Acouphènes & dysfonction tubaire

  • Acouphènes & dysfonction tubaire

    Publié par franky13 le 24 février 2023 à 16 h 13 min

    Bonjour à tous,

    Je me permets d’ouvrir ce sujet pour apporter mon témoignage et récolter vos éventuels avis dans l’attente de nouveaux diagnostics ORL.

    J’ai 33 ans et mes problèmes ORL sont apparus pour la toute première fois il y a un an, progressivement en février-mars 2022 où j’entendais des acouphènes au niveau de l’oreille gauche. Ces sifflements intermittents et variables en intensité sont devenus dérangeants à partir de fin mars. Je me suis alarmé, n’ayant jamais eu le moindre choc sonore ni problème ORL auparavant. Un premier ORL m’avait prescrit un décontractant musculaire, m’indiquant que vu ma situation, tout allait passer rapidement.

    Ca n’est pas passé. Néanmoins, je suis certain que l’été dernier, au moins en juillet août, ces acouphènes n’étaient plus là, impossible de passer à côté dans la nuit dans le silence. Et ils sont réapparus dans le courant du mois de septembre; toujours très variables en intensité, même les sons sont variables. Et en octobre, suite à une nuit où je me suis beaucoup mouché car mon nez coulait beaucoup, je me suis réveillé avec une sensation d’oreille bouchée par intermittence.

    Et 4 mois plus tard, cette oreille est toujours bouchée par intermittence et j’ai souvent une sensation de pression le matin quand je me lève dans cette oreille durant quelques secondes, les acouphènes sont toujours présents à gauche mais aussi parfois à droite, parfois quand je me mouche, parfois sans explication. Ceux de droite sont + linéaires au niveau du son mais bien moins présents. Ils apparaissent sans raison mais ne sont pas durables indéfiniment.

    J’ai vécu une très mauvaise expérience dans un centre spécialisé dans les acouphènes où l’ORL m’a indiqué une perte auditive à gauche lorsque j’indiquais avoir des acouphènes à gauche et une perte auditive à droite lorsque j’indiquais avoir des acouhènes à droite. La conclusion après 3 visites était de porter des prothèses auditives. Néanmoins, le point positif est que la batterie de tests que cet ORL m’a fait passer (IRM des CAI, IRM hydrops et scanner des rochers) n’ont décelé aucune anomalie.

    Néanmoins, trouvant un peu cela bizarre, j’ai voulu avoir un 2ème avis quand même donc j’ai trouvé un ORL sur Internet avec d’excellents avis et très bien équipé. Je lui ai raconté mon histoire et sur le déroulé de mon expérience au centre spécialisé dans les acouphènes, il m’a répondu “C’est du délire”. Il m’a fait passer un audiogramme (en cabine insonorisé, contrairement au centre des acouphènes où l’on entendait à travers le casque les talons de la secrétaire qui passait dans le couloir) et je n’avais pas la moindre perte d’audition.

    Il m’a prescrit du Rhinomaxil (spray nasal corticoide) pendant un mois, me parlant de dysfonctionnement tubaire ou d’otite séreuse. Il m’a indiqué que si mes acouphènes ne sont pas continus et permanents, c’est qu’ils ont une origine mécanique et qu’ils peuvent être amenés à disparaitre.

    J’étais reparti un peu sonné et plein d’espoir de ce rendez-vous, ne sachant plus trop sur quel pied danser.

    Après 3 semaines de traitement, je ne vois pas de réelle évolution, si ce n’est que la manoeuvre de Valsalva passe désormais aussi bien à gauche qu’à droite (avant, elle passait très difficilement à gauche, côté oreille bouchée par intermittence). Mais les acouphènes sont toujours là et la sensation d’oreille gauche bouchée par intermittence également.

    Ce qui me rassure est que ça semble vraiment être une cause mécanique. Lorsque je me mouche, l’oreille gauche réagit et craque dans tous les sens; lorsque j’ai été au ski, mes oreilles se bouchaient systématiquement à chaque remontée mécanique; lors de trajets en voiture, pareil, il se passe des choses dans mes oreilles qu’il ne se passait pas du tout avant.

    Du coup, j’ai envie de tenter un rendez-vous avec le Professeur Venail à Montpellier, apparemment spécialisé dans les trompes d’Eustache et le dysfonctionnement tubaire. Ces troubles ORL ont vraiment dégradé ma vie depuis leur survenue et je suis + que jamais motivé à trouver la cause. Je vis sur Marseille, aller à Montpellier ne me dérange pas du tout, surtout si c’est pour faire avancer mon problème et m’orienter vers le bon spécialiste. J’ai rendez-vous chez mon médecin traitant lundi afin d’évoquer tout cela, espérant qu’il me fera la fameuse lettre d’orientation vers le Pr Venail.

    Pensez-vous que ce soit une bonne idée? Vos avis sont les bienvenus. Merci beaucoup 🙂

    franky13 a répondu il y a 1 année 1 Membre · 0 Réponses
  • 0 Réponses

Nous sommes désolés, aucune réponse n'a été publiée pour le moment.

Connectez-vous pour répondre.