Acouphène hyperacousie, mâchoire ou stress ?

  • Acouphène hyperacousie, mâchoire ou stress ?

    Posted by simon57 on 6 juin 2021 à 18 h 33 min

    Bonjour à tous

    Je m’appelle Simon je suis en Lorraine et je vend des voitures Américaines qui font plein de bruit ( super pour quelqu’un qui commence à avoir des acouphènes et de l’hyperacousie )!

    J’en viens donc à mon problème principal :

    Il y a presque 2 mois j’entends dans mon sommeil un bruit type acouphène mais impossible de déterminer de quel coté, dans la tête, pas un sifflement pas un bourdonnement mais un bruit un signal.

    J’en parle avec ma femme, je traverse une période de stress intense avec crise d’angoisse comme j’ai rarement vécu mais soit je prend sur moi c’est la vie …je met donc ça sur le compte de mon état actuel.

    Puis au bout d’une semaine je me décide à aller sur les moteurs de recherche pour avoir une idée et c’est la douche froide!

    Je tombe sur tous les témoignages que vous connaissez … je suis dépité et je comprend que mon je ne suis pas tiré d’affaire!

    S’en suit rendez vous chez médecin généraliste et ORL.

    Le premier me donne un spray nasal car j’ai un écoulement arrière gorge et suspecte trompe eustaches encombrées, le deuxième lui me retire un énorme bouchon à l’oreille droite et ne voit rien de plus … « prenez du Tanakan et destressez »….

    A savoir que juste après mes lectures sur internet je me rend compte que j’ai un bruit parasite plus vers l’oreille droite, je l’entend dans le silence quand la rue ou la maison est calme…comme une ampoule allumée.

    D’ailleurs j’entends absolument tous les bruits je me focalise sur tout c’est impressionnant, mais mon bruit parasite est bien réel même quand j’éteins les ampoules.

    Et puis je remarque aussi une sensibilité à l’oreille gauche cette fois.

    Je découvre l’hyperacousie sur Google …

    Alors oui je ne suis pas au stade de porter des casques pour me protéger mes je suis beaucoup moins patient avec mes pauvres petites filles …j’ai du mal avec leur cris, les clignotants dans la voiture, certains bruits comme le feutre sur la feuille, les notifications de mon iPhone…je ne pleure pas de douleur mais je ressent une gêne que je n’avais JAMAIS eu auparavant.

    Vous suivez toujours ?

    Désolé pour le roman…

    Il me reste une carte à abattre : l’orthodontiste.

    Car oui hormis le bruit qui résonne la nuit dans ma tête , les acouphènes de la journée j’arrive à les moduler en bougeant la mâchoire.

    De gauche à droite, de bas en haut , ça se module en baissant et ça repart …et quand je mâche ou ouvre la Bouche là ça « biiiip » plus fort mais curieusement + du coté gauche.

    En gros j’ai vraiment la possibilité de les moduler avec mouvements.

     

    Je n’ai aucunement l’impression que le bruit augmente les acouphènes.

    La journée avec le bruit impossible de les entendre.

    Si je m’isole dans la salle de bain j’entends le bruit.

    Je découvre les manœuvres de Levine sur internet, je lis leur protocole et j’ai l’impression de correspondre trait pour trait à leur symptômes.

    Mon rendez vous avec orthodontiste confirme que j’ai une maloclusion à la fois latérale et de face.

    En gros ma mâchoire est décalé du côté et par devant, rien n’est aligné.

    Je le savais de toute façon ma mâchoire est vraiment pas alignée du tout ..:mais ça ne m’a jamais gêne plus que ça alors je n’ai jamais consulté.

    Le docteur est honnête « impossible de dire si ça changera quelque chose mais ça arrive quand même bien souvent que ça s’améliore, en tous cas il faut déjà empêcher que ça empire »…rendez vous fin juin pour faire des photos de tout ça et savoir si on met traitement en place.

    C’est quand même un business tout ça mais j’ai déjà lu des témoignages positifs à ce sujet, ici peut être ?

    A noter que j’ai 37 ans et que je n’ai jamais fait retirer mes dents de sagesses également.

    Elles ont poussés car il y avait de la place mais j’en sent une en serrant la bouche.

    A la suite de tout ça j’ai vu un deuxième ORL qui m’a prescrit du TRIVASTAL….je n’ai pas osé y toucher après avoir vu les billets de l’administrateur sur ce site même.

    J’en ai vu un troisième qui m’a re prescrit tanakan ( j’ai essayé 3 jours sans résultat ) et qui a bien précisé que j’avais une audition parfaite ( comme bien souvent j’ai l’impression ).

    J’ai également fait 2 séances de Chiropracteur, et 2 séances dosteo mais sans résultat encore…dois je continuer ?

    D’après une spécialiste à Québec qui met en avant les manœuvres de levine, certains exercices de la colonne et mâchoire seraient donc bénéfiques mais il faut faire des exercices …mais les quels exactement ?

    J’ai toujours eu des tensions dans la

    Nuque, pas au stade torticolis mais quand même .

    Bon voilà où j’en suis…ce pavé traduit ma souffrance et surtout mon inquiétude.

    Évidement comme je le dit souvent dans mon malheur j’ai énormément de chance quand je lis certains témoignages .

    D’ailleurs parfois j’ai un VRAI acouphène qui dure 15 secondes avant de disparaître et là ça bip fort …ça m’arrive quelques fois sans raison apparente ( peut être mouvement spécifique) et quand ça se produit la j’angoisse en me disant « pourvu que ça ne reste pas « .

    Alors à votre avis ?

    Stress anxiété déclencheur unique?j’ai du mal à y croire

    Problème ATM ?

    Comment cela va évoluer ?

    Je suis condamné il n’y a vraiment aucune rémission ?

    Je n’ai lu aucun témoignage guérisseur …au mieux certains qui se sont habitués.

    J’insiste je sais que certains traverse des moments bien plus difficiles mais cette souffrance est assez prenante chez moi pour me donner des difficultés à dormir, à regarder un film le soir devant la télé, à passer des moments avec mes enfants sans les reprendre pour leur cris alors qu’elles Jouent simplement …

    Quand France acouphène dit que 80% des acouphènes disparaissent dans les 6 premiers mois je suppose que c’est une pure utopie ?

    Je n’ai absolument aucun souvenir d’avoir subi un traumatisme auditif hormis clés cris à la maison, aboiement du chien ou autre…

    Et l’acouphène dans la tête est à mon sens plus perceptible allongé mais c’est peut être une fausse idée

    Merci pour vos conseils et témoignages , je suis preneur de tout.

    Bon dimanche

    simon57 a répondu il y a 1 année, 6 mois 2 Membres · 5 Réponses
  • 5 Réponses
  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    olivier57

    Membre
    6 juin 2021 à 20 h 18 min

    Votre problème m’a l’air complexe à démêler mais il faut d’abord régler ce problème de mâchoire c’est ce qui m’a l’air le plus évident.

    Je suis surpris que votre deuxième ORL vous donne un anti-épileptique ou un truc contre la maladie de Parkinson alors que j’avais compris que la prescription est maintenant réservée aux neurologues. De toute façon à dose minime en augmentant progressivement la dose il y a peu de risque et ça peu aider.

    Inutile de continuer à consulter des ORL, si vous avez un audiogramme ça suffit, ils ne sont capable de rien d’autres. Pour le tanakan il n’y a pas besoin d’une prescription médicale pour l’obtenir.

    Voilà, je suis Lorrain aussi, je n’ai peut-être pas les mêmes causes d’acouphènes mais j’ai essayé des médecins et j’en essaye d’autres alors on pourra peut-être échanger des adresses : ça fait gagner du temps.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    simon57

    Membre
    6 juin 2021 à 20 h 55 min

    Bonjour Olivier merci de m’avoir lu ( pas évident vu le pavé ).

    Oui vous êtes de la même région j’ai vu vos messages également en écumant le forum .

    Il me semble que vous avez subi un trauma auditif, de quel façon?

    Oui je ne cherche pas plus loin avec les ORL.

    Le premier : tanakan

    Le deuxième : trivastal

    Le troisième : tanakan

    Effectivement trivastal très curieux , il me semble avoir lui ici que le créateur de ce site en a fait les frais …son témoignage m a refroidi et ça fait plus d’un mois que je regarde la boîte sans jamais avoir osé en prendre.

    De toute façon soyons honnêtes, est ce qu’il existe un seul médicament capable de guérir les acouphènes ?ça se saurait si c était le cas…

    Pour votre cas comment le vivez vous ?

    Comment se manifeste les votres ?

    Au plaisir de vous lire

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    olivier57

    Membre
    7 juin 2021 à 7 h 28 min

    Je valide : ce qu’ils appellent s’habituer ça veut simplement dire subir.

    Il faut savoir que les médecins considèrent ton problème comme bénin, jusqu’à peu on ne t’aurait peut-être même pas écouté en te disant que “tout cela est dans la tête”, que tu n’as qu’à ne pas y penser.

    Par conséquent je suis moins d’accord avec l’idée d’une impuissance de la médecine : en fait tout le monde s’en cogne plus ou moins, et voilà pourquoi :

    1) C’est facile de dire “vous allez vous habituer” quand on ne veut pas ou on ne peut pas soigner et surtout quand on n’a pas soi-même d’acouphènes. Sous prétexte que beaucoup de gens vivent avec des degrés plus ou moins sévères ils banalisent et minimisent. Il faut voir le parcours de F. Deban pour faire reconnaître son problème comme un handicap : “un avion au décolage dans la tête”. Résultat : NEANT. D’ailleurs c’est subjectif, c’est dans la tête, vous imaginez si on acceptait de reconnaître un handicap ?

    Une preuve tristement comique pour comprendre ce que j’avance : Lire les préconisations pour bien vivre les acouphènes sur les sites médicaux : éviter le bruit, le silence, le stress et la fatigue (est-ce que c’est compatible ça ? quand je suis fatigué je suis pas stressé et vice versa), éviter les excitants et éventuellement certains aliments, bien se relaxer (nos patrons nous payent pour ça c’est connu). En gros, la question bien vivre avec des acouphènes ? a une réponse simple : c’est la définition du Mort vivant ou alors je n’ai rien compris.

    2) Tous les médecins qui considèrent que ce n’est qu’un problème bénin auquel tu vas t’habituer ne chercheront pas à te donner à temps les traitements ou médicaments qui peuvent peut-être avoir un effet : d’où l’interdiction du vastarel et du rivotril (on peut se schooter avec). Trop “d’effets secondaires”. C’est bien beau mais peut-être que sur une courte période et à temps ça aurait fait disparaître ton problème. En échange tu as droit à l’inefficace inocuité du Tanakan (pas remboursé, faut pas rêvver non plus). C’est la raison pour laquelle il n’y aura probablement JAMAIS de médicament contre les acouphènes (on trouvera toujours trop d’effets secondaires : je crains que même un risque bouton sur la fesse sera reconnu comme un effet secondaire plus invalidant que tes pauvres acouphènes).

    3) Alors les ORL vont botter en touche et t’envoyer chez les sophrologues. Personnellement c’est une formation que je regrette maintenant de ne pas avoir faite : il y a moyen de se faire des couilles en or avec peu d’études. En réalité on va te présenter ça comme le dernier cri du traitement des acouphènes de même que les thérapies sonores, mais la sophrologie pour ton problème on en parlait déjà dans les années 80… J’ai retrouvé sur inernet une vidéo canadienne où on entend déjà tout le discours sur les acouphènes et la sophro : “c’est bon pour relaxer, apprendre à supporter et blablabla”, tout le discours hyper scientifiquement moderne actuel au milieu d’ordinateurs qu’on trouve dans les films SF des années 60 et d’énormes téléphones à fil dont plus personne ne voudrait aujourd’hui.

    En gros avec ce traitement moderne et révolutionnaire on va “t’apprendre à vivre avec” tes sonneries stridentes puisque tu n’es pas capable de le faire toi-même sans te plaindre. Quand tu en as marre de vider ton compte en banque tu arrêtes de venir aux séances ou de consulter des ORL incapables et dans les statistiques, ô miracle, tu es guéri (entendre : “il s’est bien habitué”).

    Bref je le redis, le problème est celui-ci : dans tous les domaines il faut des dindons, et dans la médecine les dindons c’est nous. C’est la triste réalité et tout le reste c’est du flan.

    Courage, on en est tous là.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    simon57

    Membre
    7 juin 2021 à 8 h 21 min

    Oula je ne m’attendais pas à tant de désespoir en m’inscrivant ici …

    je comprend tout à fait le désarroi de certains, nous ne traversons certainement pas les mêmes expériences …

    c’est pourquoi je vous avez demandé quel était votre ressenti et la perception de votre acouphène et comment était il arrivé jusqu’à vous?

    Pour le trivastal je l’ai eu dès mon 2ème rendez vous soit 1 mois après l’apparition des acouphènes mais vu les informations glanées sur internet je n’ai pas jugé utile de le prendre…soyons honnêtes est ce que quelqu’un a fait disparaître ces acouphènes grace a ça ?

    Je devrais peut être essayer alors aujourd’hui je suis à J+50 seulement.

    Oui la médecine actuelle est impuissante et va dans tous les sens mais j’ai parcouru assez de forum et j’ai lu des témoignages qui m’ont donné de la force, des personnes bien plus jeunes que moi qui « s’en foutent » royalement et sont passés à autre chose.

    Facile à dire je sais quand je lis d’autres personnes avec des bruits vraiment stridents …

    Pour mon cas si ça ne change pas j’ai énormément de chance je crois et je dois m’estimer heureux, c’est ça qui me donne la force.

    Et pourtant peu importe le stade Dieu sait que c’est un choc la première fois qu’on entend ça

    Donc cette nuit au coucher apparition des bruits parasites dans la tête plus fort mais j’essaye de faire fi de me dire que c’est générer par le cerveau…parfois j’y arrive parfois c’est plus dur…d’où ma raison de mon inscription sur ce forum hier, je cherchais un peu d’aide et de réconfort, en tous cas des avis positifs et motivants.

    Je n’accable personne attention je comprend tout à fait le désespoir de certains mais c’est vrai que les textes sur internet du type « 80% des acouphènes disparaissent avant les 6 premiers mois tout seuls » me faisait rêver avant de découvrir le côté sombre d’internet et les forum …

    Enfin voilà où j’en suis moi, j’essaye d’accepter et d’arrêter de chercher LA solution.

    J’ai rendez vous quand même chez dentiste à cause de mes dents de sagesse et j’irais voir l orthodontiste fin du mois.

    Au fait je ne sais pas si vous connaissez la théorie des manœuvres de Levine ?

    Certains acouphènes dit somato sensoriels auraient plus de chance d’être guéris avec de la kinésithérapie, il y a tout un programme dessus avec une étude sérieuse au Québec.

    A voir si certains rentrent dans ces « cases » , je vous partage la vidéo.

    Perso ne correspond trait pour trait à ça mais je n’ai pas encore trouvé d’exercices précis.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    simon57

    Membre
    7 juin 2021 à 8 h 23 min