Acouphène et hyperacousie témoignage besoin d’aide



  • Acouphène et hyperacousie témoignage besoin d’aide

  • 27f74c272564713544262f75f732bbe7?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    hondavtec

    Membre
    15 septembre 2014 à 8 h 04 min

    Bonjour a tous..

    Jai 26 ans et je souffre dacouphene et dhyperacousie depuis bientot 3 ans. Suite a trop de sorti dans les bars et club ainsi qu a plusieurs otites. Jai fait une otite de 1 mois pendant une mononucleose et ensuite ces acouphenes sont apparu ainsi que lhyperacousie et ne sont jamais disparu depuis.

    Je vie au quebec. Au debut je pensais au suicide. Impossible de vivre avec sa. Je dormais plus du tout. Et je narrivais plus a sortir de chez moi… incapable de supporter les bruits de tous les jours.. meme une conversation avec des gens cetait trop bruyant je ressentais une douleur comme un couteau dans l oreille..

    Jai faite une grave depression et dailleur je pense que je suis toujours en depression. Perte demploi. Faillite. Impossible daccepter ma “nouvelle vie”.

    Apres 1 ans jai finalement accepter ou plutot je me suis resigner…
    Jai vu des psy. Des orl. Des medecins. Rien a faire…
    Toujours ces reponse insultante : ta rien ya des gens qui ont le cancer. Tien des anti depresseur.

    Que je nai pas pris dailleur. Pillule = mauvais.

    Jai essayer les bruit de fond pour dormir les bouchons pour sortir rien a faire. Toujours invivable..

    Pas demploi.. pas de copine.. ( je suis un gars )
    Comment etrr heureux dans cette vie ?

    Jai ete heureux. Javais des amis.. une vie social.. une blonde..
    Aujourdhui je nai plus rien. Quand jen parle a ma famille mes amis de mes probleme doreille on me repond toujours : pauvre toi sa doit etre dur je comprend.. mais le lendemain on minvite dans un bar, offre que je refuse poliment et on me repond : debord reste dont chez toi a rien faire tes vraiment plate.

    Ce que jai compris cest que les gens ne peuvent pas comprendre ce que je vie. Ni ma famille, ni mes amis, nis les medecins ou psy.

    La torture que je vie chaque jour nest certe pas mortel mais… sa peut etre tellement dur moralement de savoir que personne nous comprend et que lon me juge constamment.. de plus le manque de vie social.. voir les autre faire des activite qur je faisais avant.. cest tellement dur a accepter que lon ne sera pu jamais heureux..

    Jaimais la vie. Jai conu le bonheure mais depuis 3 ans je nai pas ete heureux une seule fois. Je suis heureux dans des petit moments de la journee.. mais quand je dois mempecher de faire des chose que jaime quand je me couche seul encore quand je ne mendort pas a cause de ces bruits.. je deprime solide….

    3 ans ont sembler une eternite.. jai 26 ans.. il men reste long a endurer..

    Je ne me souvien plus ce que cest de faire le party..
    Ce que cest davoir une vrai nuit de sommeil et de se lever en forme
    Ce que cest le silence
    Ce que cest detre normal vis a vis des bruit du quotidiens
    Ce que cest detre heureux…

    Comment vivre ou plutot.. a quoi bon vivre comme sa..
    Au debut javais espoir.. ensuite jai pleurer ma vie..
    Pour laisser place ensuite au fantasme..pas de guerison etant donner que javais perdu espoir.. pas detre heureux..

    Je fantasmais sur le suicide. La liberation. Pas seulement des acouphenes.. pas seulement de lhyperacousie.. la liberation complete de la douleur que je ressens en moi. De cette etat desprit de labandon de tout espoir de tous sentiments de bonheure.

    Je voulais ne plus ressentir cette peine si profonde incurable.
    Et puis jai essaye. Manquer mon coup et realiser que je voulais pas mourir. Je veux guerir 🙁

    Je sais a quel point la vie peut etre belle.
    Je sais que je ny goutterai plus.

    Combien cest dur de voir quon est seul. Que personne autour vous comprend. Quon vous traite de no life ou de lache. Avez vous deja essayer de vivre vos taches quotidienne sans jamais dormir.. sans energie.. en plus dendurer ces sifflement et de ne pas supporter le moindre bruit…

    Bref je nai pas le cancer. Ni le sida
    Mais cette depression lier a mes problemes doreille me pourris linterieur. Est ce vraiment moin pire qu un cancer ?

    Je me suis resigner mais jai pas abandoner. Jessaie de trouver des facon de mieux dormir. Je prend aucune pilule je mange sainement.
    Jespere trouver une fille qui va aimer le style de vie que je dois accepter. Jespere pouvoir dormir mieux. Jespere pouvoir ravoir une vie social un jour. Jespere trouver une job plaisante. Jespere que mes proches pourront comprendre un jour. Jespere ne plus souffrir a linterieur de moi. Jespere etre heureux.

    Je nai plus peur de mourir. Je nai plus peur de perdre un emploi perdre de largent avoir un accident bref jai limpression de ne plus avoir peur de grand chose. Il ny a plus rien de grave pour moi dans la vie. Les problemes des gens normaux autour de moi me font rire. Jai un grand respect pour les gens qui souffre de maladie grave pouvant causer la mort ou leur causant une limitation quelconque. Je les comprend maintenant. Avant je me plaignais des moindre probleme de la vie. Perdre un ami une blonde un emploi de largent ne pas etre accepter a tel ecole ou un hypotheque etc..

    Maintenant je ne men fais plus avec rien. Il ny a plus rien de grave !

    Maintenant la partie utile du message :

    Je tien a preciser lalcool empire mes acouphenes. Les sons bruyant aussi. Le canabis aussi. Les anti depresseur aussi. Le stress le manque de sommeil ( cercle vicieux heh..) et vous ? Est ce pareil ?
    Lamour maide. Le sex aussi. La douche est un instant de bonheure vu le bruit de leau qui secoule. Instant que jetire a 20-30 minutes chaque fois !

    Tous les truc possible je les ai essayer. Je suis plutot ici pour jaser avec vous de tout sa. Comment ameliorer ma qualite de vie ?
    Comment faites vous pour etre heureux ?

    Je suis mieux qu il y a 2 ans en ce moment. Mais je deprime encore beaucoup en pensant au reste de ma vie. Je vois plus de medecin ni de psy et je prend aucune pillule. Jessaie detre positif je fais un peu de sport et jessaie de rencontrer des fille. A 26 ans ne pas pouvoir sortir ( cinema bar club etc.) Cest dur davoir une relation. La plupart des fille interessante veule une vie social active et samuser a mon age. Je suis devenu plate pour mes amis et les filles. Je crois que cest ce qui me fais le plus mal au fond de moi..

    Merci davoir lu et si vous voulez jaser je repondrai

    Cordiement,

    Un ami quebecois

  • 9ccb4d29e26f1926d19ee66b9671294f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    chrisdu94

    Membre
    15 septembre 2014 à 14 h 58 min

    bonjour a tous je viens de m’inscrire…je t’ai lu mon ami quebecois,bon je te raconte ma story…il y a 20 ans je me suis endormi en boite pres d’une enceinte…les joies de l’alcool…ensuite petit acouphenes cela m’enerver de plus en plus et cela c’est accentuer de plus en plus.j’ai compris que plus je m’enerver plus ca augmenter du coup je sais que je dois rester zen.oui pas facile.j’ai croise dans mon taf d’ambulancier un orl trés agés avec lequel j’ai eu une conversation sur les acouphénes et lui meme en souffré a tel point qu’il na pu assisté au mariage de sa petite fille ‘trop de bruit’,ma dit un orl sans acouphenes ne peut comprendre..voila moi j’ecoute bcp de musique ‘sans guitare electrique’je me nourris a la bass,je debranche tous chez moi j’entends la veilleuse de la tele et j’ai achete le frigo avec le moins de decibel…le silence n’est pas ouvre la fenetre peace…

  • 929fc0d0da36660d5429891020244648?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    reaper

    Membre
    15 septembre 2014 à 16 h 30 min

    Bienvenue @hondavtec,

    Tu n’es pas seul, moi même je suis dans cette situation depuis 1 an 🙁 et franchement quand je lis ton message ça correspond parfaitement à un message que j’aurais pu écrire.

    J’ai tout perdu en quelques semaines (à bout de résistance) d’abord mon travail, mes activités (cinéma, bars, sorties en ville mais aussi le tennis que je pratiquais depuis plus de 20 ans!) et enfin une grande partie de mes amis qui ne comprennent rien à ma maladie enfin surtout à l’hyperacousie sévère et font toujours la confusion avec les acouphènes.

    J’étais quelqu’un d’hyperactif et cette saloperie m’a obligé à renoncer à beaucoup de choses. J’ai donc hérité d’une frustration sans pareil, je m’efforce de ne pas repenser à mon ancienne vie sinon j’ai envie de chialer comme un gosse de 6 ans.

    J’ai la chance d’avoir quelques proches pour me soutenir “moralement” mais ils voient bien que ce n’est pas la joie au quotidien. Moi qui en temps “normal” est une personne joyeuse qui aime profiter de la vie, cette maladie m’a détruit petit à petit.

    Je ne suis pas résigné pour autant, il faut croire à une amélioration et surtout éviter de se cloitrer sans le silence malgré les douleurs (c’est sans doute cela le plus difficile à faire dans notre cas).
    Trouver des activités calmes mais divertissantes pour faire fonctionner le corps (sport par ex) mais aussi l’esprit.

    Surtout ne prête pas attention aux remarques ou à l’avis des gens normaux, ils ne peuvent pas comprendre et tu auras beau leur répéter rien n’y changera. Pense d’abord à toi, à ton bien être. Courage, ensemble nous sommes plus forts.

    PS : le plus important et le plus difficile sans doute, il faut vivre au jour le jour et essayer de profiter des petits moments de mieux (éviter toute projection sur le trop long terme, ça à tendance à déprimer aussi)

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    16 septembre 2014 à 12 h 40 min

    Je confirme que contrairement à ce que je pensais au tout début, raconter et expliquer ne sert pas à grand chose.

    Disons que c’est inutile pour la grande majorité des cas (les plus bêtes allant jusqu’à devenir agressifs car tu te lamentes alors que tu n’as rien, qu’il suffit de se prendre en main, et autres âneries du même genre). Cela peut être utile pour un très petit nombre en revanche, et ce petit nombre peut faire la différence… Une oreille attentive et amicale…
    Mais il faut avoir conscience que c’est un cas exceptionnel, comme tu le dis @reaper. L’être humain est extrêmement limité, c’est une créature centrée sur elle-même, qui a beaucoup de mal à sortir de sa petite tête…


Affichage des publications 1 - 4 de 4

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant