Rechute après un an



  • Rechute après un an

    7ce1b6dea2c195fe43d1684bd981b95d?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar ikem mis à jour Il y a 1 année, 7 mois 2 Membres · 2 Messages
  • 51163381d5f6139b39d5f796a8edf29c?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    prrdmnt

    Membre
    2 mars 2019 à 9 h 20 min

    Bonjour. Je m’appelle Pierre j’ai 44 ans j’habite dans le département de l’Aisne. Cela fait quelques temps déjà que je vous lis. Entre questions, espoirs, résilience et doutes.
    Mes acouphènes datent précisément du 29 février 2016 (si si année bissextile) et le concert de Muse à Bercy. Moment magique avec ma fille. Sauf que….Habitué des concerts-je pense en avoir fait une trentaine- je ressors avec les oreilles qui sifflent. Comme d’habitude me direz vous sauf que cette fois-ci, ce n’est pas passé. J’étais déjà sensibilisé aux acouphènes, mais ce concert justement je ne l’avais pas trouvé trop fort en volume et j’ai retiré mes bouchons. Donc début d’une longue période d’acouphène et tout ce qui va avec. Nuits blanches, syndrome dépressif, irritabilité, impression de passer à côté de ma vie… J’ai comme beaucoup d’entre vous essayé beaucoup de méthodes, le masquage, l’ORL, le chiropracteur etc etc….sans aucun résultat. Après un an de souffrances psychologiques, je parviens un peu à m’y habituer. Je suis devenu le champion de la protection auditive, je mets des bouchons à chaque soirée, aspirateur, tondeuse. Jusqu’au jour où un petit garnement fait claquer un pétard dans l’entrepôt où je travaille, je ne l’ai pas vu arriver…..résultat retour à la case départ. Un an plus tard, re-miracle. Je “dompte” mes acs. Alors je ne serais pas vous dire s’ils avaient baisser d’intensité ou si je m’y étais habitué. Ma vie reviens presque à la normale. Je dois faire “un effort” pour les entendre, en tout cas ils ne me gênaient plus du tout. Heureuse année 2018…….
    Mais -il y a toujours un mais-, retour en fanfare si j’ose dire de mes acs…coucou nous revoilous et d’une intensité jamais atteinte. Ils sont revenus presque en même temps qu’une énorme douleur d’épaule due à une tendinopathie calcifiante. Je ne peux presque plus bouger mon bras droit. Opération prévue dans 7 jours. J’ai un énorme stress par rapport à tout ceci. Peur de l’opération, peur du produit injecté, peur du retour à mon travail après cet arrêt maladie. Parallèlement à cela, je prends un anti-D depuis bientôt 10 ans -le venlafaxine- et je m’aperçois cette semaine qu’il est ototoxique…..
    J’ai oublié de préciser que je fais énormément de sport, je cours entre 40 et 60 km chaque semaine, j’ai commencé suite à l’arrivée de mes acs pour me détendre.
    Voilà ma présentation, je ne vous cache pas que je suis un peu “au bout du rouleau” en ce moment, mes acs m’ont retiré à nouveau ma joie de vivre, ma motivation, mes envies. Je vous souhaite bon week end à tous et surtout courage !
    Pierre.

  • 7ce1b6dea2c195fe43d1684bd981b95d?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ikem

    Membre
    2 mars 2019 à 13 h 34 min

    Bonjour Pierre,

    J’aurais envie de dire que si la dégradation de tes acouphènes sont dû à ton problème d’épaule, alors l’opération devrait régler le problème je suppose, enfin c’est comme ça que je le vois, j’ai presque envie de dire tant mieux qu’il y ait une cause identifiée, si c’est bien ça bien sûr. Concernant l’antidépresseur, personnellement j’en changerai.


Affichage des publications 1 - 2 de 2

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant