les sulfites sur le forum.

    J’ai remarqué cet éventuel lien récemment, à trois reprises, après avoir mangé ou bu des aliments contenants des sulfites (vin, plat cuisiné avec une sauce au vin, fruits secs). Il n’est pas dit que les sulfites soient les responsables, mais ils me semblent être un point commun remarquable à ces trois aliments dont l’ingestion a été suivie, chez moi, d’une forte aggravation des acouphènes. L’augmentation de mes acouphènes est toujours apparue le lendemain au réveil, après consommation de l’aliment la veille au soir. L’intensité de mes acouphènes a presque doublé à chaque fois, et cela a toujours duré au moins une journée.

    Pour information, mes acouphènes et mon hyperacousie sont dus à un traumatisme sonore subi il y a plus de 15 ans. Ils se sont aggravés progressivement au fil du temps, passant de légèrement handicapants à extrêmement handicapants. Je n’avais jamais remarqué cet éventuel lien avec les sulfites auparavant, bien qu’il m’est souvent arrivé d’avoir des acouphènes nettement plus fort que d’habitude pendant un jour ou deux.

    Si ce lien existe vraiment, alors nous sommes mal barrés, car les sulfites sont présents dans une grande quantité d’aliments : bières, vins, biscuits apéritifs, fruits ou légumes secs, légumes en conserve, pâte à pizza/quiche, chips de pomme de terre ou de maïs, cornichons, olives, vinaigre, sucre, crevettes, confitures, sauces, jus de fruits ou de légumes, sirop d’érable, soupes, thé, etc.

    En France, la législation n’impose de mentionner la présence de sulfites sur l’emballage d’un aliment qu’au-delà d’une concentration de 10 mg par kilo ou litre. L’OMS recommande de ne pas dépasser une dose de 0,7 mg par kg de poids corporel par jour (soit 50 mg par jour pour un individu de 70 kg). Un litre de vin peut contenir entre 160 et 400 mg de sulfites (d’après cet article). Un seul verre de vin peut donc suffire à atteindre la dose maximale recommandée par l’OMS, sans compter les autres sources de sulfites consommées pendant la journée.

    En cherchant sur le web, j’ai trouvé que le vin est souvent cité comme source d’aggravation des acouphènes.

    emmenthal a répondu il y a 1 année, 1 mois 3 Membres · 3 Réponses
  • 3 Réponses
  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    prunelle

    Membre
    7 avril 2016 à 23 h 11 min

    Et bien je suis mal barree ! C’est vrai que depuis une certain temps je trouve mes acs souvent carrément intolérables . Je le liais a une forte baisse d’audition . Mais depuis le mois de Decembre mon mari 75 ans (avec Parkinson) et moi 71 ans epuisee par les acs, l’hyper tres severe depuis 14 ans, nous faisons porter les repas a domicile . Bien sur ce n’est pas du bio ni du tout frais (prepare plusieurs jours a l’avance). Au debut il y avait parfois un semblant de composition marque sur l’emballage, et je me souviens d’avoir vu “sulfites” .Une de mes filles m’a dit ” de toutes facons il y en a partout si tu ne mange pas bio et frais. Mais peut etre que ca n’arrange pas mon cas en effet.
    D’autant que je m’efforcais de cuisiner le plus bio possible et peu de conserves . Mais bon mon mari ne peut plus faire les coures, et moi non plus car je ne sors plus a cause du bruit .
    Alors il faut bien manger !!

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    omar

    Membre
    8 avril 2016 à 0 h 37 min

    Je vais essayer un régime sans sulfites (ou avec le moins possible) pendant quelques jours et voir ce que ça donne. Je viendrai donner mes impressions. C’est difficile en effet de les éviter. Ils sont même utilisés dans les médicaments et les produits cosmétiques. Bon courage !

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    emmenthal

    Membre
    31 août 2021 à 7 h 30 min

    Bonjour à tous, je viens de découvrir ce site et m’inscrire en cherchant un lien possible entre les sulfites et encore grosse aggravation de mes acouphène (surtout pour dormir) et l’absorption de vin rose avec sulfites. J’ai déjà du supprimer le bordeaux à cause du tanin mais je dois arrêter même mon verre de vin en mangeant qu’elle galère. …..

    Ou bien seconde hypothèse lexomil que je prends régulièrement depuis plusieurs mois perd de son efficacité ?

    Je vais tenter de supprimer totalement le vin pour voir.Avant j’avais cette réaction temporaire après avoir un peu trop bu mais cela passer après un jour ou deux…là j’en suis à presque une semaine de nuit pourrie et mon inquiétude grandit…..je vous tiendrai au courant.

    Bon courage à tous,