Pourquoi est-ce si difficile de faire comprendre les acouphènes ?



  • Pourquoi est-ce si difficile de faire comprendre les acouphènes ?

     castillo mis à jour il y a 4 années, 8 mois 3 Membres · 4 Articles
  • oreille-malade

    Organizer
    24 avril 2015 at 18 h 46 min

    Vous l’avez certainement remarqué, il est extrêmement difficile de faire comprendre ce que sont les acouphènes. Il semble que quelqu’un qui n’a pas de bourdonnement d’oreille chronique n’est pas capable de comprendre les acouphènes. D’ailleurs, certains ont des acouphènes une fois de temps en temps, durant quelques heures, puis plus rien pendant des jours, des semaines, voire des mois, et ce sont parfois ceux qui ont le plus de mal à comprendre la réalité des choses… Un peu comme ceux qui ont connu un mini-épisode dépressif dans leur vie, une dépression légère et brève, et qui jugent parfois avec la plus grande sévérité ceux qui ont la malchance d’avoir été plus gravement touché par la maladie.

    Il semble que ce phénomène peut s’appliquer à tout. Voici un extrait d’une interview de Yvette Marie-José Wilborts, aujourd’hui Marie-José hombart de Lauwe, ancienne résistante qui a survécu à Auschwitz, parue dans Le Point de cette semaine :

    La vie quotidienne a repris à Bréhat. Chacun nous racontait ses malheurs, mais, pour nous, c’était ridicule. La faim dont ils avaient souffert était tellement décalée par rapport à ce que nous avions enduré. Mais, dès que nous tentions de raconter, nos interlocuteurs avaient du mal à comprendre. “Ils disent n’importe quoi”, affirmaient-ils.

  • mathieu67

    Member
    24 avril 2015 at 22 h 17 min

    Je crois que le jour où ils (neurologues) arriveront enfin à sonder en claire et audible l’influx nerveux précis de chaque zone du cerveaux, ce jour là les médecins pourront enfin entendre (et comprendre …) c’est qu’un acouphène ou des acouphènes multifréquences.

    Mais ce jour là je pense qu’on pourra aussi lire dans les pensés, du moins ce qui passe par la pensée à l’instant T

    Mais bon pour l’instant (scanner les influx nerveux) c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin …

    Et pour en revenir au sujet, moi j’ai vécu mon enfance quelques années sous la révolution et les bombardements de guerres etc et je comprends la vision de ce monsieur (des camps), maintenant qu’on nous parle (ou gave) des attentas, et qui horripilent les pauvres gens

  • oreille-malade

    Organizer
    25 avril 2015 at 10 h 05 min

    As-tu vu passer cette info que j’ai postée hier dans le groupe dédié au suivi des avancées de la recherche sur les acouphènes ?
    Tinnitus mapped inside human brain

    PS : ce n’est pas un “monsieur” 😉

  • castillo

    Member
    27 avril 2015 at 8 h 01 min

    Bonjour à tous ! merci, Admin , pour avoir posté des nouvelles sur les avancées de la recherche en matière d’acouphènes… J’espère que nous pourrons en bénéficier … De notre vivant 😉

    Bonne journée à tous


Viewing 1 - 4 of 4 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant