Salut, c’est moi le petit nouveau ! 🙂



  • Salut, c’est moi le petit nouveau ! 🙂

  • 5ebb1c82d7e7345cbfe7526946e154a1?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    kraft

    Membre
    13 février 2017 à 10 h 23 min

    Salut a tous ! Je me présente je me nomme christophe, j’ai 25 ans et je suis originaire de paris !

    Je suis ici pour discuter de mon problème qui est entrain de tourner a l’obssession je le crain…

    Pour faire simple, Vendredi dernier (3 février) j’ai assisté au concert du groupe Green Day (Groupe avec qui j’ai partagé toute mon adolescence dans la sono :D)
    Mais comme vous vous en doutez forcément, tout ce ne s’est pas passé comme prévu… en effet, le concert se termine, je suis heureux comme un gosse d’avoir pu chanter a tue tete avec mes idoles tout ce passe bien… du moins c’est ce que je croyais.

    En sortant de la salle de concert je réalise que mes oreilles entendent beaucoup moins bien (avec un petit sifflement mais rien de méchant).
    Je me dis que cela va forcement finir par passer, que ce n’est simplement que le contre coup du concert.. de ce fait je rentre chez moi sans trop me soucier de ce problème. Il est tard je m’endors très vite.

    Le lendemain matin au reveil c’est là que les choses se gâtent pour moi. Je réalise que j’entend toujours aussi mal, les bruits du quotidien semblent tous avoir baissé de volume. De plus le bruit de la douche, chasse d’eau et j’en passe me paraissent horrible.
    Je commence a comprendre que ce n’est pas normal du tout et que ce concert m’a fair plus de mal que de bien au final !
    Donc réaction immédiate : Direction aux urgences.

    Après une longue attente dans la panique et l’incompréhenssion je suis reçu par l’ORL.
    Ce dernier osculte mes tympans.. RAS.
    Il me fait donc passer un audiogramme et constate effectivement réelle une perte.

    C’est a ce moment que le diagnostic tombe “vous avez un traumatisme sonore aigue monsieur”.
    Elle me prescrit des corticoïdes a forte dose en me disant que j’ai bien fait de venir dans les 15h qui ont suivis le trauma. Elle me fixe un rdv 4jours plus tard pour un controle.
    Je rentre chez moi, je commence le traitement. Je suis optimiste.

    Durant l’attente des 4 jours pour mon controle, j’essaye de préserver au maximum mes oreilles. (Pas de casque, pas de sorties bruyantes) bref je fais attention.

    Avant même la consultation je sens déjà un mieux. Mes accouphènes sont très largement supportables. Les bruits tels que la douche etc etc ne m’aggressent plus. Et l’audition semble revenir !

    Ce qui me mène a ce rendez vous avec l’orl pour le controle post-traitement.
    Résultat, mon audition est revenue a son stade initial (ouf !)
    L’orl me dit que c’est très bon signe et qu’avec un mois de repos auditif et 8j de corticoïdes je pourrais reprendre ma vie comme si rien n’était.

    Mais ce rendez vous était plutot expéditif et je n’ai pas pu lui poser toutes les questions que j’avais et dieu sait que j’en ai.. surtout suite a une frayeur pareil.
    C’est pour cela que je me tourne vers cette communauté ou j’espère avoir quelques réponses 🙂

    Ayant subis un traumatisme sonore, je ne sais pas si je peux continuer malgré a faire comme si rien n’était après le temps de repos indiqué par le doc?

    A savoir qu’aujourd’hui je ne souffre pas spécialement de mes acouphènes, ils sont très faibles alors loin de moi l’idée de m’en plaindre.
    Et en ce qui concerne ma sensibilité aux bruits je n’ai plus l’impression d’en souffrir (je peux faire les courses, écouter des bruits soit disant stridants comme le papier qui se froisse, le vacarme de la ville sans spécialement de soucis… bien que j’y prête un peu plus attention, probablement la peur suite au trauma ?)

    Ce que je voudrais a tout prix éviter cela serait d’aggraver mes acouphènes ou me provoquer une hyperacousie.
    Et ayant déjà subis un trauma je balise un peu en me demandant si je ne suis pas devenu plus fragiles des oreilles que la moyenne…

    Par exemple etant cinéphile je redoute un peu le retour au ciné suite a ce trauma.. bien que comme je dis les bruits de la vie de tout les jours ne me font rien apparement.

    En vrai, je trouve que je m’en suis bien remis puisque je n’ai pas de “symptomes” me pourissant le quotidien si ce n’est une sensation d’oreille bouchée mais je trouve cela minime a coté de ce que j’aurais pu risquer.

    Désolé pour ce long message.. qui a surtout pour but de prendre connaissance
    De ce que je risque (eventuelle aggravation ? Recidive de trauma sonore ?) avec la vie de tout les jours…
    Car il est clair que je ne compte plus m’exposer dans des endroits tels que des concerts !

    Merci a vous d’avoir pris le temps de me lire. Et merci a tous ceux qui font vivre cette communauté, c’est important de pouvoir échangés avec d’autres sur nos problèmes !

    Kraft.

  • 4e9139dc93ef3aaebd599eb166f5b96f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    kenshirlo

    Membre
    13 février 2017 à 21 h 56 min

    Salut kraft,

    Histoire on ne peut plus banal mais tu as bien fait de venir sur le forum!

    Tu m’as l’air d’avoir la tête sur les épaules et tu as su réagir exactement comme il le fallait!

    Félicitations.

    Je préfère être direct avec toi. Tu es en sursis.

    Je ne cherche pas à te faire peur. Je veux juste t éviter des problèmes.

    Le fait que tu aies développer des acouphènes et de l’hyperacousie indique que ton système auditif a souffert. Peu importe si il s’agit d’une perte auditive lié aux cellules ciliées ou bien un dégât quel qu’il soit sur le nerf auditif. De toute façon aujourd’hui même l’état de l’art n en sait rien.

    Il faut donc adopter une attitude pragmatique.

    Tu as subi des dégâts et tu n’auras plus jamais le même capital qu’avant.

    Pour te raconter rapidement mon histoire mon premier acouphene est apparu suite à un jogging d’une heure avec le baladeur MP3 à fond.

    Mon deuxième acouphene est apparu suite à un claquement de porte Extrêmement fort à cause d’un courant d’air.

    Sauf que auparavant ce claquement de porte ne m’aurais jamais rien fait.

    CQFD.

    Donc je te conseille de te protéger.

    Comprend bien qu’il existe deux types de menaces.

    Les bruits forts imprévisible et court ( claquement de porte verre qui se casse par terre ballon de baudruche qui explose etc..)

    Les ambiances sonore forte et prévisible.

    Moi personnellement je ne m’interdis rien.

    Cependant je possède les protections suivante:

    Bouchon moulé 10 décibels
    Bouchon universel ear sonic 15 db
    Bouchon moulé 25 db
    Boules Quies mousse 35db
    Casque anti-bruit 35 db

    Avec ça je peux faire toutes les activités sans restrictions.

    Même si je vais bien sûr pas m’amuser à aller en boîte de nuit…

    Pour un souci de discrétion les bouchons moulés sont les plus discrets.

    Je conseille fortement de faire une paire à 10 et une paire à 25 pour switcher.

    Voilà protège ce qu’il te reste de capital!

    ( désolé pour l’orthographe j’utilise la reconnaissance vocale)

  • 4e9139dc93ef3aaebd599eb166f5b96f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    kenshirlo

    Membre
    13 février 2017 à 21 h 56 min

    Salut kraft,

    Histoire on ne peut plus banal mais tu as bien fait de venir sur le forum!

    Tu m’as l’air d’avoir la tête sur les épaules et tu as su réagir exactement comme il le fallait!

    Félicitations.

    Je préfère être direct avec toi. Tu es en sursis.

    Je ne cherche pas à te faire peur. Je veux juste t éviter des problèmes.

    Le fait que tu aies développer des acouphènes et de l’hyperacousie indique que ton système auditif a souffert. Peu importe si il s’agit d’une perte auditive lié aux cellules ciliées ou bien un dégât quel qu’il soit sur le nerf auditif. De toute façon aujourd’hui même l’état de l’art n en sait rien.

    Il faut donc adopter une attitude pragmatique.

    Tu as subi des dégâts et tu n’auras plus jamais le même capital qu’avant.

    Pour te raconter rapidement mon histoire mon premier acouphene est apparu suite à un jogging d’une heure avec le baladeur MP3 à fond.

    Mon deuxième acouphene est apparu suite à un claquement de porte Extrêmement fort à cause d’un courant d’air.

    Sauf que auparavant ce claquement de porte ne m’aurais jamais rien fait.

    CQFD.

    Donc je te conseille de te protéger.

    Comprend bien qu’il existe deux types de menaces.

    Les bruits forts imprévisible et court ( claquement de porte verre qui se casse par terre ballon de baudruche qui explose etc..)

    Les ambiances sonore forte et prévisible.

    Moi personnellement je ne m’interdis rien.

    Cependant je possède les protections suivante:

    Bouchon moulé 10 décibels
    Bouchon universel ear sonic 15 db
    Bouchon moulé 25 db
    Boules Quies mousse 35db
    Casque anti-bruit 35 db

    Avec ça je peux faire toutes les activités sans restrictions.

    Même si je vais bien sûr pas m’amuser à aller en boîte de nuit…

    Pour un souci de discrétion les bouchons moulés sont les plus discrets.

    Je conseille fortement de faire une paire à 10 et une paire à 25 pour switcher.

    Voilà protège ce qu’il te reste de capital!

    ( désolé pour l’orthographe j’utilise la reconnaissance vocale)

  • 5ebb1c82d7e7345cbfe7526946e154a1?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    kraft

    Membre
    14 février 2017 à 11 h 24 min

    Tout d’abord merci de ta réponse kenshirlo 🙂

    Je pense avoir bien conscience que je suis probablement plus fragilisé que la moyenne suite a ce traumatisme sonore et je tache de faire attention au quotidien afin de ne pas me detruire un peu plus plus les oreilles.

    Ce qui me rassure c’est de voir je ne semble pas souffrir d’hyperacousie, dans le sens ou aucuns bruits du quotidien ne semble m’attaquer/faire mal, que ce soit les bruits de vaiselles,télé,transports,crépitement du papier ou bien même les cries d’enfants. Ma sensibilité a ce niveau semble etre la même qu’avant le traumatisme.

    Et l’accouphène est tellement faible que je ne l’entend presque jamais a part dans le silence le plus complet, et même là.. je ne me plains absolument pas. 🙂

    La seule gène que je classe de minime suite a ce trauma reste une sensation d’oreille bouchée qui n’est même pas si “forte” que ça..
    En bref actuellement je me sens comme avant le trauma, si bien evidemment on exclu le stress qui me fait poser pas mal de questions haha 🙂

    Donc au final ce que j’essaye de faire c’est de respecter tout de même un temps de repos post traumatisme sonore afin de ne pas aggraver la situation.
    Juste un peu peur de reprendre des activités un peu plus bruyante, tel que le cinéma comme je l’ai dis dans mon poste initial :).

    (Par contre J’ai décidé de bannir boite de nuit,concerts, et écoute de musique au casque de mes habitudes d’ailleurs.)

  • d01c2aa8d5cfc603ca2e70804fce83a5?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    edgar-starr

    Membre
    14 février 2017 à 15 h 53 min

    Salut,

    Si tu ne veux pas d’aggravation je te conseille de reposer tes oreilles pour les prochains mois. Si tu ne vas pas dans les endroits bruyants tes acouphènes pourraient encore diminuer voir disparaître.

    Ensuite si tu veux retourner à des concerts ou boîte fais toi faire des bouchons sur mesure à 25dB. Je te conseille de les mettre même au ciné car maintenant le son peut être vraiment fort, plus de 95 db dans les scènes d’action les plus fortes.

    L’écoute du casque est à éviter aussi surtout dans les prochains mois.


Affichage des publications 1 - 5 de 5

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant