Hypnose pour diminuer les acouphènes

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    olivier57

    Membre
    2 juin 2021 à 21 h 07 min

    J’ai eu une adresse de mon neurologue et j’ai ma première séance demain. En fait je ne m’attends pas à des miracles mais comme nous avons une maladie débilitante et sans remède pour une médecine qui de toute façon nous prend pour des dindons je me suis dit qu’il fallait au moins essayer cela, par curiosité.

    Je ferai une compte-rendu dès que j’aurai un peu avancé là-dedans.

    Courage à tous.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    lilas123

    Membre
    3 juin 2021 à 0 h 52 min

    Oui , j’ai fais plusieurs séances d’hypnose avec un psychologue.

    Pas de résultat, si ce n’est la détente pendant les séances.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    olivier57

    Membre
    20 juin 2021 à 12 h 34 min

    J’ai faitdeux séances :

    – du blablabla sur l’explication de la démarche (1 heure pas facturée)

    – une explication du fonctionnement du système sympathique et parasympathique (pas appris grand chose de plus que sur internet) et sur la cohérence cardiaque avec mes exercices de respiration à faire.

    La prochaine séance devrait enfin travailler sur l’hypnose mais c’est début juillet. A priori il y en aura deux. Voilà, j’espère alors pouvoir faire un rapport plus complet.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    olivier57

    Membre
    11 juillet 2021 à 17 h 35 min

    Sénce 3 hier. Je ferme les yeux et il parle, il parle, il se répète parfois, j’essaye d’intégrer ce qu’il me demande de détente physique et psychique, j’avoue avoir un peu de mal, je dois manquer d’imagination parfois. Enfin le but est la détente et de commencer à pénetrer le “moi profond” comme dirait l’autre.

    J’ai mon enregistrement d’une vingtaine de minutes à me repasser quotidiennement.

    Chose amusante il me demande de modifier mes habitudes pour créer de nouvelles connexions neuronales du type commencer par lacer sa chaussure gauche avant la droite si c’est l’habitude. Changer mes parcours ou les faire en sens inverse, me laver sous la douche en commençant par d’autres parties du corps. Trouver plein de trucs de ce type, les noter dans un carnet (je ne le ferai sans doute pas), ça me rappelle mes années d’intérêt pour les surréalistes, voires les dérives situationnistes. Voilà, enfin je ne sais pas jusqu’où j’irai.

    Bref, je suis sûr qu’il veut aussi modifier l’émotionnel lié à la perception des acouphènes.

    Prochaine étape il faut attendre fin août.

    Pour l’instant j’ai aussi tendance à augmenter sérieusement la dose sur le Rivotril sans d’effet secondaires particuliers, j’ai encore couru 23 kms aujourd’hui. Le Rivotril semble aider.

    Voilà, je vous en dirai davantage plus tard.